Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 18 Juillet 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Thomas Hollande va tenter d'empêcher la fermeture de BuzzFeed France

L'avocat estime que les dires de la maison-mère américaine pour justifier le placement en cessation de paiement sont "très insuffisantes voire incompréhensibles".

Sauvetage

Publié le
Thomas Hollande va tenter d'empêcher la fermeture de BuzzFeed France

 Crédit Jonathan Leibson / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Un sursis pour Buzzfeed France ? Le 8 juin, on apprenait (et les salariés aussi) à la surprise générale que la maison-mère américaine avait décidé de licencier les 14 employés de la filiale française, soit 100 % de l’équipe, et de cesser l’activité en France. Une claque pour ce média en ligne fondé en 2006 à New York, et qui a débarqué en France il y a seulement 5 ans.

Dans le JDD.fr, l'avocat Thomas Hollande, spécialisé en droit social, estime que la fermeture "est fautive" et que les salariés vont tenter "d'empêcher la mise en oeuvre" de celle-ci. 

Selon lui, la procédure de licenciement économique décidée Outre-Atlantique ne respecterait pas le droit français.

Il rappelle que les informations qui doivent être données aux représentants du personnel dans un tel cas doivent permettre de comprendre à la fois la situation économique exacte de la société et la motivation véritable du projet de fermeture ; or, ces informations seraient, pour l’instant, "très insuffisantes voire, pour certaines, incompréhensibles".

Il ajoute que "si l'argument donné pour fermer est 'BuzzFeed France ne dégage pas de recettes publicitaires' et que le groupe, malgré une demande expresse et répétée des salariés français de mettre en place une régie publicitaire ne le fait pas et qu'il prend ce prétexte pour fermer, cela caractérise une faute. C'est une décision de la direction qui aurait donc provoqué la cessation de l'activité." Ce qui pourrait empêcher le projet de licenciement collectif.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par kelenborn - 17/06/2018 - 18:56 - Signaler un abus Oh ben dis don

    Comme dirait Obonote...après Flamby, Bamby!!! la bravitude au service de la juridique attitude!

  • Par Vincennes - 19/06/2018 - 23:14 - Signaler un abus Pourquoi garder cet article AUSSI longtemps alors qu'on s'en fou

    et que certains articles, très commentés, qui critiquent Macron et son Gvt disparaissent à la vitesse de l'éclair ?

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€