Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 26 Septembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Les 7 projets complètement irréalisables de Donald Trump...

Les équipes de Donald Trump s’arrachent les cheveux pour convaincre le nouveau Président que beaucoup de ses promesses sont irréalisables.

Atlantico Business

Publié le
Les 7 projets complètement irréalisables de Donald Trump...

Donald Trump a formulé pendant sa campagne 7 projets précis qui ne résistent pas au premier examen et qui seront absolument irréalisables sur le plan technique, ou financier et même politique tant les dégâts collatéraux seraient importants. Crédit Jason Connolly / AFP

Donald Trump n’a sans doute pas réalisé qu’il parviendrait à se faire élire. Des rumeurs très fondées expliquent qu’au départ, il voulait simplement profiter de sa notoriété acquise à la télévision pour orchestrer et se faire payer par des généreux donateurs une campagne de publicité mondiale afin de booster ses affaires sur la planète toute entière. Drôle d’idée ! Mais idée efficace.

Donald Trump a certes bien réussi sa vie d’homme d’affaires, mais essentiellement sur le marché américain. Un de ses rêves était de prendre pied sur les marchés asiatiques, africains et en Europe de l'Est de façon à devenir le roi incontesté de la construction de bâtiments et grands travaux sur toute la planète.

C’était, d’après beaucoup de ses amis, son ambition ultime.

La campagne présidentielle devait lui apporter une notoriété internationale qu'il n’avait pas, sans que ça lui coûte très cher - puisque cette campagne est financée par des donateurs. On estime que la communication qu‘il a pu diffuser sur tous les médias du monde représente un budget supérieur à un milliard de dollars.

Une fois élu, à la surprise générale y compris la sienne sans doute, le voilà embarqué dans une galère avec un programme de croisière tellement ambitieux et souvent démagogique qu'il aura beaucoup de mal à le réaliser. Bref le risque de naufrage est grand.

Ce programme n'enlève rien à la réalité américaine qui l'a porté à la Maison Blanche, mais cette majorité qu’il a entendue et comprise mieux que d’autres, va difficilement lui pardonner de faillir à ses engagements. Les hommes politiques ne réalisent pas toutes leurs promesses, mais en général ils expliquent pourquoi avec des résultats économiques qui permettent de compenser le déficit au niveau des grands principes.

Donald Trump a formulé pendant sa campagne 7 projets précis qui ne résistent pas au premier examen et qui seront absolument irréalisables sur le plan technique, ou financier et même politique tant les dégâts collatéraux seraient importants. Il faudra donc que Donald Trump y renonce, ou alors il sera obligé de les abandonner sous la pression comminatoire du Congrès.

Les projets a priori irréalisables et listés par les spécialistes américains seraient les suivants :

1- Le mur à la frontière américano-mexicaine. C’est un projet pharaonique que Trump a comparé à la muraille de Chine et qu'il a imaginé pour barrer la route aux immigrés clandestins. Un mur de 12 mètres de hauteur, de 3 mètres de profondeur (pour empêcher la construction de tunnels) et une longueur de 3200 km. Un tel projet a été chiffré pendant la campagne présidentielle à un montant situé entre 4 et 12 milliards de dollars. Un chantier qui durera plus de 5 ans. Le New York Times a estimé les travaux à 26 milliards de dollars compte tenu des indemnisations d’expropriation de toutes les propriétés qui sont à cheval sur la frontière. Trump voulait faire payer le mur aux Mexicains. Tout cela est complètement invraisemblable.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par LordLeleu - 16/11/2016 - 07:09 - Signaler un abus Madame Irma

    Dans cet article on dirait que mr Sylvestre essaie de se persuader lui même de ce qu'il dit. Depuis le vote des américains, il veut se persuader que son monde ne changera pas. C'est impossible de construire un mur c'est impossible de faire revenir les entreprises américaines, tout est impossible pour mr sylvestre sauf bien sûr continuer la mondialisation engagé depuis 30ans. Wait and see mr sylvestre ça ne sert à rien de faire aujourdhui le prédicateur. Il a fallu 30ans de mondialisation pour dévaster l'industrie de beaucoup de pays, il ne suffira pas de deux ou trois mois pour reconstruire tout ce qui a été détruit.

  • Par Deudeuche - 16/11/2016 - 08:32 - Signaler un abus M Sylvestre

    une rémission de clintonite ?

  • Par vauban - 16/11/2016 - 09:05 - Signaler un abus Dommage pour Mr Sylvestre

    Ce n'est pas Mr Sylvestre qui a été élu ...... Cet accès de trumpophobie doit normalement évoluer par rémission spontanée en 4 ans Dans l intervalle mise au repos,et déconnexion médiatique imposée Éventuellement quelques neuroleptiques pour contrôler les convulsions cicatricielles

  • Par edac44 - 16/11/2016 - 10:09 - Signaler un abus Le 1er projet irréaliste de Donald était de devenir Président US

    Hé, Sylvestre, on se réveille, le bonhomme a été élu, quand bien même, envers et contre tous !... Tous ces projets soit disant irréalistes, c'est juste une histoire de fric. Or, qui détient la planche à billets mondiale ??? Le dollar risque encore de régner sur le monde de la finance pour une bonne partie de ... l'éternité !...

