Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 23 Mai 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Robot Lucos : avec lui, les cambrioleurs ne passeront pas

Il s'agit d'une petite boîte carrée de 50 cm de côté montée sur 4 roues programmée pour déceler les présences indésirables de jour comme de nuit.

Mieux qu'un chien de garde

Publié le
Robot Lucos : avec lui, les cambrioleurs ne passeront pas

Le robot Lucos va bientôt être commercialisé  Crédit Capture d'écran

Le monde de demain sera-t-il gouverné par des machines ? Cette question Hollywood se la pose régulièrement. Mais force est de constater qu'elle a de quoi être posée. Car les innovations en matière de nouvelles technologies sont de plus en plus performantes. Désormais, il est quasiment possible de tout faire sans se déplacer. Dernier exemple en date : l'expérimentation d'un robot traqueur de cambrioleurs !Il s'agit de Lucos, un petit engin 100% français, capable de voir de jour comme de nuit et résistant aux températures les plus extrêmes.

Cette petite boîte carrée de 50 cm de côté et montée sur 4 roues a fait, ce vendredi, ses premiers tours de roues dans la banlieue de Toulouse.

Le robot Lucos pèse 15 kilos, est étanche et dotée d'une caméra. Il peut fonctionner dans tous les environnements, notamment en extérieur, contrairement aux autres robots de sécurité commercialisés dans le civil, souligne Philippe Roussel, président de la société qui l'a mis au point, Abankos Robotic, installée à Ramonville-Saint-Agne.

Télécommandé depuis son bureau par l'agent de sécurité, l'engin est capable de monter des trottoirs et des pentes de 40 degrés, de traverser des flaques d'eau, des pelouses, du gravier, par - 20 ou + 40 degrés Celsius. Il peut atteindre une vitesse de 10 km/h pour aller inspecter des locaux ou leur environnement dès qu'un capteur signale une anomalie.

Pour fonctionner, Lucos, a besoin seulement d'un réseau wifi et d'une manette de jeux pour être dirigé. Le modèle actuellement commercialisé pour 17 000 euros dispose d'une caméra grand angle qui transmet l'image à un écran d'ordinateur. Mais il est possible de l'équiper de caméras thermiques, de nez électroniques pour détecter les gaz, d'un compteur Geiger pour mesurer la radioactivité..., assure Philippe Roussel. Encore mieux qu'un chien de garde en somme.

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par pguilhem - 25/08/2013 - 13:50 - Signaler un abus Facilement désactivable...

    Il est indiqué sur le site de la société Abankos Robotic "Il se pilote à travers le réseau wifi existant ou dédié.". Un simple brouilleur Wifi suffit donc à le mettre hors service. Pas très sécurisé tout ça...

  • Par Inconnu - 25/08/2013 - 14:20 - Signaler un abus Est ce qu'il met les juges laxistes...

    ...Hors d'état de nuire ? Non ? Alors ce n'est qu'un gadget inutile !

  • Par Glop Glop - 26/08/2013 - 09:37 - Signaler un abus Pour être parfait et vraiment utile...

    ... il manque de quoi coucher sur le flanc les dits contrevenants. L'idéal est donc des piégeages bien corrosifs pour la peau et les yeux des lascars mal intentionnés.

  • Par incassable - 26/08/2013 - 11:32 - Signaler un abus à pguilhem

    Très malin ce commentaire ... vous ne pensez pas qu'un réseau wifi qui ne fonctionne plus ne peut pas déclencher une alarme ? ce serait un magnifique signal d'entrée de la part du voleur ... Par contre, s'il faut une manette pour le diriger, ce n'est pas un robot mais une voiture télécommandée. A part éviter au vigile de se déplacer, je ne vois pas l'intérêt ...

  • Par pguilhem - 26/08/2013 - 14:07 - Signaler un abus À incassable

    C'est un robot de levé de doute, comment lever le doute si le Wifi ne fonctionne plus. Même si l'on considère que ça peut déclencher une alarme ça ne dira pas si il s'agit d'un intrus ou d'une panne... Donc ce n'est pas "secure" tout simplement.

  • Par Cybians - 26/08/2013 - 15:12 - Signaler un abus Plus besoin de cambrioler

    à 17000€ par machine, ils vont voler le robot.

  • Par Glop Glop - 26/08/2013 - 17:14 - Signaler un abus 17.000€?

    Un lance-flammes revient à beaucoup beaucoup moins, et de surcroît c'est diaboliquement efficace.

  • Par darky31 - 27/08/2013 - 07:37 - Signaler un abus lol

    Un brouilleur à 40 euros et plus de Lucos.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€