Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 27 Juillet 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

6% de la population mondiale accro à internet : faites-vous partie des 182 millions de personnes incapables de se déconnecter ?

A l'issue d'un long travail de collecte de données dans le monde entier, des chercheurs de l’université de Hong-Kong ont pu établir ce chiffre pour le moins effarant "d'internetomanes".

Ma dose !

Publié le

6 % de la population mondiale serait dépendante... Mais avec l'omniprésence du numérique, ne sommes-nous pas tous, dans une certaine mesure, accros aux nouvelles technologies ?

Michael Stora : D’un point de vue psycho-pathologique c’est très compliqué. Il y un an l’Académie de médecine a déclaré que l’addiction virtuelle n’existait pas, mais ce ne sont pas des cliniciens, ils ont reçu très peu de patients.

Les cliniciens sont à peu près tous d’accord pour attester de l’existence de l’addiction numérique.

Ce n’est pas tant l’objet en lui-même qui compte : téléphone, tablette, ordinateur... Même si le Smartphone peut être qualifié de doudou sans fil, qui vient palier une angoisse de solitude, une incapacité à être seul. De plus en plus, les gens décrochent des nouvelles technologies car cela ne leur suffit pas. Ils prennent conscience que les amis sur Facebook n’ont pas autant d’écho que dans la réalité. L’objet n’est qu’un médiateur, il n’est pas responsable de l’addiction en elle-même.

L’addiction au numérique sera-t-elle la maladie du XXIème siècle ?

Michael Stora : Ce n’est pas tant l’addiction virtuelle en elle-même que l’addiction seule qui est la maladie du XXIème siècle. Cela révèle une fragilité profonde. La France est un des premiers pays consommateurs de psychotropes au monde. L’internet en soit n’est pas une drogue, il a des pouvoirs addictogènes, mais la plupart des gens ne l’utilisent pas de manière folle au point de rompre tout lien avec ses proches.

Propos recueillis par Manon Hombourger

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Dan Véléa

Le Docteur Dan Véléa est psychiatre addictologue à Paris.

Il est l'auteur de nombreux ouvrages sur les addictions, dont Toxicomanie et conduites addictives (Heures-de-France). Avec Michel Hautefeuille, il a co-écrit Les addictions à Internet (Payot) et Les drogues de synthèse (PUF, Que sais-je ?, Paris, 2002).

Voir la bio en entier

Michael Stora

Michael Stora est psychologue clinicien pour enfants et adolescents au CMP de Pantin.

Il y dirige un atelier jeu vidéo dont il est le créateur et travaille actuellement sur un livre concernant les femmes et le virtuel.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€