Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 19 Décembre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Affaire Merah : les familles des premières victimes du terroriste déçues par le gouvernement

Le père du jeune soldat français tué par le terroriste Mohamed Merah il y a quelques mois n'a pas pu rencontrer Jean-Yves Le Drian, le ministre de la Défense comme cela était pourtant prévu.

Info Atlantico

Publié le

Une fois encore, vendredi dernier, Albert Chennouf-Meyer, le père d’Abel Chennouf, jeune soldat français ayant servi en Afghanistan assassiné par Mohamed Mérah à Montauban en mars dernier, a subi un camouflet de la part du gouvernement français : son entretien prévu avec Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, a en effet été annulé alors qu’il comptait beaucoup sur ce rendez-vous pour sensibiliser les pouvoirs publics à ses demandes.

Ce retraité d’origine algérienne souhaite notamment la déclassification des documents liés à l’affaire et que les militaires tués par Merah soient officiellement considérés comme « morts pour la France ». Pour la première fois, les familles de victimes du « tueur au scooter » préparent une initiative commune dirigée vers le Président de la République, François Hollande, afin que leurs requêtes soient sérieusement étudiées. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par michel_m - 16/10/2012 - 14:12 - Signaler un abus Bonne chance...

    Ils feront tout pour faire oublier le cas. Bonne chance à eux pour ce combat difficile.

  • Par cappucino - 16/10/2012 - 15:06 - Signaler un abus Franchement

    L'attitude du gouvernement Français et est simplement scandaleux.

  • Par cappucino - 16/10/2012 - 15:07 - Signaler un abus Re : moi

    Franchement l'attitude du gouvernement Français est simplement scandaleuse.

  • Par Titan75 - 16/10/2012 - 15:09 - Signaler un abus Un scandale

    Mais pas étonnant de la part de ces socialistes

  • Par HdT - 16/10/2012 - 16:21 - Signaler un abus Rien de surprenant...

    ... en 1962, ces mêmes militaires français ont été oubliés et ont été assassinés sous les yeux de ceux qui rembarquaient. Le pouvoir en place, héritiers de ceux qui portaient déjà les valises pour le FLN et quelques années pour le vietminh, ne changeront pas leurs discours pour ceux qui se reconnaissent dans une patrie, une nation, fussent t'ils de souche ou d'origines plus exotiques comme c'est le cas pour ces militaires assassinés ou détruits à vie comme Loïc Liber. On ne peut pas être pro-islamisme et dans le même temps avoir de la compassion pour ceux qui se reconnaissent dans le drapeau national. La mémoire nationale ne doit pas oublier les noms de ceux assassinés parce que Français, parce que militaires: Maréchal des Logis-Chef Imad Ibn-Ziaten, Abel Chennouf, 26Ans, Mohamed Legouad, 24Ans, Loïc Liber, 28ns... morts ou détruit à vie parce qu'hommes libres, parce que normaux, parce que respectueux de leurs engagements.

  • Par Moi_français - 16/10/2012 - 18:48 - Signaler un abus Pauvre de nous

    Il y en a qui ont voté pour Moi_président normal.... Ils avaient oublié que les années miterrand avaient "stigmatisé" les français de souche et de coeur rapidement appelés "fachos". Il en est de même avec ceux ci.

  • Par dedroite - 17/10/2012 - 08:30 - Signaler un abus Encore un article sur lui ?!!

    C'est bientôt fini de parler de ce type ?!! Et pourquoi on ne ferait pas une journée de deuil nationale pendant qu'on y est !! Décidément cette merde vous hantes le jour et la nuit !

  • Par slavkov - 17/10/2012 - 10:35 - Signaler un abus socialistes

    ... voyous ...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€