Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 04 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

6000 euros par mois, 1 million de patrimoine : mais qui sont vraiment ceux que les Français voient comme des riches

D'après un sondage BVA pour BFM Business, publié ce jeudi 4 juillet, les Français considèrent une personne comme riche si elle a un revenu d'au moins 6.000 euros par mois et un patrimoine d'un million d'euros. Mais, contrairement à François Hollande qui "n'aime pas les riches", les Français sont indifférents à 68% à ceux qu'ils considèrent comme ainsi.

Tout est relatif

Publié le
  1. Atlantico : Cette vision de ce qu'est être riche en France est-elle pertinente ? Qui sont vraiment les riches en France et quels sont leurs profils ?

Nathalie Cariou : Le salaire médian des Français est de 1 675 €uros : cela signifie qu’un français sur deux gagne moins de 1 675 euros nets par mois.
Et le patrimoine médian (un français sur deux a moins ; un français sur deux a plus) est de 88 000 euros. A partir de là, qui devons-nous considérer comme riches ? Ceux qui sont dans les 10% les mieux payés : ils gagnent en moyenne 3 000 euros par mois (le double du salaire médian) ? Ou ceux qui sont dans le 1% supérieur, qui gagnent en moyenne 7 350 euros par mois (88 000 euros par an) mais ne sont plus que 650 000 ?

Doit-on considérer comme riches les 10% des ménages dont le patrimoine est supérieur à 552 300 euros ? Les 3% dont le patrimoine dépasse le million (1 044 500) ou le 1% des ménages français dont le patrimoine est supérieur à 1 885 200 euros ? Je trouve raisonnable d’arrêter le curseur de la richesse aux 10% des Français les plus riches. De manière à éviter une comparaison outrancière et bien peu significative avec des ultra-riches (0,001% de la population française) dont le patrimoine moyen est certes de 123 millions d’euros, mais qui sont en tout et pour tout 300. Exemple ou repoussoir ? ils n’en sont pas moins une exception qui confirme la règle !

10% des français gagnent donc 88 000 euros ou plus et/ou affichent un patrimoine de 1 885 000 d’euros. A ce niveau, nous trouverons une majorité masculine, composée de dirigeants d’entreprise ou de cadres de haut niveau, ainsi que des professions libérales choisies (professions libérales de santé essentiellement).

  1. Les riches sont-ils devenus de plus en plus riches ? Comment ont-ils subi la crise ? Comment s'y sont-ils adaptés ?

Les écarts entre les 10%, voir les 1% les plus riches des Français et les autres se creusent de plus en plus. Et plus encore par temps de crise. A ceci une explication simple : la fortune des très riches est essentiellement constituée de revenus du capital (les revenus du capital représentent 27% du capital des 1% les plus riches ; 53% des 0,1% et 89% des 0,001% !). Quand celle des plus pauvres est constituée pour l’essentiel de revenus du travail. Quand il ne s’agit pas de la totalité de leurs revenus : 20% des Français ne disposent en effet d’aucun patrimoine. Et ceux dont le patrimoine est essentiellement constitué de leur résidence principale (situation courante dans les ménages français), n’en tirent eux non plus aucun revenu. Or, les revenus du travail ne peuvent augmenter indéfiniment, en particulier dans un marché du travail sous tension. Et travailler plus donne rarement la possibilité de gagner plus, alors que, qui a des revenus « autres » (financiers ou immobiliers), aura toujours la possibilité de réorienter ses investissements en fonction de la conjoncture ; et donc de s’adapter à la crise.
 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par cdg - 05/07/2013 - 10:05 - Signaler un abus pas sur

    personellement je doute que la majorite des riches francais soient des gens qui sont arrives la par leur talent/travil La majorite sont la grace a l heritage et sont pas toujours tres competants (ex caricature Arnaud Lagardere). c est d ailleurs le probleme majeur de la france: nous sommes une societe conservatrice qui prefere taxer le travail que l heritage. d ou l absence de societes nousvelles comme google et la preeminence de l immobilier (qui etait le secteur le plus subventionne de france via PTZ, scellier, deduction d interet sur l IR ...)

