Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 29 Juin 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Antisémitisme : ouf, tout va bien, ils ont crié "Heil Hitler” à Sarre-Union !

Quelques nazillons nous manquaient et tout était dépeuplé. Enfin, ils firent leur apparition à Sarre-Union. Pour la plus grande joie d'une des consciences de la gauche glapissante.

Le retour inespéré de la bête immonde

Publié le
Antisémitisme : ouf, tout va bien, ils ont crié "Heil Hitler” à Sarre-Union !

Le cimetière de Sarre-Union Crédit Reuters

Le titre de l'article est: "Antisémitisme, le nommer hélas". Oh oui ! On peut enfin le nommer ! Avant avec Mohammed Merah, Mehdi Nemmouche, Amedy Coulibaly, avec les cris de "Mort aux Juifs" pendant les manifestations anti-israéliennes de Juillet, c'était philosophiquement et dogmatiquement impossible. L'auteur de l'article s'appelle Daniel Schneidermann.Il produit une émission connue "Arrêt sur image".

Ses caméras se sont donc arrêtées sur le cimetière juif de Sarre-Union. Pas vraiment sur les tombes profanées. Car Schneidermann a d'autres tombes à fouetter.

Ce qui l'intéresse dans cette affaire ce sont les auteurs des profanations. Des adolescents bien de chez nous, Alsaciens pur sucre, qui ont fait le salut nazi, hurlé "Heil Hitler" et craché sur les étoiles de David. Enfin la bête immonde que l'on croyait disparue pointait son groin…

Ainsi cinq petits sapins des Vosges sont venus cacher l'immense forêt d'oliviers cultivés avec succès dans nos banlieues. Que du bonheur ! Et par ces temps tristes où il n'est question que d'islam, que de djihadistes prêts à tuer du Juif, par ces temps affreux où Atlantico (assurément vendu aux sionistes) met en ligne une vidéo montrant les insultes et les crachats dont est l'objet, dans certains quartiers, un Juif portant kippa, un peu de bonheur c'est tellement bon à prendre. Et Schneidermann était malheureux depuis si longtemps.

Son article sonne comme un "Alléluia" permanent. Mais à le lire attentivement, il ressemble surtout à un fruit avarié issu d'une rude étreinte entre Tartuffe et Torquemada. Schneidermann en veut au CRIF "responsable lui aussi de l'antisémitisme" ! Il s'indigne contre le politologue Dominique Reynié qui, sondage à l'appui, a osé dire que la haine anti-juive collait comme le fumier aux sabots de nombre de sympathisants du Parti de Gauche. "C'est ignoble" explique-t-il. La phrase de Mélenchon sur Moscovici "qui ne pense pas français" n'est pas ignoble, elle?

Chaque être est divisé entre les êtres qu'il peut être, écrit Paul Nizan dans Aden Arabie. Chez Schneidermann il y a manifestement deux êtres dont l'un hait fortement l'autre. Les psychanalystes aviseront. Ce qui l'a sans doute amené à publier un livre d'Emmanuel Todd avec cette déclaration d'amour: "Allah n'y est pour rien". Grâce aux cinq décérébrés du  Bas-Rhin, il a gagné son ticket d'entrée au paradis dont Mahommet a les clefs. Ce n'est pas le même que celui des Juifs dont les tombes ont été profanées.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par pguillermo - 20/02/2015 - 08:17 - Signaler un abus L'article ne dit pas un mot des socialauds

    Bien sûr je comprends totalement l’écœurement de M. Rayski. Mais je crois que finalement ce qui me révolte encore plus c'est plutôt des choses à coté. Primo si l'on arrête ce que la gôche appellera des "petits plaisantins", il ne leur sera fait qu'un petit sermon. Secundo on blablatera à perte de vue en disant que la France est devenue antisémite, et on fera la morale à tout le pays. Tertio, je me dis que si les profanations avaient eu lieu sur des tombes ni juives ni musulmanes on n'en aurait quasiment pas entendu parler. M. Rayski a la nausée. Moi aussi. Mais j'ai d'abord la nausée à l'endroit des socialauds dont l'incompétence, l'angélisme et la fibre de la collaboration se révèlent de plus en plus criminels.

  • Par Anguerrand - 20/02/2015 - 08:46 - Signaler un abus Comme d'habitude l'exploitation maxi de cette affaire

    Par contre le cimetière du Calvados, chrétien lui n'intéresse plus personne, quelque fois que ce soit des musulmans....pas d'amalgame on vous dit!

  • Par Texas - 20/02/2015 - 10:27 - Signaler un abus C' est tout l' intérêt...

    .... des deux hémisphères cérebraux . Il y en a un qui sert à stocker ce que l' on ne veut pas voir , une sorte de débarras , dont le volume est proportionnel à l' intellect ...ou à ...autre chose .

  • Par zen aztec - 20/02/2015 - 11:00 - Signaler un abus Sauf que..

    http://www.bvoltaire.fr/francoisteutsch/sarre-union-caramba-encore-rate,159967

  • Par Leucate - 20/02/2015 - 12:57 - Signaler un abus Zut alors !

    Les abominables violeurs de sépulture n'ont pas le profil souhaité, aucun lien avec le FN, pas moyen de lui refaire le coup de Carpentras. Pire, ce sont des antifas et, abomination des abominations, certains seraient fils d'enseignants, le coeur de l'électorat de Pépère. J'étais un peu étonné de la relative discrétion de la presse qui n'a utilisé dans cette affaire que les habituelles trompettes de la renommée sans faire donner les grandes orgues. Néanmoins, plusieurs cimetières saccagés coup sur coup, cela commence à faire beaucoup. Mais que fait l'Educnat ?

  • Par 2bout - 20/02/2015 - 13:43 - Signaler un abus Crédible vraiment, Mr Reynié ?

    D'après l'émissaire de Mélenchon pour un "droit de réponse", curieux d'ailleurs, ce "droit" à l'antenne de la minorité majoritaire chez les techniciens de France Inter, Mr Reynié serait proche de l'UMP.

  • Par vangog - 21/02/2015 - 01:11 - Signaler un abus @Leucate oui, il est vrai que si la justice gauchiste avait

    trouvé, chez çes activistes des "tracts Lepenistes", ou autres insignes diaboliques, les Médias gauchistes en auraient fait leurs choux gras pendant des mois, et se seraient rués contre le FN...là , rien! Si cela se trouve, çes enfants d'enseignants sont probablement de bons gauchistes patentés, un peu anti-sémites sur les bords, comme tout bon gauchiste qui se respecte...alors, motus et bouche cousue! Les médias Francais ne trahiront pas leurs alliés historiques...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Benoît Rayski

Benoit Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€