Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 25 Mai 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

10 méga bides Apple que ses succès nous ont tous fait oublier

Quant on évoque la marque à la pomme, on pense immédiatement à l'iPhone, l'iPad, l'iPod ou le MacBook. En revanche, plus personne ne se souvient du lancement de la caméra QuickTake ou de la console de jeux Pippin...

Quelques échecs

Publié le
10 méga bides Apple que ses succès nous ont tous fait oublier

Qui se souvient encore du PowerCD ? Crédit wikipédia

Apple fait partie de notre quotidien. Lancée en 1976, la société a su se rendre indispensable au fil des années, à tel point que désormais chaque nouveauté, chaque lancement de produit, est attendu par des millions de personnes à travers le monde. La dernière Keynote de la marque à la pomme présentant l'iPhone 6 et l'iPhone 6 Plus a été suivie par près de 20 millions de personnes. Cette prouesse hallucinante s'explique entre autres par les succès passés de la firme de Cupertino, dus en grande partie au génie de Steve Jobs, son cofondateur.

Entre l'iPhone, l'ioPod, l'iPad, le Macintosh ou encore le MacBook, Apple a su révolutionner le marché. Mais il ne faut cependant pas oublier que la firme a aussi connu un certain nombre d'échecs retentissants. Des jeux vidéo à la photographie numérique en passant par  la télévision à certains modèles d'ordinateurs, en voici une liste non exhaustive. 

1- Le QuickTake 

Durée de vie : 1994 - 1997 

Prix : entre 600 et 749 dollars

Il s'agit d'un des premiers modèles d'appareil photo numérique commercialisé au monde. Compatibles avec le Macintosh, il possédait une résolution d'images de 640x480 pixels. Il possédait aussi un capteur de 0,3 mégapixel et une mémoire interne de seulement 1Mo (l'équivalent d'une dizaine de photos). Mais, comme le souligne Wired, même si Apple a développé trois modèles de cet appareil (le QuickTake 100, le 150 et le 200), sur ce type de produits, la marque à la pomme a été victime de la concurrence, entre autres, de Kodak, Canon ou Nikon.

2- Le Lisa

Durée de vie : 1983-1985

Prix : 9 995 dollars

Censé révolutionner le marché, le Lisa est le premier ordinateur personnel mis en vente possédant une souris et une interface graphique. L'idée d'Apple, comme l'indique le site Découverte.ca, était d'augmenter la productivité en rendant les ordinateurs plus faciles à utiliser. Mais il a été un échec retentissant notamment en raison de son prix exorbitant – l'équivalent de deux voitures neuves. Un an après, la firme de Cupertino lance le Macintosh, plus petit et bien moins cher : ce sera un carton.

3- Newton

Durée de vie : 1993-1998

Prix : entre 5 000 et 6 000 francs

Il s'agit tout simplement de l'ancêtre de la tablette actuelle. Baptisé Newton en hommage à Isaac Newton, selon le site PubliGeekAire.com, il s'agit d'un assistant personnel à écran tactile sans clavier. Le Newton Apple était équipé d'un logiciel de reconnaissance de l'écriture manuscrite. Le problème de ce produit : il était certainement trop en avance sur son temps.

4- Pippin 

Durée de vie : 1995-1997

Prix : 620 dollars

Comme le rappelle le blog spécialisé Tom's Guide, la console de jeux d'Apple a certainement été commercialisée à un mauvais moment. En effet, elle a été mise en vente au moment où la Playstation de Sony devenait une référence en même temps que la Sega Saturn et la Nintendo 64. Conséquence : il n'en a été écoulé que 40 000 exemplaires à travers le monde. 

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Atlantico.fr

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€