Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 15 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Un syndicat de police saisit le CSA suite à des propos "anti-flic de Yann Moix

"La peur au ventre, vous n'avez pas les couilles d'aller dans des endroits dangereux", a déclaré le polémiste dans l'émission Les terriens du samedi, sur C8.

Dérapage

Publié le
Un syndicat de police saisit le CSA suite à des propos "anti-flic de Yann Moix

 Crédit FRANCOIS LO PRESTI / AFP

Yann Moix, qui a annoncé son intention de devenir prof de français à Pyongyang, semble plus à l'aise avec la répression nord-coréenne qu'avec les forces de l'ordre françaises. Le polémiste était ce samedi dans l'émission de Thierry Ardisson "Les terrains du samedi", sur C8. Egalement invités : le journaliste Frédéric Ploquin, venu présenter avec deux policiers son livre "La peur a changé de camp".

"Si vous venez dire ici que les policiers ont peur, vous savez bien que la faiblesse attise la haine: dire que vous chiez dans votre froc, alors que vous faites un métier qui devrait prendre cette peur en compte...", a-t-il déclaré, sans terminer son raisonnement.

Il a poursuivi en accusant les policiers de se "victimiser à longueur d'émission de télévision" alors que leurs "cible préférées sont les pauvres et les milieux défavorisés".

"Je suis moi-même spectateur du harcèlement que vous pratiquez sur des gens inoffensifs (...) parce que, effectivement, la peur au ventre, vous n'avez pas les couilles d'aller dans des endroits dangereux", estime l'écrivain.

Le syndicat Alternative police CFDT a annoncé avoir saisi le CSA après ces propos. Dans un communiqué, le syndicat estime que Yann Moix "profite de sa célébrité médiatique pour déverser tout son fiel de haine anti-flic".

Dans ce communiqué, le syndicat invité Yann Moix à "faire un reportage avec les policiers dans les quartiers difficiles et s'en prendre 'plein la gueule' et on verra bien s'il a 'les couilles' de rester sur place".

"Grossier sur la forme, indécent sur le fond : M. Moix a, à nouveau, tenu des propos intolérables à l'encontre de nos policiers. Je les condamne sans réserve et réaffirme mon soutien à nos forces de l'ordre dont je veux rappeler l'action exemplaire, partout sur le territoire", a réagi le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, sur Twitter.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par assougoudrel - 23/09/2018 - 15:42 - Signaler un abus La peur n'est pas chez les forces

    de l'ordre, mais chez ceux qui nous gouverne. Ce Moix aura la peur au ventre quand il sera chez Kim Yong Un et ceci, dans n'importe quel quartier. Pour se faire bien voir, il voudra la même coupe d'oiseau rôti que son futur président. C'est si facile de fanfaronner sur les plateaux télé, surtout en France.

  • Par Citoyen-libre - 23/09/2018 - 16:17 - Signaler un abus Yann Moix

    Dommage, ce type est aussi intelligent que con et détestable. Que laissera t-il à la fin de sa vie ? Ses passages à la télé avec Angot chez Ruquier, ou ses sorties vulgaires chez Ardisson. J'ai pas du tout envie de lire un livre écrit par ce genre d'individu. Dommage que l'excellent Jean D'ormesson ne soit plus là. Avec lui, la télé prenait au moins l'expression de l'intelligence. Rassembler ses neurones, par cupidité, pour faire du Nabilla haut de gamme, ça reste toujours du Nabilla. Reste que la médiocrité est un créneau porteur. Sa place est assurée chez Hanouna ou chez Arthur.

  • Par assougoudrel - 23/09/2018 - 16:57 - Signaler un abus Pardon

    Ceux qui nous gouvernent

  • Par Atlante13 - 23/09/2018 - 17:20 - Signaler un abus Chacun existe comme il peut,

    Manifestement ce type a compris qu'il ne devait pas compter sur son intelligence ou son courage. Il a donc décidé d'exister par sa profonde débilité, et là ça marche, les médias s'y reconnaissent et enscencent. J'ai parfois comme une grande envie de lui foutre mon point dans la gueule, mais il n'attend que ça, alors laissons-le patauger dans sa cunette puisqu'il s'y complait.

