Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 22 Septembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Aéroport de Notre Dame des Landes : le fiasco qui place la gauche au pied du mur de ses contradictions internes

L'aéroport de Notre-Dame-des-Landes devrait revenir dans l'actualité ces jours-ci avec la remise du rapport conclusif sur la solution à suivre par le gouvernement pour "sortir du dossier". Une fois de plus, deux gauches irréconciliables devraient s'affronter sur le terrain. Pour bien comprendre l'affrontement, il faut revenir aux origines vichistes des zadistes et autres écologistes.

La terre, elle, ne ment pas

Publié le - Mis à jour le 4 Décembre 2017

Il est assez curieux de voir, soixante-dix ans après Vichy, la même geste, les mêmes mécanismes d'émotion collective, opérer dans les esprits. La terre ne ment pas!

Zadistes et vichystes unis dans leur critique du libéralisme

 

Au demeurant, certains parallèles méritent d'être dressés, parce qu'ils en disent long sur la filiation directe qui existe entre la pensée collective qui fit Vichy et celui qui compose aujourd'hui le zadisme.

Ainsi, l'ACIPA (ASSOCIATION CITOYENNE INTERCOMMUNALE DES POPULATIONS CONCERNEES PAR LE PROJET D’AEROPORT DE NOTRE DAME DES LANDES), par l'intermédiaire de Michel Berjon, écrit-elle en réponse au livre de Jacques Auxiette, alors président de région:

Votre croyance naïve est affichée en gros sur la couverture de votre livre.  Les “Je crois” reviennent 12 fois au fil des 90 pages.

Tout est question de foi dans un avenir radieux du libéralisme productiviste.

On ne manquera pas ici de rapprocher l'antilibéralisme des zadistes qui affleure à chaque coin de page avec celui proclamé par Philippe Pétain dans son discours sur l'ordre nouveau du 11 octobre 1940 (voir de larges extraits ci-contre):

Le régime économique de ces dernières années faisait apparaître les mêmes imperfections et les mêmes contradictions que le régime politique : sur le plan parlementaire, apparence de liberté. Sur le plan de la production et des échanges, apparence de libéralisme, mais, en fait, asservissement aux puissances d'argent et recours de plus en plus large aux interventions de l'État.

L'idée profondément ancrée selon laquelle la meilleure façon de combattre le libéralisme, émanant des puissances d'argent, passe par un retour à la terre, par une remise en culture des terres laissées en friche par les industriels, n'est donc pas neuve. Propagée aujourd'hui par les zadistes (et quelques autres), elle fut théorisée par le régime de Vichy. 

La terre nourricière, le mythe tenace de Vichy à l'ultra-gauche

En poussant l'analyse plus loin, on pourrait même relever l'étrange parenté entre des pans importants du discours écologiste contemporain et l'idéologie qui a porté Vichy pendant cinq ans. Derrière le grand mythe de l'humanité écologique rôde en effet la défiance profonde vis-à-vis du progrès technique et de l'industrialisation qui a animé les expériences autoritaires ou totalitaires des régimes nationalistes. 

Ainsi, Vichy a fait l'apologie du retour à la terre. Les nazis ont adulé le "peuple de la forêt". Mussolini a mis en scène la mise en culture de nombreuses terres laissées en friche en Italie. À des degrés divers, ces discours ont réhabilité une proximité entre l'espèce humaine et la nature que les doctrines productivistes avaient contestée. 

On cherchera donc volontiers du côté du nationalisme et des mouvements autoritaires anti-libéraux les références fondamentales du zadisme et de l'écologie au sens large. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 03/12/2017 - 12:06 - Signaler un abus La gauche vichyste...et pas seulement l’extrême-gauche...

