Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 28 Août 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Les 10 produits les plus utiles de Google (et a priori ce ne sont pas ceux que vous connaissez)

Tout le monde connaît Google Drive ou Google Maps. Mais connaissez-vous Ngram Viewer, Public Data Explorer ou encore Schemer ? Il s'agit pourtant d'outils très pointus et d'une réelle utilité.

D'utilité publique 2.0

Publié le
Les 10 produits les plus utiles de Google (et a priori ce ne sont pas ceux que vous connaissez)

10 outils de Google à utiliser au quotidien.  Crédit Reuters

Nul internaute n'est censé ignorer les outils Google. Du moins les plus connus : Google Drive, Agenda, Actualités, Maps etc. Vous l'ignorez peut-être, mais il en existe beaucoup d'autres. Très pointus et d'une réelle utilité, le géant du Web les met gratuitement à la disposition de tous. Le site Mashable les a recensés. 

1 - Google Ngram Viewer permet d'observer l'évolution de la fréquence d'un mot dans plusieurs millions de livres sur les 500 dernières années. Il est possible de faire des recherches très poussées, en combinant plusieurs mots-clés ou en effectuant une recherche ciblée (dans un extrait de discours, un chapitre etc.).

Où l'on apprend que l'occurrence du mot "cocaïne" est considérablement plus élevée dans la littérature française entre le début des années 1880 et 1910...

Cliquer sur le graphique pour agrandir

2 - Google Correlate sert à observer les tendances. Par exemple, en entrant le mot "soupe", on constate une nette augmentation pendant les mois d'hiver. Mieux : la fonction Drawing permet de dessiner un graphique... et d'obtenir les mots-clés qui y correspondent.

3 - Google Trends est capable de dire en temps réel quels sont les termes les plus tapés sur Google. Cet outil peut aussi recentrer une recherche sur une zone géographique. Il est donc par exemple possible de rechercher des tendances uniquement dans les pays francophones.

4 - Google Think Insights publie des données synthétiques relatives aux tendances du marketing digital. L'outil est focalisé sur la compréhension du comportement des internautes et tente d'indiquer aux communicants comment ils doivent s'adapter au terrain numérique, en perpétuel mouvement.

5 - Google Public Data Explorer permet de trouver des sources statistiques dans différents secteurs. Tiens au fait, comment a évolué le prix du carburant en Europe depuis 2009 ? Réponse ici.

6 - Full Value of Mobile évalue l'efficacité des campagnes mobiles. Il s'agit un fait d'une calculette d'un nouveau genre, permettant de repenser et d'optimiser les chemins de conversion depuis les smartphones. 

7 - Schemer est une sorte de "to do list" numérique. Cette plateforme permet aux internautes de créer, partager ou rejoindre des tâches à effectuer : "manger un crêpe", "regarder "Le Seigneur des anneaux", "mettre à jour son CV"... Il y en a pour tous les goûts. Pour participer à une activité, il suffit de rejoindre un "scheme" (groupe) ou d'en créer un. A partir du moment où un scheme est rendu public, tous les autres utilisateurs de la plateforme peuvent y accéder.

8 - Dart est un langage de programmation made in Google, qui se veut le remplaçant de JavaScript. Avec Dart, le moteur de recherche entend remédier aux faiblesses de JavaScript en terme de clarté du code et de sûreté à l'exécution. Mais pour le moment, l'outil ne séduit pas du tout... Javascript est déjà bien implanté et s'améliore régulièrement au niveau de la rapidité d'exécution.

9 - Google Keep est un outil de prise de notes. Il est disponible à la fois sur le Google Play d'Android et en tant qu'application Web liée à Google Drive. Il est possible d'ajouter une alerte à une note : en fonction d'une date et d'une heure ou d'un lieu. 

10 - Google Sky est une fonction de Google Earth, permettant de naviguer entre les étoiles, les constellation et les galaxies. Une prouesse réalisée grâce à l'assemblage de plus d'un million d’images capturées par le télescope spatial Hubble.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par gdv - 04/12/2013 - 10:54 - Signaler un abus Bravo Atlantico

    Voilà les infos objectives et intéressantes que l'on attend d'Atlantico. Les opinions politiques des uns et des autres on s'en fout un peu. Du moins c'est mon point de vue.

  • Par François Nemov - 06/12/2013 - 15:23 - Signaler un abus recherche dans les archives des journaux

    Il est aussi possible de cherche par mots-clés dans les archives des journaux numérisés : https://www.google.com/search?aq=f&hl=en&gl=us&tbm=nws&btnmeta_news_search=1&q=Neil+Armstrong#gl=us&hl=en&q=Neil+Armstrong&sei=BQ_WULT-GsLM0QXO_4BA&tbm=nws&tbs=cdr:1,cd_min:1966,cd_max:1966

  • Par ignace - 06/12/2013 - 17:44 - Signaler un abus interressant..

    merci

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Atlantico.fr

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€