  • Par kanumera - 05/07/2013 - 10:17 - Signaler un abus Revenus du capital

    On nous affirme tous les jours que les revenus du capital doivent être taxés "comme les revenus du travail", sous-entendant qu'ils seraient peu taxés et que ce serait un épouvantable privilège. Or prenons un cas que je connais bien: salarié à la retraite, vous avez constitué un patrimoine par beaucoup de travail stressant, des expatriations, et de multiples déménagements. Ce patrimoine, comme la plupart de ceux des classes dites "moyennes" qui ont pris ce genre de précaution, est constitué essentiellement de la résidence principale et d'assurance vie -naïvement- constituée dans le but de compléter la retraite. Une bonne assurance vie rapporte aujourd'hui entre 3 et 3,5%. L'inflation en prend 2. L'ISF et les taxes sociales prennent donc plus que ce qui reste et il vous reste en fait un revenu NEGATIF!. Ce revenu du "Capital" avec un grand C est donc déjà taxé à plus de 100% à condition de ne pas être assujetti à l'IRPP qui touche les contrats conclus après 1997 si mes souvenirs sont bons... Cherchez l'erreur, vous trouverez la démagogie.

  • Par emcé - 05/07/2013 - 10:37 - Signaler un abus a cdg

    la transmission est le moteur de la vie ,si vous ne voulez pas transmettre vous ne faites pasd'enfant ,vous vivez pour vous ss faire trop d'effort,juste ce qu'il faut pour arriver au bout et basta! c'est l'aboutissement de la pebsée socialiste...le néant par déresponsabilisation ,c'est pas moi c'est l'autre , et l'individua

  • Par emcé - 05/07/2013 - 10:39 - Signaler un abus suite

    l'individualisme ," on me doit..." et au bout du compte plus personne ne fait rien puisque pas de moteur .

  • Par ombelline - 05/07/2013 - 10:42 - Signaler un abus cachez cette richesse que je ne saurais voir

    Flanby n'aime pas les riches mais il a bien su augmenter son patrimoine depuis le début de sa vie professionnelle de fonctionnaire. Donc il fait partie des riches qu'il veut dézinguer! Et il fait vivre sa danseuse aux frais de l'Etat français...C'est vraiment le BON PLAN

  • Par incassable - 05/07/2013 - 10:54 - Signaler un abus Non mais attendez ...

    "Autrement dit reconnait les talents particuliers des « faiseurs d’argent » que sont la grande majorité des riches" j'ai personnellement du mal à croire que la majorité des "riches" soeint des self made men ... il n'y a qu'à regarder les Bettancourt, Pinault, Dassault, Peugeot etc ... pour voir que ce sont majoritairement des héritiers ! Il manque de Xavier Niel pour que l'on respecte les ultra riches en France. -> Kanumera: pour un profil comme le votre, ne tirer que 3.5% de votre de son assurance vie, c'est pas terrible ... arrêtez d'investir dans des obligations !

  • Par charlemarteau - 05/07/2013 - 11:20 - Signaler un abus a la modération .

    Je vois que vous ne m'avez pas publié , et maintenu ma réaction en "rouge " C'est après , qu'en tete d'article que j'ai vu votre message de dépassement du nombre de lettres . Il n'y a pas de décompte , donc on écrit on écrit !et contre ce gouvernement il y en a des choses a dire ! Bon suprimez les dernieres lignes ? Merci .

  • Par chrisbord - 05/07/2013 - 13:21 - Signaler un abus Mr Hollande devrait se taire

    Je serai bref ! Il est de notoriété publique que la majorité de notre "équipe" socialiste est issue de familles aisées pour ne pas dire très aisées ! Alors ou se trouve le socialisme ? Je ne sais plus !

  • Par Djib - 05/07/2013 - 13:39 - Signaler un abus les petites magouilles de Flamby pour dissimuler son patrimoine

    1/ constitution d'une SCI "la sapinière"(clin d'oeil au copain Sapin qui aurait conseillé le montage?) qui détient la villa de Mougin, par ailleurs notoirement sous évaluée et donation de la majorité des parts de la SCI en nue propriété aux enfants. 2/ pour échapper à l'infamie d'être soumis à l'ISF (ces ces gens là on s'honore de faire semblant d'être pauvre), et sachant que pour cet impôt c'est l'usufruitier qui intègre le bien dans son patrimoine, donation temporaire de l'usufruit au père de Hollande qui à son âge a encore manifestement l'envie d'aller faire des pâtés de sable sur la plage. Tout est absolument légal dans ce montage, mais il révèle bien la tartuferie de nos apparatchiks de gauche.

