Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 20 Juin 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Pour le "Ramadan hijab challenge", des non-musulmanes portent le voile par solidarité avec les femmes voilées

En plus de la solidarité, ça permet aussi de faire du prosélytisme (mais les organisateurs sont plus discrets là-dessus).

Quelle idée

Publié le
Pour le "Ramadan hijab challenge", des non-musulmanes portent le voile par solidarité avec les femmes voilées

 Crédit PHILIPPE HUGUEN / AFP

L'ONG World Hijab Day vient de lancer le "Ramadan hijab challenge", qui incite les non-musulmanes à porter le voile pendant le mois du Ramadan, officiellement en solidarité avec les musulmanes victimes de discrimination.

"Le but affiché est de rassembler les communautés et de lutter contre les stéréotypes", écrit le site Slate, qui a repéré l'évènement. Nazma Khan, présidente et fondatrice de l'organisation, précise d'ailleurs à Al Jazeera que "cet événement est pour celles qui veulent expérimenter le port du voile plus d'une journée afin de tenter de comprendre ce que les femmes musulmanes vivent tous les jours".

Et Slate de nous narrer l'histoire de Grace, jeune chrétienne de 11 ans, qui participe au challenge. Sans surprise, ça a été bien accueilli par ses camarades de classe, puisqu'elle vit au Qatar.

Le site internet de l'organisation cite, lui, vingt raisons pour lesquelles il faudrait participer à ce challenge. Outre la solidarité, on peut lire que cela "augmente la connaissance autour du hijab" ou "encourage les femmes musulmanes à tester le hijab", mais aussi que "plus il y aura de participants, plus le hijab sera vu, ce qui augmentera la tolérance" ou que "pour certaines, être couvertes augmente le respect qu'elles sont d'elle-même".

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par borissm - 09/06/2018 - 18:20 - Signaler un abus Et naturellement, pour l'équilibre des choses,

    les musulmanes seront appelés à porter la minijupe, car cela "augmente la connaissance autour de la minijupe", "encourage les femmes musulmanes à tester la minijupe", mais aussi que "plus il y aura de participants, plus la minijupe sera vue, ce qui augmentera la tolérance" et que "pour certaines, être découvertes augmente le respect qu'elles ont d'elles-même". S'pas ?

  • Par Atlante13 - 09/06/2018 - 19:40 - Signaler un abus C'est quand la fête

    du cochon, on pourra ainsi partager avec les musulmans voilés ou non de cette ONG une bonne tablée de cochonnaille arrosée d'un bon rouge qui tâche, et tout ça dans le but de partager les valeurs nutritives et festives ancestrales d'Asterix.

  • Par assougoudrel - 09/06/2018 - 19:53 - Signaler un abus Il faudrait qu'elles se fassent

    exciser et se faire coudre les lèvres (du vagin) comme en Afrique de l'est. A Djibouti en en Somalie, ainsi que dans les pays limitrophes, les femmes sont cousues jusqu'au mariage. J'ai connu une qui m'a raconté la stupeur de l'équipe médicale (en France) qui l'a décousue. http://www.icl-fi.org/francais/oldsite/excision.htm

  • Par philippe de commynes - 09/06/2018 - 20:10 - Signaler un abus A ce tarif là

    pourquoi ne pas inciter les mâles non musulmans à jeter de l'acide sur les femmes non-voilées, à assassiner les prostituées, etc, le tout au nom de la lutte contre les préjugés et la stigmatisation dont sont victimes les mâles islamistes ?

  • Par philippe de commynes - 09/06/2018 - 20:20 - Signaler un abus Parceque

    si l'on compare les exactions et les agressions dont sont victimes les femmes voilées de la part de non musulmans et les exactions et les agressions dont sont victimes les femmes non voilées de la part d'islamistes, et ooh surprise (pour les anti-racistes et les anti-islamophobes) c'est infiniment pire d'un certain côté : celui des islamistes.

