Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 27 Août 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Réchauffement climatique : en 20 ans le niveau des océans a monté de plus de 6 centimètres

Entre 1990 et 2000, les valeurs étaient de 3,5mm par an avant de ralentir ces dernières années. Selon Anny Cazenave, chercheuse au Legos, cette pause s’explique par les différences entre les périodes de El Niño et de La Niña.

Alerte bleue

Publié le
Réchauffement climatique : en 20 ans le niveau des océans a monté de plus de 6 centimètres

Le niveau de la mer a grimpé de plus de 6 cm en vingt ans, à raison de 3,2 mm par an. Entre 1990 et 2000, les valeurs étaient de 3,5mm par an avant de ralentir ces dernières années. Selon Anny Cazenave, chercheuse au Legos (Laboratoire d'études en géophysique et océanographie spatiales), qui vient de publier les résultats de son étude sur la hausse du niveau des océans dans la revue Nature Climate Change, cette pause s’explique par les différences entre les périodes de El Niño et de La Niña. "Dans le cas d'El Niño, on constate que les pluies se concentrent sur l'océan Pacifique tropical, mais se font plus rares sur les continents de ces mêmes régions.

Cela provoque du coup une hausse temporaire du niveau des océans. A contrario, La Niña entraîne plus de précipitations sur terre qu'en mer", explique-t-elle.

Or, la décennie 90 a connu plusieurs épisodes El Niño, "dont un particulièrement important au cours de l'année 1997-1998". Le début du XXIe siècle au contraire a été marqué par beaucoup d'occurrences de La Niña. Une fois ces variations climatiques prises en compte, "on retrouve bien une moyenne de 3 mm/an". Par ailleurs, l’Organisation métérologique mondiale (OMM) vient d’annoncer la présence de grands signes avant-coureurs d’El Nino dans l’océan Pacifique pour l'été 2014. Si cela se produit, les chercheurs pourront vérifier les observations précédemment énoncées sur les hausses du niveau de la mer, équivalentes à celles des années 90.  

Les scientifiques constatent également un affaissement du sol à certains endroits de la planète. "Les villes de Jakarta, Bangkok ou Tokyo, se sont ainsi enfoncées de trois mètres au fil du temps", explique Anny Cazenave. Cela a également été observé ailleurs, notamment sur de nombreux atolls du Pacifique. Les mouvements des plaques terrestres peuvent en être causes mais le pompage dans les les nappes phréatiques sur lesquelles les villes sont le plus souvent construites est aussi responsable de ce phénomène. Tout comme l'est l'exploitation des ressources pétrolières. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par gluck - 24/04/2014 - 10:12 - Signaler un abus titre un peu trompeur

    Étonnant de lire cet article sur l'évolution du niveau des océans, et de lire en titre, "réchauffement climatique". Ou plutôt, l'article met en lumière des phénomènes naturels (la nina et el nino,) qui influenceraient l'évolution des niveaux de la mer. On est loin des "méchants gaz à effet de serre et des politiques couteuses qui s'en suivent.

  • Par biturige - 24/04/2014 - 13:10 - Signaler un abus il faudrait savoir !

    bonjour ,les 6 cm ,c'est à rajouter en plus , ou c'est compté avec ?Parce que dernièrement eu égard aux tempêtes et grignotage ordinaire de la côte ,cela donnait 10cm /an de montée du niveau de la mer ; comme j'attends qu'elle arrive aux environs d'Angers ...Je serais mort depuis longtemps ? Ah bon tant pis ;

  • Par pascalou2 - 24/04/2014 - 16:27 - Signaler un abus bonjour

    donc le niveau a monte de 6cm ....quand des vague qui atteigne les cote peuvent etre de plusieur metre de haut ...ça va il y as de la marge ...lol - d ailleur ,on nous avais predit que des iles devait etre recouverte par les eaux ....on as rien vu de tel ...lol...encors un deluge qui ne restera que dans l imaginaire ...et n aura aucun realiter - pour el nino , le retour est cyclique ...il ne faut pas etre grand devins pour predire qu il va revenir - pascalou mateur de sqcience

  • Par biturige - 24/04/2014 - 17:33 - Signaler un abus pas pensé à ça !

    bonjour rosie8156,je n'avais pas pensé à la submersion de certains pays ;pourtant j'ai assisté ,à Toulon et à Trincomale (Ceylan devenu Sri-Lanka ) à des conférences donnée par le Commandant Cousteau ,qui prévoyaient ces phénomènes dans les temps à venir . Dommage que cela ne puisse se produire en Méditerranée ;d'un seul côté évidemment ....

  • Par un_lecteur - 25/04/2014 - 03:10 - Signaler un abus Quel réchauffement ?

    Depuis toujours, le climat de la terre varie. Nous avons connu une période froide vers : 1700 : le petit âge glaciaire. http://fr.wikipedia.org/wiki/Petit_âge_glaciaire Depuis, le climat se réchauffe. Encore que les températures n'évoluent plus depuis une quinzaine d'années, ce qui pourrait annoncer une période de refroidissement. http://www.atlantico.fr/decryptage/terre-face-mini-age-glaciaire-nasa-detecte-activite-solaire-particulierement-faible-958054.html Nos connaissances sont très limitées dans ce domaine. Les villes qui s'enfoncent : cas célèbre de Venise, avec l'effet du pompage dans la nappe phréatique. http://fr.wikipedia.org/wiki/Lagune_de_Venise#Actions_de_l.E2.80.99homme Il y a aussi le cas d'Alexandrie en egypte, avec une érosion des côtés due à la rétention des limons du Nil par le barrage d'Assouan. Dans ce secteur, la ville d'heracleion a été submergée depuis l'antiquité: http://fr.wikipedia.org/wiki/Franck_Goddio

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€