Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 26 Août 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

La recette du bonheur ? Éteindre son téléphone portable selon un expert

Paul Dolan, professeur à la célèbre London School of Economics, assure que pour être plus heureux, il suffirait d'éteindre son téléphone portable.

Magique

Publié le
La recette du bonheur ? Éteindre son téléphone portable selon un expert

Il suffirait d'étindre son téléphone mobile pour être plus heureux. Crédit Flickr/benjaminasmith

La recette du bonheur ne tient pas à grand-chose. Selon Paul Dolan, professeur à la célèbre London School of Economics, assure en effet que pour être plus heureux, il suffirait d'éteindre son téléphone portable pour reporter sa concentration sur ce qui compte : les amis et la famille plutôt que les SMS et les e-mails.

Le spécialiste du bonheur ajoute par ailleurs que garder son téléphone constamment allumé pourrait entrainer des maladies mentales, évoquant notamment lors d'un discours au Hay Festival à Carthagène en Colombie l'addiction à Internet ou encore le syndrome des vibrations fantômes, qui donne l'impression de recevoir un SMS quand le téléphone n'a rien reçu du tout.

Le chercheur, cité par The Telegraph, a ainsi déclaré que "nous sommes constamment distraits et que cette distraction à un coût. Lorsqu'on change d'activité, cela demande de l'attention. Or faire attention à ce que l'on fait et aux personnes avec qui on se trouve en éteignant son smartphone et en appréciant le temps passé avec ses amis est bien meilleur que regarder toutes les minutes son téléphone".

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

En savoir plus
Je m'abonne
à partir de 4,90€