Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 30 Mai 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

43 700 chômeurs de plus au mois de mars 2017 ou la faillite finale de l’inversion de la courbe du chômage promise

Les chiffres du chômage sont tombés et ils ne sont pas bons. En un mois, la France a gagné 43 500 nouveaux chômeurs. L'heure du bilan pour François Hollande est arrivée.

Chômage

Publié le
43 700 chômeurs de plus au mois de mars 2017 ou la faillite finale de l’inversion de la courbe du chômage promise

Atlantico : Quels sont les principaux enseignements des derniers chiffres du chômage ? Comment expliquer cette hausse de 43 500 nouveaux chômeurs en un mois alors que de nombreux indicateurs économiques sont au vert ?

Pierre-François Gouiffès : Le chômage monte en effet de façon importante pour les catégories A (aucune activité durant le mois précédent) mais est stable si on ajoute les demandeurs d’emploi avec activité réduite. Toutefois, si l’on élargit l’analyse à toutes les catégories de demandeurs d’emploi (B & C pour les activités réduite, D & E pour les personnes non tenus de chercher un emploi), le mois de mars est au contraire marqué par une très légère baisse. Donc la situation est plutôt celle d’une stabilité du nombre de demandeurs d’emploi avec des effets de reclassement entre les catégories.

En tout cas le chômage ne baisse pas, un état de fait qui ne correspond pas tout à fait à d’autres indicateurs d’emploi (hausse des déclarations d’embauche constatée par l’INSEE, Il serait un peu surprenant qu’on ne connaisse pas une baisse même modeste dans les mois qui viennent, baisse conjoncturelle qui ne peut pas régler le niveau élevé de chômage structurel que connaît le pays.

De la même façon, comment expliquer cette hausse du nombre de chômeurs alors même que le nombre de personnes "entrées" dans les statistiques et en diminution ?

Les entrées dans les catégories ABC baissent effectivement mais il faut constater que les sorties baissent également, ce qui corrobore la thèse d’un reclassement interne en mars 2017 : davantage de demandeurs d’emploi sans aucune activité mais moins de chômeurs avec activité réduite, une évolution qui interpelle d’ailleurs quant à la vigueur de la reprise d’emploi : on pourrait penser qu’on passe par différents sas : aucune activité, activité réduite, emploi complet et sortie des statistiques.

Dernier chiffre avant l'issue du scrutin présidentiel, quel bilan peut on faire du quinquennat Hollande sur le terrain du chômage ? Que penser de l'inversion promise ?

Les DEFM A et les DEFM ABC ont respectivement augmenté de 600 000 (+19 %) et de 1,2 millions (+26 %) depuis mai 2012 et le mandat se finit donc avec 3,8 millions de DEFM A, 5,5 millions de ABC et 6,6 millions ABCDE. L’augmentation est donc importante sur les dernières cinq années qui font suite à un quinquennat Sarkozy également dégradés en lien avec la récession de 2008. Si inversion il y a eu, elle ne concerne que l’année 2016 et en tout état de cause sur une volumétrie particulièrement réduite : stabilité des ABC et baisse de 3 % des A.

Le constat est encore plus cruel si on analyse la situation européenne à compter de 2012 : alors que le chômage reste fondamentalement stable à un niveau très élevée (encore 10,1% en 2016), il connaît une décrue importante depuis 2013 tant dans la zone euro (10 %)que l’Union européenne (8,5 %).

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par lemillanh - 27/04/2017 - 09:48 - Signaler un abus MERCI HOLLANDE BONJOUR MACRON

    QUI NE POURRA PAS APPLIQUER UNE POLITIQUE LIBÉRALE CAR SA MAJORITÉ SERA CENTRE GAUCHE

  • Par vangog - 27/04/2017 - 10:07 - Signaler un abus Le bilan économique du ministre Macron!

    6,5 millions de chômeurs, 2,2 milliards de dette (sans compter le hors-bilan), une croissance atone de 1,1%, une islamisation rampante, une immigration sauvage, des valeurs nationales bradées aux dictateurs europeistes, une soumission mortelle à Bruxelles et à l'Allemagne...et vous en voulez encore?...Macron, c'est Hollande, Marine, c'est la France!

  • Par bherry - 27/04/2017 - 10:24 - Signaler un abus attention !

    Les pays qui affichent un quasi plein emploi : USA, Allemagne, GB pratiquent en fait un traitement social du chômage à leur manière. Non l'activité économique n'est pas florissante dans ces pays. On fait sortir les sans emploi des statistiques c'est tout. Mais en France les allocations chômages sont trop avantageuses pour pouvoir le faire. Le résultat est la.

