Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 19 Octobre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Abandon de la sortie de l'euro par le FN : l'occasion d'avoir enfin de vrais débats sur la question ?

Disons-le carrément : quand le FN sort de la remise en cause radicale de l’euro, il fait faire un bond de géant (du moins potentiellement) à la qualité du débat monétaire hexagonal.

Changement de cap

Publié le
Abandon de la sortie de l'euro par le FN : l'occasion d'avoir enfin de vrais débats sur la question ?

Combien de fois n’ai-je pas subi, après quelques vérités bien senties et bien documentées sur notre camisole monétaire unique et sur la qualité de sa gestion par les bureaucrates de la BCE, des conseils du genre : « Chut, Mathieu, tu pourrais faire le jeu de qui tu sais », conseils qui virent à l’intimidation ou au procès d’intention dans les phases un peu chaudes de crises financières ou d’échéances électorales (à noter que la phrase que l’on entend le plus souvent, quand on est économiste en France et que l’on souhaite faire à peu près son travail, est : « ce que vous dites est vrai, mais il ne faut surtout pas le dire »).

C’est d’autant plus digne de l’absurdistan que l’on vante partout dans le même temps les mérites du débat public et de l’assertivité, c’est d’autant plus contradictoire que la mode est à la flexibilisation (de la main d’œuvre, des idées, des organisations) mais que cela ne semble déranger personne chez les élites qu’il faille pour l’éternité 1920 lires italiennes pour faire un euro, et c’est d’autant plus ridicule (dans mon petit cas personnel) que ma critique de l’euro et de la BCE se font sur des bases libérales et ordo-libérales (au sens originel du terme), monétaristes (au sens de Friedman) ou rueffiennes, et pas du tout sur des bases populistes-protectionnistes-complotistes. Se faire traiter de limite-facho quand on défend les positions de Krugman et de Stiglitz, d’Adenauer et de De Gaulle, de Fisher et de Eucken,… c’est tout de même assez révélateur de la dégradation du climat intellectuel, et au fond révélateur de la victoire de la « pensée » Bundesbank-ENA sur le vieux continent (je me réfère au pacte faustien conclu en vitesse entre Paris et Francfort vers 1991, dans la précipitation de la réunification, autour d’un deal ambigu sans aucune étude économique préalable et sans principe de précaution aucun, et valable « pour 1000 ans » « parce que c’est politique » et ratifié ensuite chichement à 51% dans le cadre d’un paquet indigeste bardé de promesses non tenues sur la « défense européenne » et sur « l’Europe sociale », etc., ce qui a été nommé Traité de Maastricht).   

Il y a tout ce qui faut dans le libéralisme classique et dans l’analyse monétaire orthodoxe pour casser l’euro (un système rigide de changes fixes entre des pays très différents, on est au XXIe siècle que diable !!), pour détruire la BCE et ses prétentions indépendantistes (relire des siècles d’écrits sur les contre-pouvoirs, de l’article 15 de la Déclaration des droits de l’Homme jusqu’aux travaux récents sur les vertus de la transparence monétaire et les dangers des organisations nombrilistes, par exemple). La flexibilité des changes est plus disciplinante, plus conforme à l’esprit libéral, et plus universalisable, qu’un lit de Procuste basé sur une référence à l’or ou à une parité nominale définie il y a longtemps une nuit à 2 heures du matin entre des non-économistes. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 07/07/2017 - 11:43 - Signaler un abus Le FN N'est pas fait pour le pouvoir????????

    Vous venez de démontrer, par A plus B, que la politique économique du Front National, réclamant depuis dix-sept ans une sortie de l'Euro et une dévaluation de 20% du nouveau-Franc, afin d'adapter la compétitivité des entreprises françaises au mondialisme, était la bonne, M. Mucherie! Seriez-vous atteint par le syndrome d'inversion du sens des mots, disséminé par la gauche archaïque, trop longtemps au pouvoir?...Mais il est vrai qu'il faut, dorénavant en dictature macroniste, stigmatiser le FN avant d'affirmer qu'il avait raison, sur presque tous les points...dur, dur, de manger son chapeau!

  • Par Nicolas V - 07/07/2017 - 13:33 - Signaler un abus Lisez Capital de ce jour

    La Declaration de Lagarde qui prévoit une déflagration financière dûe : au manque de fonds propres des établissements financiers, à la remontée des taux (FED, pourtant non appliquée ) a l'incertitude politique etc .., bla-bla-bla . Tout ce qu'on a déjà compris au moins depuis 2015. L'€ va mourir tt seul, c'est pourquoi le FN a tt faux. Ils se battent pr defoncer 1 porte ouverte. Probable cet été ? C'est toujours pendant les vacances ?