    Ah putain! Quelle révélation!...vous allez vous faire exclure du journalisme de propagande, Verhaeghe!...bon! On n’en est pas encore à la réécriture des livres d’histoire qui faisaient croire aux benêts comme Hidalgomygode que le gouvernement de Vichy était de droite, et même, de la vilaine extrême-droite FN, mais on prend enfin le chemin (la marche?) de la vérité qui est plutôt contraire à la vérité officielle: Vichy écolo-réactionnaire, ruraliste, radical-socialiste, bêtement pacifiste Munichois, et pro-international-socialiste?...ouuuuuh, ça fait mal à la propagande gauchiste!...mais que fait le CSA? Une contre-offensive s'impose pour laver le gauchisme de ses turpitudes vichystes! Allez, Ernotte, Field, Neumann, Cotta! Qu’est-ce-Que vous foutez?...Sur les barricades branlantes de la gauche, bordel!

  • Par kelenborn - 03/12/2017 - 12:31 - Signaler un abus oui

    J'ai déjà donné à Ganesha ce lien dont je conseille la lecture sur la nature idéologique des mouvements écologistes:...........http://www.larecherchedubonheur.com/article-27817961.html... Oui, le mouvement écologiste est une sorte de régression malthusienne, à forte connotation fascisante et qui prospère sur la culpabilité développée par le christianisme. Et le mariage avec les Verts est à l'origine des déboires des socialistes!On ne peut prétendre défendre le progrès social et en même temps massacrer le progrès technologique. Le seul problème de Verhaeghe est qu'il connait bien mal la région! De Villiers a été le chant du signe de la Vendée réactionnaire (et d'ailleurs NDDL) n'est pas en pays vendéen! Le témoignage de cette Sylvie n'est pas représentatif de l'opinion des gens de la région . On aurait pu lire la même chose sous la plume de n'importe quelle greluche à jupe plissée adepte de la messe de Saint Nicolas du Chardonnay et Boboland est rempli de crétins ( tiens crétine ça existe pas? ) de ce type! Et en plus c'était superflu: la filmaition écolo suffit à montrer la bêtise, pas besoin de réveiller Pétain! Vangode prie sur sa tombe

  • Par kelenborn - 03/12/2017 - 12:33 - Signaler un abus MAIS CELA SE CONFIRME

    Le vangodicide de notre Bruno ne fonctionne même pas!!! Il a fait une overdose de Glyphosate! La c'est la diarrhée délirante!!! mais...pas la phase finale!

  • Par J'accuse - 03/12/2017 - 13:36 - Signaler un abus L'écologie: le fascisme naturel

    Le fascisme a des racines de gauche, avec son ordre nouveau, son homme nouveau (qui n'est autre que l'homme ancien), son rousseauisme (l'homme dans l'état de nature). La violence de ceux qui se disent écolos est la même que celle qu'ils dénoncent chez les fachos: quelle différence entre la "propagande par le fait" de ces anarchistes peinturlurés en vert, et la brutalité fasciste ? Aucune.

  • Par kelenborn - 03/12/2017 - 13:42 - Signaler un abus J'accuse -

    ???? C'est quoi ça? La recette du gloubigoulba ? A moins que ce ne soit l'Histoire des idées politiques par Muriel Robin et Franck Ribery ....

  • Par adroitetoutemaintenant - 03/12/2017 - 14:18 - Signaler un abus Les cafards de gauche !

    Ils se distinguent des cafards de droite car ils creent la merde que les cafards de droite doivent enlever !

  • Par kelenborn - 03/12/2017 - 15:48 - Signaler un abus adroitetoutemaintenant

    Ils devraient donc remercier la gauche de leur fournir un boulot correspondant à leurs talents!

  • Par adroitetoutemaintenant - 03/12/2017 - 17:03 - Signaler un abus kelenborn

    C'est pour cela que j'écrase ceux de gauche car c'est plus facile de nettoyer quand on diminue la quantité fécale !

  • Par ajm - 03/12/2017 - 17:24 - Signaler un abus Vichy pour les cons.

    Le retour à la terre de Vichy c'est un peu le Vichy pour les cons. Ceux qui connaissent un tout petit peu le sujet savent que c'est plus compliqué. Vichy c'est aussi l'inspection générale des finances avec Couve de Murville ( future éminence gaulliste ) , et Bichelonne, surdoué x-mines , qui incarnait dans la collaboration la race des ingenieurs polytechniciens qui ont reconstruit la France après la guerre.