  • Par Eric ADAM CVD - 27/04/2017 - 10:54 - Signaler un abus Et TOC! la FICTION ne résout pas tout!

    Comme un boomerang, la réalité revient en pleine face du SYSTÈME! Il n'y a JAMAIS eu une "inversion" de la courbe du Chômage, car il y a toujours eu plus de suppressions de postes que de créations. Mais les "outils" de la fiction PoliTricheuse sont efficaces... Placement en "recyclage" orienté qu'"ILS" appellent "Formation". Radiations pour "examen approfondi de situation" fréquemment pratiqués par "POULE-EN-PLOI". "CHTITS BOULOTS" et emplois assistés dans les services Publics Nationaux et dans les GHETTOS GAUCHISTES Locaux... Mais les limites d'acceptabilité et de discrétion sont atteintes. Alors le SCANDALE des TRAFICS STATISTIQUES apparaît dans toute sa VIOLENCE! Merci qui? Oooops... on vous dira que c'est la "FAUTE À MARINE" qui fait peur aux Entreprises! ben voyons donc! Les BAISÉS... c'est VOUS! Eric Adam, CRD-CVD Citoyen Français encore "un peu LIBRE"... , Mais certainement plus pour longtemps! COMBATTANT EUROPÉEN pour une EUROPE des PEUPLES et des NATIONS Unies contre TOUS nos ennemis ! Porte Parole des Forces Combattantes de la Résistance Démocrate du PEUPLE de FRANCE: « Combattants pour les Valeurs de la Démocratie »

  • Par cloette - 27/04/2017 - 14:01 - Signaler un abus ils le savent tous

    On en a pour vingt ans de destructions d'emplois , et la création d'emplois nouveaux n'est pas certaine, c'est juste un pari . La mondialisation en est la cause . Ce n'est pas l'ubérisation et quelques sous au lance -pierre qui vont régler la question . Il faut des salaires pour sécuriser le citoyen lamda et qu'il puisse faire vivre une famille .

  • Par Anguerrand - 27/04/2017 - 14:17 - Signaler un abus Bravo Hollande

    Ce matin malgré la connaissance de ces chiffres désastreux, il affirmait encore qu'il laissait la France dans un meilleurs etat que celui qu'il avait trouvé. Le pire c'est qu' intimement il semble le dire sans complexe et le penser vraiment. Nous risquons d'avoir une période de gros chomage, les caches chomages ( emplois aidés, stages massifs , embauches de fonctionnaires) vont bientôt se tarir. Bon courage au prochain president(e) d'autant qu'ils ne semblent pas être des lumières en économie.

  • Par jurgio - 27/04/2017 - 15:55 - Signaler un abus Hollande a raison !

    Le chômage est bien meilleur que lorsqu'il arrivé.

  • Par Péache - 27/04/2017 - 19:35 - Signaler un abus Comme en 2008 - Erreur M. Macron

    Oui, on ne peut pas empêcher une usine de fermer, alors plan social. Et un bon plan pour vous messieurs de Wirlpool ! Qui va payer : vous et moi ... Jusqu'à épuisement. En 2008 subprime : tous ouvriers américains ayant crédits auprès des banques se trouvent fort dépourvus quand la crise fut venue. Les premiers malheureux s'en sortent car il y a encore preneur. Mais le millième ne vend pas, ni sa banque qui a repris sa maison. Résultat : crise et faillites des banques (qui, depuis, ne garantissent plus vos comptes en banques !) Le travail du politique est en effet de créer et maintenir les conditions de concurrence loyale. Merci Marine (c'est son programme), bannissement Macron qui affiche sa mondialisation outrancière. A nous de choisir ! Mais aussi, ne faisons pas sa propagande sur des stratégies mensongères à long terme ou à cumul. Cet article est à courte vue et nocif à une réflexion saine.

  • Par Babaswami - 29/04/2017 - 08:11 - Signaler un abus Pouquoi le chômage

    1 emploi public créé = 2 emplois du secteur marchand détruits Or c'est le secteur marchand qui supporte tout le reste Avec 58 % du PIB consacré au secteur public le chômage a de beaux jours devant lui.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Pierre-François Gouiffès

Pierre-François Gouiffès est maître de conférences à Sciences Po (gestion publique & économie politique). Il a notamment publié "Margaret Thatcher face aux mineurs" (Privat, 2007), "Réformes: mission impossible ?" (Documentation française, 2010) et "L’âge d’or des déficits, 40 ans de politique budgétaire française" (Documentation française, 2013). Il tient un blog sur pfgouiffes.net.

Vous pouvez également suivre Pierre-François Gouiffès sur Twitter

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€