Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 19 Août 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Uber veut savoir quand ses passagers sont ivres

L’entreprise serait en train de tester une technologie qui permettrait de savoir si vous vous êtes un peu trop laissé aller au bar.

Appli alcootest

Publié le
Uber veut savoir quand ses passagers sont ivres

 Crédit PAU BARRENA / AFP

Toute personne qui a déjà partagé un Uber avec une personne en état d’ébriété sait à quel point une telle course peut avoir de désagréable. Le problème étant qu’il est quasiment impossible aux chauffeurs de refuser l’accès à leur banquette arrière à ce genre d’importuns nocturnes. Mais l’intelligence artificielle, elle, le pourrait.

Selon CNN, Uber réfléchirait à une solution tech pour repérer ces individus gênants. En mesurant la vitesse de frappe, le nombre de typos, la précision avec laquelle ils appuient sur les boutons, leur vitesse de déplacement ou la façon dont est tenu (ou lâché) leur téléphone, la localisation près de bars, une intelligence artificielle implémentée à l’application pourrait faire des merveilles. Avec cette technologie, le géant californien compte évaluer les probabilités d’avoir affaire à une personne ayant trop bu.

Ce genre d’individu serait alors pris en charge par des chauffeurs expérimentés et ne partagerait pas son Uber avec une autre personne. Et potentiellement ne pas le prendre en charge, même si cette solution n’est pas idéale du point de vue du consommateur, forcé de prendre un transport beaucoup plus à risque. 

Ce choix est lié à la multiplication des agressions dans les Uber, généralement lié à la prise d’alcool. Pour l’instant, Uber n’a pas souhaiter commenter cette nouvelle technologie qu’elle envisage de mettre en place

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par veloman95 - 14/06/2018 - 09:12 - Signaler un abus en même temps

    si on commande un Uber c'est souvent pour ça. Parce qu'on peut pas conduire ...

  • Par Anouman - 15/06/2018 - 21:48 - Signaler un abus Uber

    C'est juste une grosse merde ce système qu'on soit bourré ou pas.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€