  • Par ajm - 03/12/2017 - 17:36 - Signaler un abus Le Vichy pour les cons, numéro 2.

    Vichy, comme De Gaulle, a rassemblé des hommes venant d'horizons politiques et idéologiques très différents. Ce qu'on désigne comme la technocratie qui est née dans l'entre deux guerres, une affaire de polytechniciens (les enarques de l'époque ), a pris racine dans la nécessaire organisation économique étatique de l'occupation pour éclore, comme des belles fleurs du printemps, dans la reconstruction de l'après guerre.

  • Par ajm - 03/12/2017 - 17:48 - Signaler un abus Ignorance de l'histoire.

    Toute la scénographie mediatico-politique autour de Vichy, du Gaullisme et autres , qui structure en surface les débats et invectives de nos hommes et femmes politiques actuelles repose sur un sable très mouvant qui ne subsiste que par l'ignorance abyssale de nos concitoyens.

  • Par gerard JOURDAIN - 03/12/2017 - 18:09 - Signaler un abus et la démocratie dans tout cela?

    arrêtons de dire que les politiques passent outre..."traité européen". le peuple sait faire aussi. triste pays. personne pour le gouverner de main de fer quelques temps? peut être deux Poutines?

  • Par Raymond75 - 03/12/2017 - 18:13 - Signaler un abus Vangogue à l'asile

    Pas un message de cet individu victime de T.O.C. (Trouble Obsessionnel Compulsif) sans qu'il emplois le mots 'gauchisme' plusieurs fois. Tous des gauchistes sauf lui : à l'asile vite.

  • Par vangog - 03/12/2017 - 20:40 - Signaler un abus @Raymond75 Pourquoi me lisez-vous?

    Vous êtes maso?...

  • Par kelenborn - 04/12/2017 - 14:27 - Signaler un abus "C'est pour cela que j'écrase

    "C'est pour cela que j'écrase ceux de gauche car c'est plus facile de nettoyer quand on diminue la quantité fécale !"......avant de les manger!!! vérifiez votre haleine!!! même Christine Angot ne supporterait pas !

  • Par kelenborn - 04/12/2017 - 14:29 - Signaler un abus Raymond75 -sur le TOC

    Oui oui tout à fait mais.... c'est comme les mouches à merde!!! sauf qu'elles s'acharnent sur lui!!

  • Par kelenborn - 04/12/2017 - 14:31 - Signaler un abus ajm

    Oui AJM merci de ce commentaire savant!!! Ils étaient tellement brillants que l'on a mis des années à comprendre que Papon s'appelait PasBon

  • Par jurgio - 04/12/2017 - 15:31 - Signaler un abus La Gauche a trouvé son Clochemerle

    mais sans l'humour. Les nouveaux druides officient. La France n'a pas besoin d'industries, pas plus qu'elle n'avait jadis besoin de savants.

  • Par kelenborn - 04/12/2017 - 15:43 - Signaler un abus oh jurgio

    Clochemerle c'est trop moderne!!! Saint Cromagnon sur Loire serait plus adéquat

  • Par Hadrien8 - 05/12/2017 - 13:24 - Signaler un abus Pas un argument !

    Donc, il faut bétonner un aéroport parce que Vichy aurait été contre ? Les autoroutes furent inventées par Mussolini et A.H., faut il les détruire? Ridicule !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Éric Verhaeghe

Éric Verhaeghe est le fondateur du cabinet Parménide et président de Triapalio. Il est l'auteur de Faut-il quitter la France ? (Jacob-Duvernet, avril 2012). Son site : www.eric-verhaeghe.fr Il vient de créer un nouveau site : www.lecourrierdesstrateges.fr
 

Diplômé de l'Ena (promotion Copernic) et titulaire d'une maîtrise de philosophie et d'un Dea d'histoire à l'université Paris-I, il est né à Liège en 1968.

 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€