Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 18 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Budget 2014 : le gouvernement en pleine opération maquillage des comptes publics

Jean-Marc Ayrault a annoncé mercredi 11 septembre en Conseil des ministres que le gouvernement entendait économiser 15 milliards sur ses dépenses publiques, au lieu des 14 milliards initialement prévus.

Plus c'est gros, plus ça passe

Publié le
Budget 2014 : le gouvernement en pleine opération maquillage des comptes publics

"L’annonce d’une diminution des dépenses à hauteur de 14 milliards en 2014, sans le moindre plan détaillé pour y parvenir, n’est pas crédible." Crédit Reuters

Les amateurs de propagande politique vivent de très belles heures en France, et, après les roulements de mécanique dignes d’une cour d’école auxquels nous avons assisté sur la Syrie, les annonces sur le budget 2014 les ont portés au pinacle de la jouissance communicationnelle. Depuis l’invention de la science prolétarienne par Lyssenko, en Union Soviétique, et l’enfumage des armes de destruction massive en Irak, rarement un gouvernement a osé mentir avec un tel enthousiasme.

Après avoir annoncé un budget "sérieux" pour 2014, fondé sur 14 milliards de réductions de dépenses, le ministre des Finances Pierre Moscovici a en effet reconnu, sans pouffer, que le déficit budgétaire atteindrait 4,1% du PIB en 2013.

Manifestement, cette annonce n’a gêné personne. Elle en dit pourtant long sur le peu de cas que le ministre des Finances fait de la sincérité budgétaire.

Rappelons en effet les annonces triomphalistes faites en 2012 sur le budget 2013 : le gouvernement parlait alors de ramener le déficit 2013 à 3% du PIB, au nom d’un redressement historique des comptes publics. Avec la gauche, on allait voir ce qu’on allait voir : le solde budgétaire devait s’améliorer de 22 milliards!

Et on voit. Avec malice, le gouvernement se réfugie derrière quelques pourcentages aseptisés, abstraits, pour cacher comme il peut une misère qui soulève quand même de vraies inquiétudes sur la situation financière du pays.

Rappelons quelques ordres de grandeur : en 2012, l’Etat avait encaissé 286 milliards d’euros de recettes. En 2013, le gouvernement en projetait, à force de hausses d’impôts, 307 milliards. Soit une augmentation historique, pour le coup, de 21 milliards d’euros. A ce stade (au 31 juillet), il a d’ores et déjà perçu 176 milliards, contre 162 milliards à la même époque l’année précédente. Les 2/3 du chemin sont parcourus.

Du côté des dépenses, le gouvernement avait prévu, pour 2013, presque 371 milliards de dépenses, soit 3 milliards de moins qu’en 2012. Une baisse de 1% des dépenses, cela paraissait réaliste. Las... Le gouvernement se révèle totalement incapable de réussir cette réduction de dépenses de 1%.

Au 31 juillet, les dépenses de l’Etat sont en effet passées de 226 à plus de 235 milliards d’euros en un an (à période égale donc). C’est pas beau ça ? Là où le gouvernement avait annoncé une baisse des dépenses, il a réussi la prouesse de les relancer de plus de 4%.

On connaît les mauvaises raisons invoquées par Bercy pour justifier ce dérapage majeur : des dépenses exceptionnelles, qui ne devaient pas peser sur le déficit final. Là encore, pipeautage manifeste : les dépenses exceptionnelles pèsent bien sur le déficit final. Et, de toute façon, elles n’expliquent qu’une partie du naufrage. En réalité, en chiffres bruts, les dépenses de fonctionnement de l’Etat ont méchamment glissé de plus de 20% en un an.

Face à ce mur qui s’approche à la vitesse d’une astéroïde, Bercy tente bien des manœuvres d’urgence, comme le redressement mystérieux des comptes selon des techniques que l’on aimerait connaître. Au 30 juin, le déficit avait augmenté de 3 milliards par rapport à l’an dernier. Au 31 juillet, il a diminué de 5 milliards. Cela sent l’opération "poussière sous le tapis" bien connue de la direction du Budget.

Il n’en demeure pas moins qu’avec une augmentation des dépenses de près de 10 milliards, là où l’on s’attendait à une diminution d’un milliard, le gouvernement a démontré sans conteste son incapacité à gérer l’Etat. L’annonce d’une diminution des dépenses à hauteur de 14 milliards en 2014, sans le moindre plan détaillé pour y parvenir, n’est donc nullement crédible.

Ce que Moscovici a annoncé, c’est en effet un cost-killing de 5% sur le budget de l’Etat. Soit un retour à la situation laissée par Nicolas Sarkozy. Une affaire qui ne manque pas d’être cocasse. Et un budget, bien évidemment, de propagande.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Gégé Foufou - 12/09/2013 - 07:39 - Signaler un abus Attention à l'arrivée

    Ça va faire très mal ...

