Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 26 Juin 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Regardez comme les perceptions de la beauté masculine changent d'un pays à l'autre

Le projet "Perceptions of Perfection" a demandé à des graphistes de plusieurs pays de photoshopper la même photo. Les résultats sont surprenants.

T'es beau gosse

Publié le
Regardez comme les perceptions de la beauté masculine changent d'un pays à l'autre

Le projet "Perceptions of Perfection" veut remettre en question et étudier les points de vue sociaux sur ce qui est considéré comme le corps parfait. Ce problème ne se pose pas seulement aux femmes, mais également aux hommes.

Pour ce faire, ils ont pris la même photo d'un homme, et ont demandé à des graphistes de nombreux pays de la retoucher avec Photoshop, en essayant de lui donner un corps parfait. Les résultats sont impressionnants par leur différence.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Le gorille - 19/02/2016 - 23:46 - Signaler un abus Et l'Europe ?

    Hum ! Je crains que le modèle parfait Europe (dont la France avec son franchouillard, quoi !) ne suscite guère d'enthousiasme. Il est vrai que dans mon entourage, que n'ai-je de remarques sur ma ligne actuelle, et celle d'antan... où, paraît-il, j'étais beau ! Mais oui, mesdames ! C'est du passé, et je me rapproche désespéramment du gorille...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€