Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 20 Septembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Les 3 moyens simples d'améliorer la sécurité de vos photos si vous les stockez sur un cloud

L'affaires des photos volées des stars soulève de nombreuses questions sur les données numériques des internautes.

Un homme averti en vaut deux

Publié le
Les 3 moyens simples d'améliorer la sécurité de vos photos si vous les stockez sur un cloud

L'affaires des photos volées des stars soulève de nombreuses questions sur les données numériques des internautes. Crédit Reuters

Des hackers ont publié le week-end dernier, des photos intimes des plus grandes stars Hollywoodiennes, stockées par ces dernières sur le Cloud. Face au tollé international engendré par l'affaire, Apple a assuré mardi 2 septembre dans un communiqué n'avoir identifié aucune brèche dans le système de sécurité de son Cloud. La marque à la pomme estime donc que les cyber-priates ont dérobé les photos des stars à partir de leurs comptes Apple après les avoir piégé pour obtenir leurs noms d'utilisateurs et mots de passe.

Une enquête a été ouverte en parallèle par le FBI.

Cette affaire soulève bien sûr de nombreuses questions sur la sécurité des données numériques des internautes. Le site du WashingtonPost a donc donné quelques conseils à ces derniers afin de protéger aux mieux leurs données.

1 - Regardez si certaines de vos photos ne sont pas stockées sur le Cloud à votre insu

Car plusieurs entreprises comme Apple, Microsoft ou Dropbox, proposent de stocker automatiquement les photos de votre téléphone ou de votre tablette. Beaucoup d'internautes oublient qu'ils ont signé pour cette option quand ils ont installé leurs comptes. Pour y remédier, il vous suffit de vous rendre dans vos applications. Les utilisateurs d'Apple trouveront ce qu'ils cherchent dans la section "iCloud" de leurs applications, sous "Photos".  Les utilisateurs de Google, quant à eux, devront jeter un œil à "Auto Back", dans les applications Google +, tandis que ceux qui se servent de Microsoft pourront éteindre la fonctionnalité qui envoie automatiquement leurs photos vers SkyDrive en allant dans les paramètres de leur application Photo qui se trouve dans les services de Windows Phone. Enfin, les utilisateurs de Dropbox peuvent activer l'option ou l'éteindre directement dans les paramètres de services de l'application.   

2 - Servez-vous de la procédure "authentification à deux facteurs"

Cette dernière renforce la protection de vos comptes en vous demandez d'enter un code court en plus de votre nom d'utilisateur et de votre mot de passe. Ce code, très simple, vous est, la plupart du temps, envoyé sur votre téléphone ou généré par une application du type Google Authentificator.

Ainsi, si quelqu'un arrive à obtenir votre mot de passe, il lui faudra tout de même votre téléphone pour accéder à votre compte. Quelques sociétés comme PayPal ou Bank of America  proposent même à leurs utilisateurs d'acheter des cartes physiques qui leur génèrent le code en question, s'ils ne veulent pas se servir de leur téléphone pour ce faire. Malgré tout, ce système ne vous garantit pas une protection optimale. Pensez à toujours choisir un mot de passe fort.

3 - Ne tombez-pas dans les pièges tendus par les hackers

Leurs attaques réussissent souvent, non pas parce qu'ils ont employé des moyens hautement technologiques mais car ils ont réussi à embobiner leurs victimes qui ont fini par leur donner les informations désirées. Il arrive souvent que les internautes reçoivent des e-mails de la part de compagnies à priori sérieuses- leur banque, Facebook, Google ou PayPal- qui sont en fait des faux. Ainsi donc, soyez toujours très prudents quand vous recevez un mail inattendu qui vous demande de réinitaliser votre mot de passe. Si au sein de ce mail se trouve un lien "Vous avez oublié votre mot de passe ? ", gardez-vous bien de cliquer dessus. Et évidemment, ne songez même pas à répondre au message. Car ce dernier pourrait bien venir d'un hacker qui a déjà votre adresse et essaye de pénétrer dans votre compte. Le mail pourrait également vous envoyer vers un faux site internet.  Dans les deux cas, il serait sage de votre part de changer immédiatement votre mot de passe. Juste au cas où. 

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€