Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 20 Avril 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

"L’abattage rituel de Gorge Mastromas" : Surprenant, profond, décapant, et drôle

Atlanti Culture

Publié le
"L’abattage rituel de Gorge Mastromas" : Surprenant, profond, décapant, et drôle

THEATRE

L’abattage rituel de Gorge Mastromas
De Denis Kelly
Mise en scène:  Franck Berthier
Avec Yannick Laurent, Amélie Manet, Marie-Caroline Le Garrec, Claire Ruppi, Adrien Guitton, Geoffrey Couet, Marion Feugère, José Corpas.
Durée1h30                                                                                                         

INFORMATIONS

Studio Hébertot
78 bis, bd des Batignolles
Paris 17°

Jusqu' au 14 avril
Mardi, Mercredi, Samedi à 21h, dimanche 17h.
Réservations : 01 42 93 13 04 ou www.studiohebertot.com

RECOMMANDATION 

EXCELLENT

THÈME

Gorge Mastromas est un menteur, prêt à tout pour obtenir ce qu’il souhaite.

La pièce débute par sa naissance ( voir même sa conception!) et s’achève alors qu’il est au crépuscule de sa vie. 

Cantonné à être un enfant et un adolescent plutôt insipide, il hésite souvent entre «  bonté ou lâcheté ». Mais brutalement, à l’âge adulte, il tranche, et devient manipulateur, abjecte, sans scrupule, mais riche et influent. Il obtient le pouvoir. 

Même pour séduire la seule femme qu’il désire vraiment, en partie parce qu’elle lui résiste, il va recourir à d’infâmes méthodes. 

Mais alors qu’il est à l’apogée de sa vie, du moins le croit-il, ses mensonges le rattrapent et son machiavélisme ne va plus suffire.

POINTS FORTS

-La pièce commence très fort. Il ne faut pas trop en dire pour ne pas gâcher l’effet de surprise, mais dès les premières secondes, nous sommes plongés dans une atmosphère singulière. La mise en scène est très réussie et nous entraîne avec enthousiasme découvrir la vie de Gorge Mastromas.

-D’impudents facétieux et loufoques personnages analysent et commentent sans filtre la vie et les choix de Gorge Mastromas. Alors que ces insertions pourraient casser le rythme de la pièce, bien au contraire elles donnent le tempo et régale la salle. Il faut bien l’avouer, leur cruauté fait rire, et ce d’autant plus qu’elle s’abat sur un salaud, méprisant et sans scrupule.

POINTS FAIBLES

La fin de la pièce est assez prévisible et donc légèrement moins exaltante que le reste, plein de surprises ...

EN  DEUX MOTS

À quel point sommes-nous maître de notre destinée? À quel point « les hasards de la vie », notre enfance, ou encore notre entourage sont-ils décisifs? À quel point peut-on mentir pour garder auprès de nous l’être aimé? L’abattage rituel de Gorge Mastromas nous offre une véritable réflexion sur le libre arbitre, en laissant défiler sous nos yeux une vie entière, tout en nous faisant rire au détriment d'un personnage qui se pense pourtant à l’abri de la moquerie...

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Yolène Bahu pour Culture-Tops

Yolène Bahu est chroniqueuse pour Culture-Tops.

Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€