Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 21 Octobre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Le plus vieil ADN humain livre des informations inattendues

La séquence génétique d'un "Européen" d'il y a 400 000 ans montre des liens avec un hominidé sibérien.

Mystère

Publié le
Le plus vieil ADN humain livre des informations inattendues

La science va-t-elle résoudre tous les mystères de la préhistoire ? Elle s'y emploie en tout cas. Une équipe internationale composée de chercheurs allemands, chinois et espagnols a réussi à lire l'ADN d'un hominidé datant du pléistocène moyen, le plus vieil ADN humain jamais reconstitué. Ce spécimen vivait à la préhistoire dans ce qui est aujourd'hui le nord de l'Espagne, il y a environ 400 000 ans.

Mais les résultats obtenus ont de quoi dérouter les spécialistes. Les hominidés ont, selon le scénario établi par les chercheurs à travers les années, colonisé l'Europe et l'Eurasie en se scindant en deux groupes, il y a environ 350 000.

Surprise : le spécimen européen d'Espagne qui date d'il y a 400 000 semble extrêmement proche de l'ADN prélevé sur l'homme de Denisova (Sibérie).

"Les discussions vont être vives sur les hypothèses proposées par les auteurs pour expliquer ce résultat, reconnaît Jean-Jacques Hublin. Aucune ne peut être entièrement validée à l'aune de nos connaissances. J'ai quelques préférences, comme celle de considérer qu'ils ont tous deux conservé des bribes d'un génome plus ancien. Mais il y a encore du pain sur la planche pour le prouver", estime Jean-Jacques Hublin, professeur de paléoanthropologie à l'institut Max Planck de Leipzig, cité par Le Figaro. Ce que l'on pensait savoir sur la préhistoire pourrait donc être faux ou, du moins, pas tout à fait exact.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Ravidelacreche - 05/12/2013 - 16:33 - Signaler un abus des liens avec un hominidé sibérien.

    J'en parlais justement avec mes potes bonobos...

  • Par Sophile - 06/12/2013 - 11:11 - Signaler un abus Puisqu'on se tue

    A vous le dire depuis 400.000 ans !!! c'est évident.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€