  • Par moneo - 07/07/2017 - 16:08 - Signaler un abus marre marre d'entendre toujours les mêmes démonstrations

    1/ l 'euro est il pour notre pays la conséquence ou la cause de nos problèmes,? 2/les dirigeants politiques de l'UE ont ils respecté les accords européens au niveau national? 3:la dévaluation est elle une solution ou un remède sur une jambe de bois? 4/ la sortie de l'euro entrainerait une nouvelle fixation des parités respectives en europe ;OK questions .notre dette on la rembourse par rapport à quoi? l'ancien taux 1 euro =6?55957 Francs? parce ce que 1 euro=1 franc rescucité comment pensez vous que les prêteurs étrangers ne réagiront pas;? c'est vrai le français pauvres sont riches on peut leur piquer tous leurs avoirs liquides et quasi liquide s, avec quels effets économiques sociaux et politiques? bref nous sommes dans un corner MAIS pour en sortir ça supposerait que le pays se réforme totalement façon Nelle zélande années 80-:) quand on voit les larmes de crocodiles sur le rétablissement d'un jour carence ...dans le public.;au nord l'égalité 1=3 , on se dit que ce pays est foutu point final

  • Par kelenborn - 07/07/2017 - 17:16 - Signaler un abus Ouf

    Tout le monde conviendra que je suis mauvais public! pire que les petits vieux du muppet! Pis, je rote pendant le spectacle et pince les fesses de ll'amère Michel qui reste sans voix! Même Assougourdel a préféré s'en aller! Bon il pensait être venu pour la septième compagnie et c'était Nuit et brouillard! Mais là bravo! C'est fort, c'est même plein d'humour ( Baverez en intermittent de l'analyse avec sa tronche de croquemort escroc, ) et de provoc , en même temps que cela devrait coller un peu de plomb dans le crâne de certains! Bravo vraiment! Au fait...personne ne pourrait se dévouer pour écraser en voiture JMS quand il sort de chez le charcutier avec son kilo de pâté de tête? On a quelqu'un pour le remplacer! Solution moins cruelle: qu'Atlantico profite des soldes pour le céder à Causeur! Avec les actifs que Lemaire va revendre on n'y verra que du bleu!

  • Par kelenborn - 07/07/2017 - 17:24 - Signaler un abus Probable cet été ? C'est toujours pendant les vacances ?

    Mais bien sûr! c'est pour ça que JMS n'en prend pas! Pour être le maître de cérémonie à l'enterrement et...même le croquemort puisqu'il en a la tête!!! D'ailleurs JMS a toujours été comme ça travaillant sept jours sur sept, douze mois sur douze et même quatre années bisextiles sur quatre! C'est ce qui lui permet, au bout de quatre an de prévoir les évènements à trois jours et comme il a commencé sa carrière comme secrétaire de Guizot, il est capable de prévoir à presque cinquante jours! Mieux que la météo: sachez à la Toussaint ce qui se passera à la Saint Sylvestre!

  • Par letarga - 08/07/2017 - 11:05 - Signaler un abus pas d affolement

    le FN a bien tord de s'exiter sur l'euro - Il suffit d'un peu de patience il s'effondrera de lui même ( cf l'union latine ) L'euro c'est bien connu est une ERREUR au départ concocté par des énarques et autres fumistes qui vivent en dehors des vrais réalités

  • Par kelenborn - 08/07/2017 - 12:31 - Signaler un abus etarga

    Non non!!! l'Euro, en tant que concept n'était pas plus une erreur que ne l'a été le dollar pour les Etats Unis! Si l'Europe avait été effectivement fédérale, l'Allemagne assumant dès lors une solidarité avec les plus faibles ( comme la Californie le fait avec la Louisianne) il n'en aurait pas été ainsi. La réalité c'est que l'Europe , pendant qu'elle engraisse la Commission garantit à l'Allemagne le fonctionnement de son Lebensraum (les ex PECO) sous l'oeil imbécile des Sarkozy, Hollande et autres Macroléons! Les déséquilibres inhérents à la zone (la Grece n'a pas le niveau de développement des Pays Bas) peuvent être comblés soit par des ajustements monétaires (il n'y a pas de monnaie unique) soit- si monnaie unique il y a par le fait que l'Allemagne mette ses excédents sur la table du dîner! Le reste n'est qu'élucubration d'iimbéciles euro-bêtats! Quant à la question de savoir si l'Europe peut être fédérale, il y a un obstacle majeur que personne ne veut voir!: la langue! Le Canada et la Belgique ont du mal à fonctionner avec 2 alors!!! avec 25!!!Dont...l'anglais qui est normalement une langue étrangère!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Mathieu Mucherie

Mathieu Mucherie est économiste de marché à Paris, et s'exprime ici à titre personnel.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€