Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 28 Juillet 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Une tumeur de 25 kilos extraite d'une femme de 70 ans

Les docteurs du Medical City Dallas Hospital ont réalisé cette incroyable opération le mois dernier.

Choc

Publié le

Elle avait remarqué qu'elle "prenait un peu de poids" et que son ventre devenait "plus gros" mais, années après années, elle rechignait à prendre un rendez-vous avec le docteur. Joy Self, une Américaine de 70 ans, a échappé de peu à la catastrophe. Une tumeur ovarienne de 25 kilos a été extraite de son bas ventre le mois dernier par les médecins du Medical City Dallas Hospital au Texas.

Pour le docteur Thomas Heffernan, "la pression que la tumeur générait était en train de stopper la circulation du sang vers les jambes" et plus grave, "empêchait le sang de revenir vers le coeur". L'opération était inéluctable.

Joy était perdue, "trois différents docteurs avaient diagnostiqué une hernie", a-t-elle déclaré à la presse. Quand l'équipe du Medical City Dallas Hospital lui a révélé la nature de ses maux, elle s'est déclarée "choquée" même si "son dos, sa cage thoracique et le bas de son ventre" étaient la source de "vives douleurs".

L'opération était délicate pour les médecins. "Il n'y a pas de précédent, pas de chemin tracé à suivre. Il n'y a aucun paragraphe ou chapitre dans un livre qui vous explique comment gérer un tel cas" a admis le docteur Heffernan.

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Ravidelacreche - 25/05/2012 - 10:06 - Signaler un abus Encore plus fort

    Le cerveau de tuffcong passé au scanner ! ( )

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€