  • Par Anouman - 09/06/2018 - 20:54 - Signaler un abus ONG

    Encore une ONG de merde probablement subventionnée par l'arabie saoudite. Et si elle ne l'est pas elle sera bien récompensée un jour.

  • Par ISABLEUE - 09/06/2018 - 22:12 - Signaler un abus plus connes

    Tu meurs

  • Par MIMINE 95 - 10/06/2018 - 12:59 - Signaler un abus et la prochaine foi, par "solidarité",

    on teste l'excision (hufaad) ?

  • Par gerint - 10/06/2018 - 15:45 - Signaler un abus Oui Anouman

    Sûrement une ONG cheval de Troie de merde qui pue affreusement la propagande Islamiste et qu’il faut passer au peigne fin

  • Par Outre-Vosges - 10/06/2018 - 18:38 - Signaler un abus Ne soyons pas naïfs

    « Encore une ONG de merde probablement subventionnée par l'Arabie saoudite », dit @Hanouman. On tomberait plus juste, hélas ! en disant « subventionnée par nos gouvernements de dhimmis ».

  • Par Beredan - 10/06/2018 - 19:04 - Signaler un abus En bonne voie

    Pour l’asservissement total , elles anticipent .

  • Par Mario - 10/06/2018 - 21:36 - Signaler un abus mon dieu et en plus , on sera

    mon dieu et en plus , on sera obligé de leur dire merci. M'en fout , je suis un homme, mais j'ai 2 filles...... Mon exaspération face à ces cons et ces connes en particulier est infinie..... La corde pour se faire pendre ou le couteau .....

  • Par vangog - 11/06/2018 - 00:42 - Signaler un abus La naïveté de certaines femmes est sans limites...

    et bientôt, des barbures à la voix envoûtante pour ces petits filles tombées du nid trop tôt, leurs prouveront qu’il faudra porter la kalashnikov, par solidarité avec ces familles d’enfants « probablement » tués par des Chrétiens ou des Juifs...Elles seront au comble du syndrome de Stockholm, et l’Occident ne pourra plus rien pour sauver ces bécasses de l’endoctrinement islamiste...

  • Par lasenorita - 11/06/2018 - 10:37 - Signaler un abus Ramadan et islam.

    Les musulmans sont ''obligés'' de ''faire le Ramadan'' ou tout au moins de le faire croire.. J'ai vu, en Algérie, un homme battu par ses ''frères'' parce qu'il avait bu pendant cette période de jeûne, imposée par l'islam. .Le roi du Maroc a emprisonné 2 jeunes hommes qui avaient osé boire une orangeade, pendant le Ramadan.. Il faut reconnaître que Mahomet a utilisé le mécanisme des sectes pour asseoir son pouvoir:1)Laver le cerveau avec la répétition jusqu'à se lever pendant la nuit pour prier.2)Faire des privations: le Ramadan (ne pas boire quand il fait chaud).3)Ne pas s'orienter vers la Qibla en urinant ou en allant aux selles, parce qu'elle marque la direction vers laquelle on se trouve pendant l'accomplissement de la prière des musulmans.4)Ne pas toucher son sexe avec la main droite en urinant.5)Ne pas enlever la souillure avec la main droite, utiliser la main gauche..etc..Comme chez les catholiques, il existe des musulmans qui ne ''pratiquent'' pas leur religion mais ils ne le disent pas! Quand j'habitais à Alger, mes voisins musulmans (qui étaient des commerçants) mangeaient, dans la journée, pendant le Ramadan mais ils le faisaient ''en cachette''...

  • Par REBDRAN - 11/06/2018 - 11:39 - Signaler un abus Il est mal vu d'être

    Il est mal vu d'être islamophobe mais a-t-on encore le droit d'être conophobe ? Comme l'écrit un autre correspondant, ces personnes anticipent sur l'asservissement total qui nous menace. Avec des zozos de ce gabarit parmi nous, il sera encore plus difficile d'y échapper.

  • Par cloette - 11/06/2018 - 16:21 - Signaler un abus @Isableue

    ha ha , en effet .

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€