  • Par tartalacreme - 12/09/2013 - 08:21 - Signaler un abus c'est triste à dire mais....

    ...plus vite le système implosera et mieux ce sera pour les cytoyens. Et une réflexion : le pouvoir (la caste ?)politique Français sanctuarisé par le statut d'employé à vie de droite comme de gauche a démontré son incapacité à gérer le pays. Quelle solution pour demain ?

  • Par gliocyte - 12/09/2013 - 08:31 - Signaler un abus Amusant

    Le nombre des fonctionnaires a encore augmenté ( surtout à l'EN et au Ministère des finances) mais les économies augmenteraient... Il faut comprendre, en réalité, que le personnel au ministère de l'Economie augmente! Pour tenir de tels propos mensongers, il faut qu'ils soient tous en plein trip hallucinatoire, la religion socialio leur imposant de tenir un tel discours. Finalement, cette religion pseudo laïque, est la pire de toute: C'est à la fois un Etat, une religion, un pouvoir qui massacre psychologiquement, en masse toute la population française. Cela expliquerait-il leur préférence pour l'Islam? Il est bien connu que "qui se ressemble s'assemble". Cela expliquerait-il que les seuls à avoir été autorisés à manifester en juin aient été les Frères Musulmans pour soutenir Morsi? FH n'est-il pas, somme toute, un Morsi à la française? Autoriser qu'on prenne la défense de ce dernier, n'était-ce pas, d'une certaine manière, plébisciter sa propre défense? C'est donc aux Français de tenir de toute urgence un Conseil de sécurité pour assurer sa défense.

  • Par laurentso - 12/09/2013 - 08:55 - Signaler un abus Référence grostesque à l'Union Soviétique,

    "budget de propagande".... ce type a totalement pété les plombs. Rappelons au passage que le président de la Commission des finances de l'AN est de l'opposition, que la Cour des comptes n'est pas composés de communistes à la solde de la Corée du Nord, pas plus d'ailleurs que l'administration de Bercy. A quoi rime ce genre de papier saugrenus ? A faire croire que la France est une terrible dictature marxiste et qu'avec Le Pen et Gollnish ça irait mieux ?

  • Par flogo - 12/09/2013 - 09:08 - Signaler un abus MOSCOVICI LE 01/07/2012 :

    La règle d'or sera-t-elle inscrite dans la Constitution? Inscrire pour l'éternité une règle interdisant tout déficit, nous n'avons jamais trouvé cela pertinent. Ce qui est nécessaire, c'est de prendre des engagements forts. Nous les réaffirmerons lors du débat d'orientation budgétaire. Le projet de loi de finances donnera les lignes d'équilibres jusqu'en 2015. Puis une loi de programmation, éventuellement organique, traduira les engagements pluriannuels de la France en matière de finances publiques. Le premier d'entre eux - faire revenir le déficit public de 4,5% cette année à 3% l'an prochain - est un impératif non négociable. Revenir dessus sous prétexte que cela demande des efforts serait UN APPEL AU MEURTRE !

  • Par Benvoyons - 12/09/2013 - 09:15 - Signaler un abus laurentso - 12/09/2013 - 08:55 En effet ta logique est aussi

    SocialoMarxiste que celle de la Corée du Nord et celle de Caton Chef de Guerre, le paltoquet du champ de bataille de Marseille Valls. Le Système Français d'autodestruction! malheureusement la France à 57% et bientôt à 60% grâce à nos ENA SCIENCES POPO, en une dictature organisée nous fera sombrer comme l'ex URSS. 65 % des élus députés et sénateurs sont des fonctionnaires, le contrôle de l’État par les mêmes alors qu'ils ne représentent 9.2% de la population ( merde chercher l'erreur) Il est impératif que les Français exigent qu'une loi oblige les fonctionnaires à démissionner de la Fonction Public et de ne pouvoir y revenir, comme en UK et autres pays. Sans cela la mort est certaine.

  • Par mich2pains - 12/09/2013 - 10:20 - Signaler un abus LE VIEUX SENILE L'A DEJA EXPERIMENTE !

    Rappelez-vous l'époque nauséabonde pendant laquelle , le vieux sénile , MITTERAND François , bien-connu-des-services-de-la-police-de-VICHY (décoré de la Francisque N°2202 , dés 1943) avait déclaré pendant son règne dans les années 1980 : ...." Rassurez-vous , plus ç'est GROS , plus ça PASSE " (sic) ! Par cette formule si propre à la G000CHE , il répondait ainsi aux inquiétudes de son conseiller très "spécial" , François de GROSSOUVRE qui lui demandait de renoncer à un "PRET "non officiel et complètement illégal , de plusieurs milliards de dollars auprès des USA ! Somme qu'il comptait faire rembourser par les Contribuables Français et qu'il comptait mettre dans sa poche ( cf l' Affaire " JOSEPHINE " décrite dans l'ouvrage de MONTALDO : MITTERAND et les 40 voleurs ) Depuis ces terribles années 1980 , le MENTOR a engendré une nombreuse progéniture (hors mariage ) à G000CHE ! Le GUERINI Jean-Noël n'étant qu'un clone Mitterandien parmi d'autres !

