Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 23 Novembre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Retour du Prince William à la fac : les étudiants de Cambridge s’y opposent

Ils estiment en effet que ses résultats scolaires sont insuffisants pour lui permettre de suivre le cursus demandé.

Léger accroc

Publié le
Retour du Prince William à la fac : les étudiants de Cambridge s’y opposent

Le prince William sera de retour sur les bancs de l'université

La semaine dernière, nous apprenions que le Prince William avait décidé de retourner sur les bancs de l’école. Agé de 31 ans, le successeur au trône d’Angleterre va suivre pendant dix semaines à partir du mois de janvier des cours en gestion agricole à la prestigieuse université de Cambridge. "Le cours a été conçu pour aider à fournir au Duc de Cambridge une compréhension des enjeux contemporains qui touchent les entreprises agricoles et les collectivités rurales du Royaume-Uni", avait indiqué le palais de Kensigton.

Mais ce retour à la fac n’est pas du goût de tout le monde. En effet, certains étudiants de l’université s’y sont opposés. Comme l’explique le Daily Mail, plusieurs d’entre eux ont en effet estimé qu’il s’agissait d’un « laissez-passer » au regard des résultats  « médiocres » du Prince lors de ses études à Eton. Le Daily Mail précise en effet que l’université de Cambridge demande des notes comprises entre A et A +, celles de William sont seulement de ABC. Ainsi, le prince William ne remplirait pas les conditions d’admission en troisième cycle et son arrivée serait considérée comme une « insulte » par certains étudiants.

Pour rappel, William aura entre 18 et 20 heures de cours par semaine sous forme de séminaires, de conférences ou de réunions. Cette formation devrait lui permettre de mieux gérer le Duché de Cornouailles qu’il héritera lorsque le prince Charles deviendra roi.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Skagerrak - 04/01/2014 - 17:49 - Signaler un abus Pas grave

    Il a les moyens d'avoir des cours particuliers à domicile !

  • Par LeditGaga - 04/01/2014 - 20:42 - Signaler un abus Comme en France

    Contrairement à ce qu'imaginent certains bisounours, c'est bien le fric qui permet de suivre des études, en Angleterre comme ici ou ailleurs... Petit rappel, les charlots qui gouvernent notre pays ont prétendument un cursus estudiantin conséquent... balivernes, dès que les parents allongent le pognon ad hoc, c'est la porte ouverte à tous les cursus possibles, tiens regardez NKM chez nous qui, malgré son QI à peine plus élevé que celui de Nabila - encore que ! - a fait, je crois, Science Po ou quelque chose comme ça, c'est risible, vous en conviendrez ! Ah la consanguinité !

  • Par ignace - 05/01/2014 - 02:55 - Signaler un abus les anglais ont raison

    pourquoi s'encombrer d'une royauté inutile et blig-bling

  • Par emcé - 05/01/2014 - 09:14 - Signaler un abus Stop

    à la démagogie...ledigaga ,NKM qui m'insupporte est polytechnicienne ! Les étudiants de cambridge font du buzz Point barre . En France on peut faire un master ds n'importe quelle école prestigieuse mm après un parcours scolaire et universitaire moyen. On a enfin compris que des gosses pas encore murs pouvaient devenir brillants un peu plus tard ... Voilà ,mais il est "Prince" et ça c pas juste,na . L'envie et la jalousie....les moteurs du socialisme

  • Par LeditGaga - 05/01/2014 - 09:25 - Signaler un abus @emcé

    Marrant ça d'émettre un commentaire qui, si on y regarde de plus près, abonde en mon sens ! Science "pot" ou Polytechnique, même combat, il suffi de payer les études et même payer les diplômes pour accéder aux postes clés de la République qui, partant, n'est plus une démocratie. Je suis royaliste mais dans toute lignée, fût-elle royale, il y a des taches, pour ne pas dire des tares, et force est de constater que, dans ce cas précis, nous sommes justement en présence d'une erreur de parcours ! Ce gars a grosso modo le QI de Nabila et c'est miracle qu'il soit parvenu à redoubler l'équivalent de la sixième chez nous avec succès !

  • Par nanann - 05/01/2014 - 13:11 - Signaler un abus Le digne héritier...

    De maman, la très chouchoutée Princesse de Galles si pauvre intellectuellement... Le poids d'une couronne ou un nom en héritage n'influent pas sur le contenu d'un cerveau. On ne peut d'ailleurs considérer que ces héritiers royaux ou princiers fassent partie de l'élite tant qu'ils n'ont pas fourni le diplôme qui, malgré ce que certains pensent, fait encore la preuve d'un cerveau bien rempli. Ce qui ne veut pas dire que les personnes non diplômées ne le soient pas. Croire cependant que les diplômés ne sont que des fils à papa nuls est totalement stupide. On voit là que le manque d'intelligence consiste plutôt en un manque de discernement, de jugement...

  • Par jerem - 05/01/2014 - 22:25 - Signaler un abus et un bon précepteur ?

    c'est tellement populo ce retour à la fac (fut elle cambridge). il n'a pas d'autres moyens de se mettre au courant ? lire par exemple . Soudain , a 30 ans , il songe a ce que pourront etre ses périmetres de responsabilités .... my god !!! heureusement qu'a 80 ans elle a encore les rennes du royaume pour pallier toutes ces carences. Mais qu'il se rassure les subventions de la PAC tomberont encore au point d'en faire toujours le 1er bénéficiaire du royaume des subsides de la vilaine union européenne .

  • Par sheldon - 05/01/2014 - 23:46 - Signaler un abus @LeditGaga : mêmes les populistes peuvent savoir ce qu'est l' X

    On ne rentre pas en maths sup, puis maths spé, on ne passe pas le très très difficile concours de l'X tout bonnement parce que l'on a de l' argent ou des relations. Il vaut mieux ne pas jouer au Lacombe Lucien, car à la fin le populisme et les contre vérités ça finit mal !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€