Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 20 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Des Suisses confondent le drapeau de Daesh avec celui d'une marque de whisky

Ecriture blanche sur fond noir, le sigle de Jack Daniel's a créé l'émoi dans une bourgade près de Zurich.

Confus

Publié le
Des Suisses confondent le drapeau de Daesh avec celui d'une marque de whisky

A Regensdorf, en Suisse, un étrange drapeau hissé en haut d'un mat a créé l'émoi chez les voisins. Ecriture blanche sur fond noire, il s'agit en fait d'un drapeau à la gloire du whisky américain Jack Daniel's. Mais certains voisins y ont plutôt le drapeau de Daesh !

Si bien que l'indélicat, qui espérait faire une blague, a reçu une lettre anonyme de plusieurs voisins avec les questions : "Devrions-nous avoir peur de vous ?

Êtes-vous des sympathisants ?" L'affaire aurait pu en rester là mais l'auteur de la "blague" a visiblement mal pris la réaction de ces voisins et a décidé de ne pas baisser le pavillon "pour ne pas leur donner raison." Il réfléchit à porter plainte contre ceux qui l'assimilerait à un sympathisant djihadiste.  

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par barret - 08/10/2017 - 20:31 - Signaler un abus Jack !

    Votre article oublie de préciser je pense que cette confusion a eu lieu après l'ingestion de la bouteille en cause !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€