  • Par Atlante13 - 12/09/2013 - 10:21 - Signaler un abus Tartuffes et menteurs

    les socialistes sont bien là. Et maintenant ils nous promettent la France Nouvelle ! La République Démocratique Socialiste Française. Français, attachez vos ceintures et serrez bien fort, ça va tanguer dur, et ça coupera la faim.

  • Par golvan - 12/09/2013 - 10:31 - Signaler un abus @ laurentso

    Pourquoi saugrenu (sans s) ? Est-il saugrenu de faire remarquer les empilements de mensonges concernant le budget de l'Etat ? Est-il saugrenu de faire remarquer que ces manipulations comptables sont dissimulées derrière une propagande de tous les instants ? Qui évoque le FN ici, si ce n'est vous pour défendre le ps ?

  • Par ombelline - 12/09/2013 - 10:33 - Signaler un abus Budget 2014

    Et ce n'est pas fini: nous devrons supporter en 2014 nos super-dirigeants du mensonge encore pendant 3 ans ou rempiler 5 ans si la majorité des français n'y voient que du feu. Nous allons être tout simplement ruinés par cette nouvelle dictature qui fera tout pour être réélue

  • Par jerem - 12/09/2013 - 10:54 - Signaler un abus tout dans la legerté ? rien sur la shoah aussi ?

    "Depuis l’invention de la science prolétarienne par Lyssenko, en Union Soviétique, et l’enfumage des armes de destruction massive en Irak, rarement un gouvernement a osé mentir avec un tel enthousiasme." tout dans la nuance ....

  • Par jerem - 12/09/2013 - 10:57 - Signaler un abus Vous l'avez sous les yeux le budget 2014 ?

    toujuors interessant ces commentaires avant publications des supports .... le projet de loi de finances n'est pas encore déposé mais on peut nous en parler avec des certitudes .... bravo a toutes les madames irma et peres marabout qui sont dirigé par l'envie de parler les premiers sur la base d'informations non détaillées et partielles ..... Attendre 15 jours c'etait trop long pour dégainer

  • Par jerem - 12/09/2013 - 11:13 - Signaler un abus Décidemment c'est la ligue du pipeau sur atlantico

    JY Archer nous a deja fait le meme coup avec la situation au 30 juin 2013, Serge Federbush aussi avec la position au 30 avril 2013. et donc Éric Verhaeghe nous met la couche au 31 juillet 2013. ALORS ON VA REMETTRE LE DETAIL DE LA SITUATION MENSUELLE A DISPOSITION . et on va rappeler que lorsque l'on compare les resultats d'une année sur l'autre , on a le droit d'exposer les elements exceptionnels qui de fait déformer les dépenses courantes comme les recettes courantes ..... C'est cela etre honnete avec des comparaisons d'une année sur l'autre. DONC HORS ELEMENTS EXCEPTIONNELS, le deficit s'est REDUIT DE 12 MILLIARDS . http://www.performance-publique.budget.gouv.fr/fileadmin/medias/documents/ressources/smb/situation_mensuelle_budget_Etat_31072013.pdf et 12 milliards avec 24% de hausse du Prélèvement sur recettes au profit de l'Union européenne (3 milliards , certainement pour financer les dumpings fiscaux des irlandais et de tous ces états arrivés par paquet de 10). 12 milliards de reduction avec 4 milliards (une exclue les elements exceptionnels de l'année: BEI et MES) VOILA !!!

  • Par charlesingalls64 - 12/09/2013 - 11:19 - Signaler un abus Nous ne sommes que les putes de Bercy....

    Alors le maquillage n'est qu'un outil de travail. L'état maquereau vit ses dernières heures. Les français affranchis des JT de la voix du maître de l’Élisée commencent doucement à savoir ou part l'argent volé chaque mois (merci internet !). Le socialisme c'est maintenant ! Dans 4 ans il quittera définitivement le pays. Quand on en est à donner des responsabilités à des Harlem Désir condamné par la justice ou à des Najat prépubère on peut dire que ça sent le Sapin !

  • Par jerem - 12/09/2013 - 11:29 - Signaler un abus Et ca parle des politiques méconnaissent l'entreprise !!!!

