Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 14 Décembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

En Suisse, un village dépeuplé promet plus de 20 000 euros à chaque nouvel habitant

Vous ne connaissez sans doute pas Albinen, mais vous aurez désormais très envie d'y aller.

Hameçon

Publié le
En Suisse, un village dépeuplé promet plus de 20 000 euros à chaque nouvel habitant

Et en plus, c'est loin d'être vilain... Albinen est un village du sud de la Suisse perché à 1.300 mètres d'altitude dans le canton du Valais. Un petit coin de paradis au milieu des montagnes, avec air pur, soleil abondants, verts pâturages… Mais ce coin de paradis frappé durement par l'exode rural. Albinen compte aujourd'hui 240 habitants. Ces dernières années, trois familles ont quitté la commune, entraînant ainsi la fermeture de l’école.

Si la bourgade n'offre pas d'infinies opportunités professionnelles, elle est relativement bien située : la station thermale de Loèche-les-Bains est à six kilomètres.

Par ailleurs, le site industriel de Viège ou la ville de Sion sont à une demi-heure de voiture. Alors pour mettre fin au dépérissement de la ville, le conseil municipal a décidé de sortir les grands moyens : l'argent. 

Un joli chèque de 21.500 euros par adulte et de 8.600 euros par enfant sera ainsi offert aux nouveaux arrivants qui voudront bien poser leurs bagages. Bon, ce pactole est soumis à certaines conditions. Les intéressés doivent avoir moins de 45 ans et doivent s'engager à résider au moins dix ans dans la commune. Par ailleurs, leur bien ne doit pas être une résidence secondaire. Avis aux amateurs.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par assougoudrel - 24/11/2017 - 11:54 - Signaler un abus Quoi!?

    Ils n'ont pas de migrants?!

  • Par jurgio - 24/11/2017 - 14:49 - Signaler un abus Logique quand on ne ne veut pas de migrants !

    nous diront les gauchards. Mais le problème est que le pays voisin qui en a pléthore, dénombre des milliers de villages qui tombent en ruine... Expliquez-moi.

  • Par Deudeuche - 25/11/2017 - 08:44 - Signaler un abus @jurgio

    Il ne vous a pas échappé que le cloaque societal français appelé « grande ville «  est la zone de desserrement de nos migrants. Pas les villages où vivent les derniers habitants de ce pays millénaire. La carte française est multicolore Centre grande ville; arc en ciel Périphérie ; vert Islam Campagne petites et moyennes villes; bleu blan rouge. Jolies couleurs non?

  • Par Deudeuche - 25/11/2017 - 08:44 - Signaler un abus Blanc

    Comme blancos

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€