Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 18 Janvier 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

L'appel du petit-fils d'Edgar Faure à voter Emmanuel Macron

Pour Atlantico, le petit-fils de l'ancien ministre de De Gaulle et Pompidou explique pourquoi Emmanuel Macron est le seul candidat à la présidentielle pour lequel il convient de voter.

Tribune

Publié le - Mis à jour le 4 Avril 2017
L'appel du petit-fils d'Edgar Faure à voter Emmanuel Macron

Le 07 avril 2016, je publiais dans L’Express un article sur la portée politique et les projets d’Emmanuel Macron.

Il a réussi à faire naître au travers de son mouvement En Marche ce qui était, selon Edgar Faure, de l’ordre du Bon Sens, autrement dit, transcender les partis et réunir des majorités d’idées.

Lorsque j’ai publié un ouvrage sur mon grand-père, j’ai pensé à cet aphorisme : "La droite et la gauche ne sont plus que des directions, seul l’avenir a un futur politique". Les sympathisants d’Edgar, avec qui je communique tout au long de l’année en attendant le prix du livre éponyme que j’ai créé il y a 11 ans, s’interrogent. La mort des partis traditionnels n’était pas annoncée il y a encore un an et les obsèques de ceux-ci ne seront pas, semble-t-il, en grande pompe.

Certains me disent encore : Edgar, Edgar… Oui, mais seuls ceux qui se souviennent d’Edgar vont aux urnes et votent.

La cinquième République est une monarchie républicaine. Si la quatrième avait ses faiblesses, elle prenait en compte l’opinion du peuple, aussi instable était-elle, elle permettait de ne pas avoir des groupes de pression pendant l’exercice d’un mandat.

On se plaint de ne plus savoir qui est de gauche et qui est de droite. C’est typiquement une mauvaise question et un faux problème. On s'apprête enfin à ne plus voter pour des partis dans lesquels personne ne se reconnait. A tel point que, non seulement ils explosent, mais qui plus est, implosent.

Les alliances se font contre nature et leurs références sont désuètes. Les électeurs regardent désintéressés des politiciens dont ils se demandent ce qu’ils sauraient faire dans la vie s’ils ne faisaient pas de la politique.

Carriéristes qu’ils sont, ils surfent sur des utopies, eux qui ne vivent que dans des rivalités égotiques, bien loin des soucis des Français.
La seule majorité pouvant exister ne se trouve que dans les grandes options. La fameuse majorité d'idées dont Edgar Faure nous entretenait il y a de cela plus d'un quart de siècle. Pour cette classe qui s'est autoproclamée dirigeante, le temps s'est arrêté.

Prenons garde que l’incompétence, la malhonnêteté et la trahison ne deviennent pas la nouvelle et désastreuse image de marque de la France.

Emmanuel Macron a fait la preuve de la désuétude et de l’obsolescence programmée des partis politiques tels qu’ils se sont illustrés lors des primaires de la droite et de la gauche, ces vieilles entités sont dépassées par une modernité qui leur échappe.

Devant ce déclin, amis, je vous appelle en conscience à voter pour le seul candidat possible. Seul Emmanuel Macron a le profil de cet héritage laissé par Edgar Faure qui fera cesser, tant en France qu’à l’international, la situation grotesque et dévalorisante dans laquelle notre pays s’enfonce tous les jours d’avantage.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par cavalier26 - 03/04/2017 - 10:33 - Signaler un abus 2 phrases tirées de votre texte

    Carriéristes qu’ils sont, ils surfent sur des utopies, eux qui ne vivent que dans des rivalités égotiques, bien loin des soucis des Français. Prenons garde que l’incompétence, la malhonnêteté et la trahison ne deviennent pas la nouvelle et désastreuse image de marque de la France. C'est exactement pour ça que je vote Fillon contre Macron, cet objet de marketing de Hollande, sans consistance.

  • Par Marcel Meyer - 03/04/2017 - 11:42 - Signaler un abus Et du reste...

    ...l'arrière petit-neveu du gendre de Martial Durand-de-la-Nièvre, l'immortel ministre des anciens combattants du gouvernement Pinay, vote Macron lui aussi et tient à le faire savoir.

  • Par Wortstein - 03/04/2017 - 12:04 - Signaler un abus Je ne suis que le petit fils de mon grand-père

    et j'appelle à Voter Fillon pour son programme e the plaisir de faire un gros doigt d'honneur aux suce boulles de Mignon 1er

  • Par BABOUCHENOIRE - 03/04/2017 - 12:09 - Signaler un abus Macron, Hollande, Bayrou, Faure: la Dream Team des arrangements

    Qu'un petit fils soit fière de son grand-père et vante ses qualités rien de plus normal, Mais ceux qui se souviennent de Mr. " la girouette ne bouge pas mais c'est le vent qui change" comprendront qu'associé à Macron le " Mr oui oui ", supervisé par Hollande ' le roi de la synthèse", soutenu par Bayrou " le champion du changement de pieds , nous retournerons directement vers cette magnifique 4 eme république reconnue pour son efficacité politique. Expliquer aussi sérieusement que c'est l'avenir de la France, c'est le grand prix de l'humour que va gagner ce petit fils comme en son temps son grand père.

  • Par viandapneu - 03/04/2017 - 12:14 - Signaler un abus Et sa consepige, elle vote pour qui

    Au delà de ce pensum verbeux et inconsistant du petit fils d'un des plus célèbres caméléons de la quatrième république (le dit petit fils situe les "exploits" de son papy il y a un quart de siècle, alors que celui ci est mort il y a 29 ans et n'a plus eu de rôle politique depuis bientôt 40 ans), on est en droit de se demander ce qui justifie la publication de cet avis. L'opinion de ma concierge vaut largement celle là, et est en plus appuyée sur une notion du concret, et sur des bases de bon sens que l'on ne trouve jamais dans les opinions des faiseurs auto proclamés de celle ci !!

  • Par cloette - 03/04/2017 - 13:02 - Signaler un abus @Marcel Meyer

    hahahaha !

  • Par Paulquiroulenamassepasmousse - 03/04/2017 - 14:12 - Signaler un abus La "Castrafiotte" rit de se voir si belle en ce miroir........

    À part le "cheveu sur la langue" je n'arrive pas à trouver de point commun entre un homme cultivé et plein d'humour............et une "fiotte" ambitieuse..

  • Par raslacoiffe - 03/04/2017 - 14:44 - Signaler un abus La modernité ce serait ça!!!

    Cet auteur aux propos passéistes et populistes nous trace un futur qui va dans le mur. Celui où des individus sans conviction seulement portés par leur ambition personnelle et celle de leurs lobbies se proclament futur président de la république .

  • Par 2bout - 03/04/2017 - 15:33 - Signaler un abus Ce n'est pas de lui, ... mais presque.

    « L’essentiel pour moi, ce n’est pas ce que peuvent penser le comité Gustave, le comité Théodule ou le comité Edgar Faure, c’est ce que veut le pays ».

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Rodolphe Oppenheimer-Faure

Rodolphe Oppenheimer-Faure est Président-fondateur de l'Association Edgar Faure

 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€