    Comme c'est beau cette mauvaise foi . "les dépenses exceptionnelles pèsent bien sur le déficit final. Et, de toute façon, elles n’expliquent qu’une partie du naufrage. En réalité, en chiffres bruts, les dépenses de fonctionnement de l’Etat ont méchamment glissé de plus de 20% en un an." ALORS VOUS qui comme pas mal d'autres , racontez que les poltiiques ne savent pas ce que sont lescomptes d'une entreprise ... quelle belle mavaise foi. Vous devez parfaitement savoir que pour comparer les choses comparables , les charges et produits exceptionnels font l'objet d'une présentation en fin de compte deresutlat afin de pouvoir faire apparaitre le resutlat d'exploitation (normal et courant) . Alors quand vous nous dites que lesdépenses de fonctionnement ont glisse de plus de 20%, quelle belle mauvaise foi et malhonnetete intellectuelle alors meme que le document précise pour le chiffre 2013 "Y compris versement à la Banque européenne d’investissement (BEI) et dotation au mécanisme européen de stabilité (MES) " soit 3,9 milliards de dépenses exceptionnelles ... Quel sens de l'information déformée !!!! ce n'est pas a mettre au credit de vos analyses

  • Par l'enclume - 12/09/2013 - 11:34 - Signaler un abus A vous de jouer ocean5

    ocean5 - 12/09/2013 - 08:50 Donnez nous sérieusement la marche à suivre, parce que pour le moment, la presse est muette sur tous ces scandales. Voir les affaires concernant l'entourage de certain(e)s ministres, que l'on apprend des mois après. Rappelez vous les fils Sarkozy, l'un avec son scooter qui avait "explosé" le pare chocs arrière d'un BMW, la UNE des journaux pendant des jours et des jours. L'autre le petit qui avait jeté différents objets sur le gendarme de faction à l'Elysée, idem, la UNE des journaux pendant des jours et des jours. laurentso - 12/09/2013 - 08:55 Le président de la Commission des finaces de l'AN, Gilles Carrez, avait prédit que le déficit du PIB dépasserait largement les 3,7% prévu par Bercy. Malheureusement, il avait raison, vous ne vous rappelez pas les noms d'oiseaux dont on l'a affublé la gauche, suite à ses prévisions. Petit rappel à tous les caciques obnibulés par la gestion"calamiteuse" de Sarkozy : 2013 Hollande, prélèvements obligatoires = 46% du PIB 2008 Sarkozy, prélèvements obligatoires = 43,2% du PIB 2011 Sarkozy, prélèvements obligatoires = 43,7% du PIB 2008/2001 = Crise financière - PIB en France environ 1.200 milliards d'euros.

  • Par l'enclume - 12/09/2013 - 11:39 - Signaler un abus Y a d'la concurrence dans l'air

    jerem - 12/09/2013 - 11:13 Si j'étais Moscovici, je me ferais beaucoup de soucis, quant à conserver mon poste de ministre des fiances, parce que vous êtes un fieffé et omniprésent concurrent. Préparez vos valise, Bercy, vous attend avec impatience.

  • Par jerem - 12/09/2013 - 11:45 - Signaler un abus @charlesingalls64

    oui merci internet est courant depuis la fin des années 90.... donc l'info disponible pour savoir cela fait un peu depuis les gouvernement UMP qu'elle est disponible et que l'on peut verifier le pipeau .... comme le cout des heures supplementaires qui devait couter 4,9 milliards pour l'ensemble du mandat selon le chiffrage du candidat et de son directeur de programme de 2007 (http://www.blog-fillon.com/article-4794250.html) et qui a couté 5 milliards PAR AN ..... en effet heureusement qu'il y a internet et on est tres surpris d'observer que l'ocde soudain ne met plus ses documents en téléchargement gratuit sauf a étre abonné ou journaliste ..... (la retention d'information .... la conception du pouvoir ...)

  • Par MauvaiseFoi - 12/09/2013 - 11:50 - Signaler un abus Aux commissaires politiques de service

    Ne vous en déplaise, tous les jours nous tirerons sur la bande de branquignols menteurs socialoécologauchococobobosetc qui ruinent la France au nom d'une justice sociale progressiste (mdr) qui consiste à faire entretenir et assister la moitié des citoyens par l'autre, celle qui travaille réellement.