  • Par Grwfsywash - 05/07/2013 - 17:30 - Signaler un abus @ incassable - 05/07/2013 - 10:54

    "Incassable" n'est pas français? A propos de François Pinault: http://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ois_Pinault Un père marchand de bois! Un héritier, çà?

  • Par Grwfsywash - 05/07/2013 - 17:34 - Signaler un abus @ chrisbord - 05/07/2013 - 13:21

    "Alors ou se trouve le socialisme ? Je ne sais plus !" Je crois bien qu'il est en train de filer chez Marine Le Pen, le Socialisme. Raison de plus, à mes yeux, pour résister aux sirènes du FN!

  • Par Le gorille - 05/07/2013 - 22:20 - Signaler un abus Le Pen et le socialisme

    @ Grwfsywash - 05/07/2013 - 17:34 "je crois bien qu'il est en train de filer chez Marine Le Pen, le Socialisme" Pouvez-vous développer ? Ce serait intéressant de connaître les raisonnements et les faits qui étayent votre point de vue...

  • Par Le gorille - 05/07/2013 - 22:21 - Signaler un abus Le Pen et le socialisme

    @ Grwfsywash - 05/07/2013 - 17:34 "je crois bien qu'il est en train de filer chez Marine Le Pen, le Socialisme" Pouvez-vous développer ? Ce serait intéressant de connaître les raisonnements et les faits qui étayent votre point de vue...

  • Par Ilmryn - 06/07/2013 - 00:47 - Signaler un abus Quel misère !

    En suisse le salaire médian est de 4800 euro, le code du travail fait vingt pages, le chômage est à 3.5%, le pays boucle des budgets positifs depuis 10 ans, la dette est à 40% et les impôts 30% moins élevés. . Ce pays est infiniment plus libéral et démocratique que la France. Classement Liberté: http://www.heritage.org/index/ranking Classement démocratie: http://fr.wikipedia.org/wiki/Indice_de_d%C3%A9mocratie . La France elle suit la trajectoire socialiste. Toujours plus bas.

  • Par Le gorille - 06/07/2013 - 02:40 - Signaler un abus Riche à 6000 euros ?

    Oups ! 6000 euros pour être riche ? J'ai bien peur de comprendre que le mot "riche" n'ait qu'un seul sens : "celui qui gagne plus que moi est riche !" Être riche, c'est disposer d'une domesticité à plein temps, avec des résidences secondaires avec gardiens, voire des yachts et des avions privés (ces derniers long-courriers de préférence !...) Bref, la France est d'une pauvreté absolue. Au fait, à qui appartiennent-ils donc les yachts du monde entier ? Essayez donc d'en trouver qui batte pavillon français ! Un marché pourtant en plein essor !

  • Par Imragen - 06/07/2013 - 08:34 - Signaler un abus Le salaire, seul critère ? Et le niveau de vie ?

    Bien sûr, il y a ceux qui ont des revenus qui leur permettent un certain niveau de vie, mais il y a aussi ceux dont la situation permet un certain niveau de vie : - certains cadres supérieurs, même dans des institutions réputées "morales" :on se souvient que le journal le Monde procurait des avantages matériels coûteux à ses "vedettes". Tous n'ont pas disparu malgré les crises à répétition. - les élus : voitures de fonction (celle, volée, d'un député a servi à un casse), frais de représentation, logements, accès à des services haut de gamme.... - les hauts fonctionnaires : logements de fonction, personnel, bénéfices d'avantages liés à la fonction ou au grade..... Sans compter cette certitude d'avoir un revenu confortable quelque soit la conjoncture... Alors le salaire n'est pas la seule mesure à prendre en compte pour juger de la richesse....

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Nathalie Cariou

Nathalie Cariou est consultante en intelligence financière. Elle accompagne les particuliers et les professionnels dans leur relation à l’argent et sur le chemin de leur indépendance, financière ou professionnelle. Elle est l’auteur de deux livres : Prenez la responsabilité de vos finances et Oser devenir riche, aux Editions Jouvence, et depuis 2009, elle dirige la société qu’elle a créée : les Clefs de la Réussite.
Conceptrice d’un programme en ligne pour apprendre la liberté financière
et organisatrice des Rendez-vous de l’indépendance financière , elle intervient régulièrement en conférences et dans les média en tant que coach financier. Vous pouvez retrouver ses tribunes sur l’argent et la liberté financière sur son site : www.clefsdelareussite.fr

 

 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€