  • Par POLITQ - 23/09/2018 - 18:08 - Signaler un abus MOIX

    Quelle sale petite pute.

  • Par vangog - 23/09/2018 - 22:17 - Signaler un abus Je ne regarde plus, depuis bien longtemps,

    ces émissions pour bobos, et ça me fait un bien fou!. Une vraie thérapie du bonheur...Dans ces émissions vulgaires (vulgus désignant plutôt les bobos-gauchos que les sans-dents...) , des journaleux d’opinion profitent de la tribune offerte par des chaînes complaisantes, pour déverser leurs opinions hasardeuses, le plus souvent empreintes de propagande politique ringarde, ou d'anathèmes haineux (probablement le cas de Yann Moix, dont toute l’expression du visage respire la haine...). Le syndicat de policiers a raison d’inviter ce journaleux à refaire du journalisme d’investigation, et à retourner sur le terrain, voir le quotidien des policiers, difficile et courageux (Bravo à leur travail!), quand on voit les difficultés et bâtons dans les roues mis par la justice de mur-des-cons et la hiérarchie des banlieues, mais Moix en est-il encore capable?..j’en doute fort!...

  • Par Beredan - 24/09/2018 - 02:30 - Signaler un abus En éclaireur de pointe ....

    Qu’ils le lâchent en string par une nuit sans lune dans le 18° .... c.est recommandé pour les hémoroïdes ...

  • Par cloette - 24/09/2018 - 08:16 - Signaler un abus Yann Moix

    Sans intérêt aucun !

  • Par lasenorita - 24/09/2018 - 11:05 - Signaler un abus Les gauchistes sont anti-flics...

    tels les Antifas qui sont de vrais ''fascistes''..Les gauchistes sont du côté des racailles musulmanes, ils traitent les nationalistes de ''fachos'' s'ils ne veulent pas de terroristes musulmans dans leur pays..ainsi Macron traite de ''lépreux'' les pays européens qui veulent stopper l'immigration musulmane clandestine voir la T.V.hongroise https://youtu.be/Jhj-ebH4U-8 les collabos-islamos,qui gouvernent la France et qui sont dans nos médias,font couler notre ''beau pays'' ,ils laissent la vermine musulmane l'envahir,ces musulmans qui ne respectent pas notre police... comme les gauchistes!

  • Par Ex abrupto - 24/09/2018 - 16:56 - Signaler un abus Non ce type n'est pas intelligent...

    ...comme se complaisent à le dire tant de commentateurs: s'il l'était il ne nous aurait pas fait cette sortie imbécile. En disant cela les commentateurs cherchent à donner une illusion d'objectivité et d'ouverture d'esprit.

  • Par essentimo - 25/09/2018 - 08:05 - Signaler un abus Le fait

    d'être interwieuver (!!) et la liberté d'expression ne donnent pas tous les droits, droits que l'on refuse par ailleurs au particulier - voir M. Campion qui ne s'est pas exprimé en public ( merci le copain qui a enregistré la conversation privée (donc préméditée) et qui en profitera certainement d'une manière ou d'une autre, par l'exclusion de M. Campion des manifestations parisiennes. C'est la maire de Paris, dont j'ai oublié le nom, qui doit être contente. Y aurait-il une relation de cause à effet. Ceci étant, avons-nous jamais entendu un "invité" traiter l'interw... d'empafé ?

  • Par Anguerrand - 25/09/2018 - 19:37 - Signaler un abus Moix devrait faire une semaine avec des CRS

    Bien sûr avec l’uniforme et dans les quartiers dits difficiles. On verra s’il dit les mêmes conneries après, ce petit monsieur qui se prend pour un intellectuel et écrivain qui serait inconnu sans avoir fait l’emmission de Ruquier et hai par la haine qu’il porte en lui

  • Par vangog - 25/09/2018 - 23:03 - Signaler un abus Moix devrait demander l’uniforme de Benallah...

    il paraît qu’il ne lui sert plus à rien!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€