  • Par jerem - 12/09/2013 - 11:54 - Signaler un abus @Catoneo - 12/09/2013 - 11:17

    je vous dirai comme tous ces grands chroniqueurs que l'on entend ici ou sur BFM ..... apprenez a lire des comptes d'entreprises et ensuite vous lirez les comptes de l'etat avec la meme pertinence. Quand on vous dit qu'il y a derive de la fait du gouvernement Ayraylt .... on vous dira avec la meme dose de bonne foi que le MES a été mis en place sous sarkozy et meme topo pour le capital de la BEI C'est comme la suppression de la demi part pour enfant supprimé aux retraités par GIlles Carrez (qui nous la sort bien bonne aujourdh'ui sur le matraquage fiscal des classes moyennes) comme la suppression d'exonération de redevance tele aux non imposables de plus de 70 ans voté par le ministre de l'eco sarkozy en 2004 avec application apres2007 (mais avec l'exoneration des residences secondaires pour cette redevance des 2004.... histoire de bien veiller a son electorat pour 2007) Et pour le matraquage fiscal des classe moyennes . le gel du barement de l'impot sur lerevenu a été decidé par fillon pour 2010 et 2011 , ayrault a maintenu pour 2012. Donc merci les borgnes de demander l'ecran large pour mieux voir le film avec les soustitres en bon francais

  • Par jerem - 12/09/2013 - 11:56 - Signaler un abus @MauvaiseFoi - 12/09/2013 - 11:50

    il est vrai qu'en 10 ans avec un doublement de la dette publiques c'est un enrichissement de tres haute tenue que l'on a pu observer ..... 10 ans qui ont commencé en 2002 largement avant la crise.

  • Par smiti - 12/09/2013 - 11:58 - Signaler un abus Merci ATLANTICO de nous

    Merci ATLANTICO de nous permettre de constater qu'on n'est pas seul à fulminer contre le pouvoir en place et ce n'est pas les 2 ou 3 signatures qui tentent, en vain, de polluer la place, qui vont nous décourager. Alors ce budget 2014 faut-il attendre d'en voir tous les détails pour s'inquiéter ? Non car ceux de 2012 et de 2013 (en prévision de clôture) sont explicitent : Augmentation des prélèvements (annoncées et réalisées), diminution des dépenses (annoncées mais non réalisées) ont abouti à creuser .... les déficits budgétaires. En 2014 il en sera de même mais en pire et tous les bavardages du gouvernement comme des médias ni changeront rien. Les socialos sont intrinsèquement mauvais, hypocrites et menteurs.

  • Par Benvoyons - 12/09/2013 - 12:04 - Signaler un abus jerem 12/09/2013 - 11:29 Oui mais because la France que Caton

    ne veut pas réformer. Il en est toujours à la "chambre à air " et des rustines. Il faut donc approvisionner l'europe pour la déconfiture de Caton la Fonction Public.

  • Par lsga - 12/09/2013 - 12:21 - Signaler un abus Ccl : si la gauche a démontrer son incapacité à gérer le pays

    avec un dérapage de 10 Milliards, que dire de Sarkozy et de l'UMP avec son dérapage de 650 Milliards ?   Ou alors, les arguments que vous utilisez contre la gauche ne sont valable uniquement que contre la gauche ?

  • Par jerem - 12/09/2013 - 12:31 - Signaler un abus et la charrue avant les boeufs, ca vous parle ?

    " L’annonce d’une diminution des dépenses à hauteur de 14 milliards en 2014, sans le moindre plan détaillé pour y parvenir, n’est donc nullement crédible." eh beh !! faut attendre le dépot du projet de loi avec son gros volume d'annes par budget et faire le travail de ocmparaison .... ce sera surement mieux que de parler a partir de ce qui est l'exercice normal d'une ANNONCE. C'est comme en entreprise, il y a le propos entre deux portes et puis il ya le vrai boulot d'analyse ....

  • Par jerem - 12/09/2013 - 12:33 - Signaler un abus @Catoneo - 12/09/2013 - 12:18

    tresbon exemple ... votre banquier si vous lui amenez vos dépenses courantes et vos dépenses exceptionnelles , il analysera differemment votre capacité de credit .... mais vous pouvez tres connement donner votre chiffre global de dépenses dans l'année .... cela servira surement votre demande de credit .

  • Par jerem - 12/09/2013 - 12:44 - Signaler un abus @Catoneo - 12/09/2013 - 12:18

    tres bon le rappel de francis mer ..... qui avait fait l'intégralité du boulot sur le dossier alstom avant d'etre remplacé par quelqu'un habitué a tiré la couverture a soi (comme pour les infirmieres bulgares ou le traite européen sous présidence merkel) .

  • Par jerem - 12/09/2013 - 12:48 - Signaler un abus @smiti - 12/09/2013 - 11:58

    apprenez que la suppression d'une prime est une réduction de dépenses .... suppression des primes pour enfants au college, lycee n supérieur ... voilà de la réduction de dépenses .... Meme chose pour les heures supp qui ne sont plus exonerées : réduction de dépenses publiques .... C'est sur c'etait pas dans le programme 2012 d'un candidat qui prétendait qu'il ne manquait "que 8 milliards" alors qu'en fait il mettait les 32 autres sur des décisions déjà prise mais NON ENCORE PAYEES (comme les suppression de part , lesi ncidence années apres année du gel du bareme.....)

