Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 12 Décembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Playboy tire un trait sur les filles toutes nues

Le magazine de charme mythique abandonne le full nudity. La faute à internet.

Fin d'une époque

Publié le
Playboy tire un trait sur les filles toutes nues

Emblème du porno soft pendant des dizaines d'années, Playboy abandonne son ADN, ce qui faisait sa renommée : les photographies de filles nues ! Ce qui n'empêchera pas les clichés en tenues légères. Lancé en 1953 par (le lubrique) Hugh Hefner, le magazine a vu ses ventes fondre comme neige au soleil, passant de 7 millions dans les années 1970 à 800 000 aujourd'hui.

La faute à internet et ses millions de clichés gratuits et prêts à l'emploi. "Tout le monde est aujourd’hui à un clic de n’importe quel acte sexuel imaginable, gratuitement. Tout cela est donc dépassé" explique le patron Scott Flanders, au New York Times.

Le but ? En faire un produit plus jeune, à l'instar de son logo (les oreilles de lapin) qui s'est décliné en produits dérivés comme le parfum. Comme le rappelle le Monde, Playboy réalise 40 % de son chiffre d’affaires en Chine, où le magazine n’est pas distribué. Les premiers tests ont été concluants. En abandonnant le porno à la papa, Playboy a réussi à faire passer lâge moyen du visiteur de son site, de 47 ans à 30 ans.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par bjorn borg - 13/10/2015 - 17:33 - Signaler un abus Dommage !

    Une belle femme nue est une tableau magnifique.

  • Par Ganesha - 13/10/2015 - 18:06 - Signaler un abus Hommes Modernes

    Cet article ne me paraît pas très clair : si je comprends bien, la vente du magazine Playboy est interdite en Chine, mais les mâles de ce pays se rattrapent sur la version internet (payante)… Le problème, c'est que pour l'immense majorité des ''hommes modernes'', une simple photo n'est plus suffisamment ''stimulante'' : il nous faut désormais une vidéo !

  • Par superliberal - 14/10/2015 - 10:38 - Signaler un abus Tout fout le camp...

    Dommage...la vidéo a tué la Playmate...le charme est remplacé par le porn. Pas sûr que ce soit un progrès.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€