Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 22 Septembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Quand des poissons d'Albi attaquent et mangent des pigeons

Des silures glanes s'en prennent aux pigeons qui viennent boire l'eau du Tarn.

Miam !

Publié le
Quand des poissons d'Albi attaquent et mangent des pigeons

Des poissons d'Albi dévorent les pigeons. Crédit DR

Quand des poissons mangent des pigeons… Etonnant, mais pourtant bien vrai, les silures d'Albi s'attaquent désormais aux pigeons comme l'affirme une étude scientifique parue dans la revue PloS ONE. Ce plus gros poisson d'eau douce d'Europe, qui se nourrit généralement de carpes ou encore d'écrevisses, et parfois également de jeunes palmipèdes, de rats ou de ragondins a désormais décidé de s'en prendre à des proies ailées, des pigeons ! Les chercheurs expliquent par ailleurs que ces poissons peuvent se nourrir à 80% de pigeons.

Ces poissons carnassiers, qui peuvent atteindre jusqu'à 2,5 mètres de long, mangent ainsi les "rats volants" qui s'approchent trop près pour boire l'eau du Tarn à Albi. Rusés, les silures glanes, qui ont d'habitude plutôt tendance à se nourrir la nuit, se cachent à proximité d'un endroit où les pigeons viennent passer du bon temps et boire, et sans prévenir, ils bondissent pour attraper les oiseaux et les emmener un peu plus loin dans l'eau pour mieux les savourer. Le tout dure quatre secondes maximum ! Près de 54 attaques de silures mesurant entre 90 et 150 cm ont été recensées sur les 72 heures d’enregistrement.

Les chercheurs de l'étude, qui confirment donc les dires de nombreux pêcheurs qui affirmaient depuis maintenant plusieurs mois que des silures s'attaquaient à des pigeons, parlent de "modifications physiologique" des poissons. Le chercheur de l'université de Toulouse Frédéric Santoul, qui a mené l'étude, ajoute que cette espèce est capable d'aller sur terre pour chasser.  

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par pierre60 - 11/12/2012 - 09:15 - Signaler un abus Les Albigeois pourraient

    Les Albigeois pourraient peut-etre expedier quelques exemplaires de ces silures a Francois Hollande pour repeupler le bassin de l'Elysee. Il y a plein de "pigeons" toxiques a eliminer ces temps ci dans la capitale. Ces "rats volants", non contents de chier sur les statues, y font rien qu'a embeter l'executif.

  • Par jlbaty - 11/12/2012 - 09:36 - Signaler un abus erreur de cible

    Je croyais que les pigeons c'etait nous et les prédateurs les politiques avec leurs copains de la finance

  • Par Ravidelacreche - 11/12/2012 - 11:10 - Signaler un abus poissons d'Albi

    Il va falloir que je change mon bas de ligne ! :o))

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

En savoir plus
Je m'abonne
à partir de 4,90€