  • Par smiti - 12/09/2013 - 13:11 - Signaler un abus Oui et là une des nombreuses

    Oui et là une des nombreuses ambiguités du discours socialo, ils parlent de réduiction des dépenses quand ils rabotent certaines dépenses sociales .... Et il faudrait crier au génie ! Les vrais dépenses que l'on attend sont sur le registre du train de vie de l'Etat, à commencer par le nombre de fonctionnaires. A ce sujet il faut noter dans le projet de budget un bel exemple de manœuvre holland'ouillesque : il entend faire baisser le nombre de fonctionnaires des collectivités territoriales à partir de 2014 (prévoyant une formidable bascule à droite aux prochaines municipales) alors qu'ils avaient augmentés très sensiblement du fait de la gauche, sous Sarkosy, afin de mieux conserver SES fonctionnaires de l'Administration centrale. Escroc, manipulateurs, calculateurs et fourbes, tels sont les socialos.

  • Par charlesingalls64 - 12/09/2013 - 13:25 - Signaler un abus @jerem

    Il est étrange que pour justifier les mensonges de votre poney vous en soyez encore à nous vendre les mensonges de Sarko. Pourquoi croyez-vous qu'il n'a pas été réélu ? Il en sera de même pour le gros tout mou et sa clique d'idéologues professionnels. En beaucoup plus violent.

  • Par Equilibre - 12/09/2013 - 13:58 - Signaler un abus Le plus comique seront les dépenses imprévues

    dû à cette magnifique UE et la séparation des dettes pour cacher le désastre. Sans compter de ce que peu parlent, à savoir le hors-bilan de l'état, si je puis dire. Après pipotage de budget? Oui, bien sûr, en novlangue, en jouant sur les mots, comme d'hab avec l'angsoc PS. Le plus gros est que les "économies" ne sont qu'une diminution de la vitesse d'augmentation des dépenses. Il ne manque plus qu'une petite guerre pour envoyer le tout par le fond des chiottes qui nous attend paisiblement, à laquelle nous aurons l'honneur d'aider les cacada à renverser un cruel dictateur méchant.

  • Par un_lecteur - 12/09/2013 - 13:59 - Signaler un abus Bis repetita...

    Déjà comme président d'un conseil général... Mais maintenant il est surveillé à Bruxelles, par des gens qui savent compter.

  • Par Equilibre - 12/09/2013 - 14:04 - Signaler un abus J'oubliai le principal

    Si les taux remontent trop, le PS pourra reprendre son budget et le jeter aux chiottes, sa vraie place, le service de charge de la dette va péter un nouveau record, alors que cette année les taux ont bien servi le PS. Sinon, les turbulences monétaires provoquées par les QE keynesiennes/friedmanienne du dollar vont faire en sorte de baisser presque toutes les monnaies contre le neuro, ce qui nous promet de BO jours pour 2014. Le neuro et les QE rendent libres.

  • Par 2bout - 12/09/2013 - 14:32 - Signaler un abus @ Jerem, océan5

    Jerem, on peux tout faire dire aux chiffres. Tout sauf ce que vous voulez leur faire dire. Et pour 2014, une certitude, il va y avoir tellement d'événements, de charges ou d'imprévus dits "exceptionnels" en langage de Bercy qu'en son terme, l'Etat aura plus encore dépensé que l'année précédente. Une garantie, la charge de 20% supplémentaires de la partie recette du budget aux dépends du contribuable est déjà sous-évaluée. @ océan5. Qui ne dit mot consent, évidemment. Et je rappelle le théorème de la grande gueule : c'est celui qui l'ouvre le plus grand qui a raison.

  • Par prochain - 12/09/2013 - 14:37 - Signaler un abus N'a-t-IL pas dit le 14 juillet que la kroissance était là...

    Sans toutefois préciser le lieu et la date.

  • Par vangog - 12/09/2013 - 15:23 - Signaler un abus Ceci dit, connaissez vous un seul gouvernement

    Socialiste qui ait réduit les impôts, depuis 1917? Aucun! Alors, c'est surtout l'électeur benêt qui a été enfumé, s'il croyait a une gestion moderne et réaliste du budget de l'état. Nous l'annoncions: " le changement, en pire, c'est maintenant!"...

  • Par esurlo - 12/09/2013 - 15:27 - Signaler un abus Enfumage...

    ..et enfumeurs ... une spécialité (avec le refus des réalités) de la Hollandie ....... l'opposition ne fait décidemment pas le poids , et a besoin de quelques stages de mise à niveau ...................................................

