Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 18 Décembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Quand Carla Bruni se confie sur le féminisme... et sur les "relations sexuelles fantastiques" avec son mari

"Je suis toujours attiré par mon homme, et j'imagine qu'il est toujours attiré par moi" a indiqué la chanteuse au site Refinery29.

Carnet rose

Publié le
Quand Carla Bruni se confie sur le féminisme... et sur les "relations sexuelles fantastiques" avec son mari

Confidences pour confidences. Récemment interviewée par le site Refinery29, Carla Bruni a abordé plusieurs sujets et notamment évoqué son rapport au féminisme. "Oui, je suis féministe, mais je ne le porte pas écrit sur un t-shirt" indique-t-elle, avant de préciser : "Je viens de cette époque où les femmes se battaient pour le droit à prendre la pilule, où ces femmes nous ont donné le droit de posséder son propre corps".

De façon plus personnelle, elle est également revenue sur le couple qu'elle forme avec Nicolas Sarkozy. "Je suis toujours attiré par mon homme, et j'imagine qu'il est toujours attiré par moi -je l'espère, après ces dix années". Elle en profite aussi pour livrer quelques confidences sur ses petites attentions du temps où son mari était chef de l'Etat. "Lorsque nous vivions à l’Élysée, je le faisais venir les soirs où il n’avait rien de prévu pour que nous puissions partager un petit dîner ensemble afin de discuter, parce que nous sommes amis".

Avant de verser dans "le moins de 18 ans"... "Mais nous avons aussi des relations sexuelles fantastiques" précise-t-elle. "J’essaye toujours d’y inclure un peu de mystère. Je crois que vous avez besoin d’attirer la personne avec qui vous êtes mariée car lorsque vous cessez de vous désirer l’un l’autre et lorsqu’il n’y a plus de mystère, c’est à ce moment-là que vous êtes tentés de tromper et de mentir. Ensuite tout est fini".

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par patafanari - 15/10/2017 - 06:08 - Signaler un abus Lovelace

    Moi aussi, il m'a bien niqué.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€