  • Par ISABLEUE - 16/11/2016 - 11:09 - Signaler un abus Mais le Mur est déjà commencé !!!

    depuis 2006... pourquoi laisser croire que c'est une idée idiote de Trump ????

  • Par ocean5 - 16/11/2016 - 11:46 - Signaler un abus Sylvestre !!!

    Sylvestre veut se persuader que ce n'est pas possible, normal il défend ses intérêts, ceux des élites.

  • Par viandapneu - 16/11/2016 - 18:23 - Signaler un abus Contradictoire

    Ce que dit Monsieur Sylvestre me fait penser à ce que disaient ses conseillers à Hitler en 1941, après qu'ils aient conquis l'Ukraine et la Bilorussie, c'est à dire une grande part de la capacité industrielle de la défunte union soviétique : Staline est à genoux, sa reddition est une affaire de quelques mois....en quelques mois, les russes ont reconstitué un appareil industriel capable de produire de l'armement en quantité telle que ses armées ont écrasées celles qui paraissaient invincibles. Les américains, bien mieux pourvus que les russes pendant la guerre, sont tout à fait capables en quelques mois de reconstruire un appareil productif : ils ont les hommes, les moyens et les ressources naturelles....les Français aussi d'ailleurs. Les américains ont aussi, dorénavant, les dirigeants nécessaires pour un tel objectif. Les Français aussi, d'ici quelques mois, s'ils le veulent !!

  • Par moneo - 16/11/2016 - 18:51 - Signaler un abus réchauffement climatique

    il ne pourra rien faire contre la religion verte....je prends le pari;.Si mr Sylvestre pense que l'homme est responsable du changement climatique ;il devrait s poser une seule question :pourquoi at il toujours changé et dans des proportions bien plus considérables? quand à abandonner le pétrole et gaz schiste ;il y en a pour 300 ans des d'ailleurs les arabes du golfe sont très inquiets idem pour les OGM s'ils peuvent faire avec moins d'insecticides et créer des espèces plus résistantes ( attention à la vigne Bové a détruit les recherches françaises mais pas les USA) ;il va bien falloir sauver le bananiers.Au rythme des découvertse on peut penser que les Etats non OGM verront leurs agricultures et leurs ventes mondiales décliner voir disparaitre....mais bon quand la religion anti capitaliste est serinée à longueur médias ce discours est totalement inaudible Mr Sylvester;Trump ne fera pas tout mais vous allez être surpris , regardez bien la gueuel du bonhomme.Giuiliani a chassé la caillera de NY , lui c'est puissance 10

  • Par vangog - 17/11/2016 - 00:02 - Signaler un abus Sylvestre reprend les mensonges des démocrates

    en tentant de leur donner du corps, mais il a bien du mal...eh oh, Sylvestre, l'élection est terminée, alors ce n'est pas la peine de refaire la campagne démocrate, car ils ont perdu! Si Trump a gagné, c'est que ses arguments étaient meilleurs pour une majorité d'Americains. Quand à savoir s'il réussira à faire tout son programme, ou seulement une partie, c'est une question qu'il faudra se poser à mi-mandat ou à la fin. Alors que le mandat n'a pas encore débuté, c'est très, très prématuré!

  • Par gwirioné - 17/11/2016 - 00:22 - Signaler un abus Et son élection, était-elle impossible?

    M. Sylvestre, dont j'apprécie par ailleurs,les articles, avait-il dit que l'élection de M. Trump était, elle aussi, impossible?

  • Par Semper Fi - 17/11/2016 - 04:44 - Signaler un abus Changement de paradigme...

    ... certes le mot est horrible et sonne tout droit sorti d'une copie de concours de l'ENA.... mais c'est bien cela que nous sommes en train de vivre. M. Sylvestre ne veut (peut) simplement pas imaginer qu'un autre monde soit possible. Le pompon de cet article : l'argument sur les "migrants" (comprendre les immigrés clandestins en langage des années 1990)... désormais M. Sylvestre, mais aussi sympathique que puissent être leurs voisins, les américains moyens (comme tous les occidentaux moyens) en ont simplement marre que ceux-ci viennent s'installer dans leur jardin sans y avoir été invités ou autorisés, et c'est certainement là-dessus qu'il sera le plus attendu. Les américains ne sont pas inhumains : ils veulent juste que la loi soit appliquée... simple : immigré légal OK, clandestin : dehors (ouh les méchants !!!!)

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Jean-Marc Sylvestre

Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ.

Aujourd'hui éditorialiste sur Atlantico.fr, il présente également une émission sur la chaîne BFM Business.

Il est aussi l'auteur du blog http://www.jeanmarc-sylvestre.com/.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€