  • Par Vincennes - 12/09/2013 - 15:40 - Signaler un abus @Michdepain 10:20...en effet, MITTEUX "le Sénile, a engendré

    une progéniture" non négligeable genre Guérini and co comme il le stipulait d'ailleurs lors de son procès, affirmant qu'il ne démissionnerait que lorsque les CINQUANTE autres GRANDS ELUS PS, en délicatesse avec la Justice (dont le Suppléant d'Hollande à Tulles), démissionneraient eux aussi!!! et depuis, RIEN, personne n'a démissionné.... le PS ne fait rien....les Médias sont MLUETS et le Roi des flutistes de l'Elysée encore moins alors que ses "petits" copains le sollicitaient pour venir témoigner à leurs procès, en tant qu'Ex Secrétaire du PS......censé savoir tout, alors qu'il n'est jamais au courant de rien!! Kucheida n'avait t'il pas été ADOUBE par Moi/Je

  • Par Vincennes - 12/09/2013 - 15:51 - Signaler un abus suite....MITTEUX LE Sénile et Mentor du Présigland actuel

    avait comme habitude, de semer des "suicidés" sur son chemin qq exemples : EDERN HALIER (mauvaise chute de vélo) car il voulait faire paraitre un livre sur Mazarine Le Capitaine de gendarmerie qui avait "branché" les fils des "écoutes téléphoniques" se serait suicidé.....comme BEREGOVOY Son pote devenu son Ami, qui en savait trop et qui vivait, lui aussi, à l'Elysée sur nos deniers comme sa Maitresse et sa fille adultérine retrouvé mort à l'Elysée, une balle dans la tête Accident de Coluche, pas très net non plus.....mais, bien sur, tout cela est flou et comme le disait Aubry "quand c'est flou ya un loup"

  • Par Salaudepatron - 12/09/2013 - 16:31 - Signaler un abus C’est curieux,

    De voir comment les gauchos ( Laurentso, Jerem, Igsa, etc... ) persistent encore, envers et contre tous, à défendre l’indéfendable... Tous les chiffres s’aggravent à vitesse grand V, depuis l’arrivée de ce gouvernement au pouvoir, mais nos braves petits gauchos continuent à y croire encore, quoi qu’il arrive... A partir de quel score de chômeurs vont ils enfin revoir leur jugement ? Quel sera le niveau de déficit, qui leur paraîtra vraiment critique ? Quel taux d’endettement leur semblera dépasser les bornes ? Moi j’avoue que je suis admiratif, de voir un endoctrinement aussi efficace, qui annihile tout esprit de jugement objectif... Heureusement que vous êtes là, les gars... ça remontera le moral de Flamby en Mars prochain, quand le PS sera viré du 2ème tour dans la plupart des grandes villes !

  • Par anticip - 12/09/2013 - 17:03 - Signaler un abus non les citoyens cités en dessous sont irrécupérable

    mais ça ne fait rien ,ils nous divertissent ,et sans eux ,l'ambiance serait cassé donc pas d'inquiétudes, ne leur répondez pas ,c'est la meilleure des réponses

  • Par jerem - 12/09/2013 - 18:40 - Signaler un abus @Salaudepatron - 12/09/2013 - 16:31

    les gauchos ? mais on va vous rafraichir la memoire ... le 2e mandat c'etait 40 milliards en plus dont 32 qui etaient deja vote (comme la tva sociale ) mais qui n'etaient pas encore en place (le temps que les entreprises s'adaptent comme il nous le dit)( comme pour la tva restauration le temps de voir la baisse des prix ).

  • Par Vincennes - 12/09/2013 - 18:42 - Signaler un abus @Glyocite, vous êtes pour le FN et c'est votre droit mais inutil

    pour le défendre d'écrire à 9:00 "UMPS sont coude à coude" ce qui est faux et les chiffres prouvent et vous aussi, bizarrement, puisque vous écrivez 8:31 : "les fonctionnaires ont augmentés" et oui, ce qui n'était pas du tout la politique de la droite car, actuellement, les Français ont un ORFEVRE dans l'art d'embaucher. Qqs chiffres : en 2012.... 34054 pour toute l'année, alors que pour seulement le Ier semestre 2013......36575 et ce n'est pas fini puisque le Présigland, pour ne pas perdre la face, va continuer d'embaucher, encore et encore......pour pouver qu'il peut inverser la courbe; faisant complètement l'inverse de ce qu'il faut faire au grand dam de Bruxelles

  • Par jerem - 12/09/2013 - 18:47 - Signaler un abus @Catoneo - 12/09/2013 - 12:48

    "Un cadre de guichet ne raisonne pas comme vous le supposez et un bilan est un peu plus détaillé que vous ne le croyez." Nous somme donc d'accord , on ne prend pas un solde de déficit en excluant de regarder ses composantes. C'etait la nature de la remarque . nous sommes donc d'accord. Le solde a fin juillet s'analyse en mettant en evidence les elements exceptionnels pour voir si le courant a évolue dans le bon sens . Donc fin juillet le déficité est a 12 miliards de moins qu'en juin 2012, retraité des éléments exceptionnels .... Si vous en doutez encore allez lire M. Acher qui lui meme a reconnu s'etre trompé (une erreur de relecture selon ses propos) http://www.atlantico.fr/decryptage/gouvernement-confirme-hausses-impots-moins-importantes-que-prevu-sans-parler-baisse-depenses-mais-ou-va-t-aller-chercher-argent-835075.html

