Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 25 Septembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Pour sauver l'humanité d'un "âge sombre", Elon Musk veut construire des bases sur Mars et la Lune

Le milliardaire prévoit des tests de vol vertical de son vaisseau dès l'année prochaine.

Notre sauveur

Publié le
Pour sauver l'humanité d'un "âge sombre", Elon Musk veut construire des bases sur Mars et la Lune

Elon Musk n'est jamais avare en déclaration fracassantes. En ce moment, le milliardaire est transcendé par un projet somme tout modeste : sauver l'humanité. Ce dimanche, lors du festival "SXSW" à Austin (au Texas), le fantasque Sud-africain a annoncé que sa société SpaceX pourrait bientôt mener des vols-tests. Sa "Big fucking rocket" (c'est son délicat surnom) serait capable "de vols courts, des sortes d'allers-retours ascendants et descendants, probablement au premier semestre de l'an prochain".

L'objectif de tout cette agitation ? Établir une base autosuffisante sur la planète Mars ou sur la Lune, au cas où un conflit ravagerait notre planète. "Il est probable qu'il y ait un autre âge sombre", a-t-il expliqué. "En cas de troisième guerre mondiale. Nous devons nous assurer que nous pouvons recréer la civilisation humaine. Elon Musk estime qu'une base lunaire et une base martienne "qui pourraient peut-être aider à régénérer la vie ici sur Terre seraient vraiment importants".

Nouvelle peu réjouissante en revanche, les courageux volontaires pour ces missions pourraient bien connaître un aller simple. "La vie sera plus dure sur Mars ou sur la Lune que sur la Terre. La vie sur Mars ne sera pas une échappatoire pour les riches. Pour les premiers, ce sera très dangereux, et il y aura une forte probabilité qu’ils meurent".

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par J'accuse - 13/03/2018 - 11:23 - Signaler un abus Faux prophète mégalo

    La colonisation de Mars est un mythe qui s'appuie sur la supposition d'une Terre devenue inhabitable. Il faudra que quelqu'un (de plus écouté que moi) dise que la Terre est plus habitable aujourd'hui qu'avant: 100 ou 100.000 ans auparavant. Elle permet à 8 milliards d'habitants d'y vivre, grâce à la déforestation et à la domestication des espèces animales et végétales (pas "écolo", je sais), et pourra en nourrir beaucoup plus. Comparé à Mars qui ne peut pas en faire vivre un seul, en admettant qu'on puisse y arriver autrement qu'à l'état de cadavre...

  • Par assougoudrel - 13/03/2018 - 11:38 - Signaler un abus Je suis pour

    envoyer Hollande et tous ceux qui ont mis le monde et la France dans une telle merde, en précurseurs. Ils trouveraient le moyen de rendre mars encore plus invivable.

  • Par Piwai - 13/03/2018 - 15:52 - Signaler un abus +1 avec assougoudrel

    Des convois de politiciens en partance pour l'infini et au delà, cela fait forcement rêver. ?. Mais eviterai une 3ieme guerre mondiale a laquelle je ne crois pas une seconde ^^

  • Par jurgio - 13/03/2018 - 18:45 - Signaler un abus La nouvelle Terre promise

    On constate que de plus en plus les hommes aspirent à quitter cette planète anémiée et malodorante.

  • Par Raymond75 - 13/03/2018 - 19:54 - Signaler un abus Commençons par sauver la Terre et 'humanité de notre folie

    Carl Sagan : "un point bleu pâle" ... https://www.dailymotion.com/video/x228myv

  • Par zelectron - 15/03/2018 - 18:03 - Signaler un abus un nano-pas pour l'humanité

    c'est mieux que de regarder les trains passer . . .

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€