  • Par Vincennes - 12/09/2013 - 18:55 - Signaler un abus .....idem pour la dette qui, en SEULEMENT UN AN, s'est alourdie

    de 130 milliards, alors que le PS se gaussait!!! on va voir le résultat dans 5 ans!!! 1759 milliards au départ de Sarko pour 1889 milliards maintenant et oui!! idem pour les taux d'intérêts qui ne cessent d'augmenter depuis la perte du dernier triple A....passé sous silence de la part des Médias, pour protéger leur POULAIN alors, qu'avec Sarko, ils l'avaient présentée (Calvi en tête), comme une catastrophe qui tournait en boucle sur Internet BFMTV (Ière chaine PS de France), en tête qq chiffres 1,66% pour actuellement 2.68% avec une accélération 15/8....2.38 22/8.... 2.53 2/9.....2.56% et ce n'est pas fini, puisque Moi/Je n'inspire pas confiance!!!

  • Par Imragen - 12/09/2013 - 20:10 - Signaler un abus @jerem

    Je vous trouve d'une naïveté désarmante : il suffit que Pépère parle pour que vous le croyez.... Je ne crois que ce que je vois et les résultats sont aujourd'hui : - Pression fiscale accrue au risque de tuer la reprise à venir - Augmentation continuelle du chômage - Augmentation de la dette 130 milliards - Réformette des retraites à reprendre dans 4 ans - Déficit budgétaire non tenu : 4.1 au lieu des 3.7 prévus dixit le ministre des Finances Dans ces conditions vos incantations, vos citations, vos tableaux de chiffres ont un caractère dérisoire qui serait risible s'il ne s'agissait pas de notre avenir commun.

  • Par breiz - 13/09/2013 - 00:45 - Signaler un abus Vous avez dit maquillage ...je dirais camouflage ...

    oh combien sont credule les Francais mais heureusement que beaucoup d'entre nous faisons attention .... Mais il nous faut aussi precher dans nos entourage car plus nombreux nous serrons plus vite le pedalo coulera .... Nous sommes DES milliers de meme opinion , assofifes d'egalite et de justice ... Signons la petition " hollande demission " et toutes les petitions qui soulignent notre desaccors et surement demain après demain notre perseverance gagnera contre la demagogie neo bolchevique qui fait fuir nos cerveaux pour les remplacer par l'invasion "sudiste " . J'ai souvent ecrit DES commentaires dans DES journal soit disant libre mais censure oblige ....rien n'est jamais paru ... MErci atlantico ..... Enfin la liberte d'expression retrouvee

  • Par Ilmryn - 13/09/2013 - 01:24 - Signaler un abus Pour rappel

    La France claque 1 milliard de trop tous les deux jours et le dernier budget positif date de 1974.

  • Par jerem - 13/09/2013 - 14:15 - Signaler un abus Catoneo - 13/09/2013 - 08:08

    à la difference toujours pres qu'entre une dette qui s'accelere à 600 milliards en 5 ans et une autre qui ralentit '(parce qu'on arrete pas un paquebot comme un planche de surf) , le banquier voit ses intentions de preter (en quantité et en taux) differemment .... Donc je persiste effectivement à ne pas d'accord. Donc la situation mensuelle de juillet 2013 sur ses éléments non exceptionnels montrent toujours un déficit de 12 milliards inférieurs a celui de juillet 2012 (retraité aussi de ses éléments exceptionnel) Ca vous gonfle de ne pas encore pouvoir vous auto-flageller ...; on sait les addictions c'est dur à traiter .....

  • Par jerem - 13/09/2013 - 14:18 - Signaler un abus @Ilmryn - 13/09/2013 - 01:24

    et comme l'avenir est devant .... on va meme se faire une retro de toutes les production cine et télé de la 2e guerre mondiale ..... on se demande bien ce que doivent regarder les allemands pendant ce temps depuis 70 ans . Meme chose pour les japonais

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Éric Verhaeghe

Éric Verhaeghe est l'ancien Président de l'APEC (l'Association pour l'emploi des cadres) et auteur de Faut-il quitter la France ? (Jacob-Duvernet, avril 2012). Son site : www.eric-verhaeghe.fr
 

Diplômé de l'ENA (promotion Copernic) et titulaire d'une maîtrise de philosophie et d'un DEA d'histoire à l'université Paris-I, il est né à Liège en 1968.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€