Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 03 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Une planète jumelle de la Terre à seulement 13 années-lumière de chez nous

Une planète à la taille et l'atmosphère comparables à celles de la Terre aurait été trouvée à seulement 13 années-lumière de chez nous.

Sœur Terrestre.com

Publié le
Une planète jumelle de la Terre à seulement 13 années-lumière de chez nous

Une planète ressemblant à la Terre serait à 13 années-lumière de chez nous

Voilà une découverte qui va faire beaucoup parler dans la galaxie des scientifiques. En effet, des astronomes de l'université d'Harvard ont dévoilé ce mercredi une étude révélant 95 nouvelles planètes. Dans cette étude prochainement publiée dans la revue The Astrophysical Journal, on apprend que trois parmi elles seraient potentiellement habitables. Mieux, elles seraient de la même taille et de climat comparable à la Terre. La plus proche d'entre elles se trouverait à seulement 13 années-lumière de chez nous, soit 123 000 milliards de kilomètres.

Concernant les autres planètes, elles graviteraient autour de 64 "naines rouges". Ces dernières sont des étoiles plus petites, moins lumineuses et moins chaudes que le Soleil mais elles demeurent très fréquentes dans notre galaxie. De plus, les planètes qui les entourent sont beaucoup plus vieilles car les "naines rouges" ont une existence plus longue que celles des étoiles comme le soleil.

Pour réaliser cette découverte, les astronomes se sont focalisés sur l'étude d'un échantillon de 4 000 "naines rouges", sur 15 000 étoiles observées, à partir des données du télescope spatial Kepler. Les trois exo-planètes, qui sont des planètes tournant autour d'une étoile autre que le soleil, présentent donc de grandes similitudes avec la Terre et seraient potentiellement habitables. Cela signifierait qu'environ 6% des étoiles de notre galaxie pourraient avoir en orbite des planètes ressemblant à la Terre, soit la bagatelle de 4,5 milliards d'astres. L’auteure de l’étude Courtney Dressing a affirmé que si la galaxie faisait la taille des États-Unis, cette distance de 13 années-lumière serait équivalente à une traversée de Central Park, à New York.

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par arlynet - 08/02/2013 - 19:51 - Signaler un abus Le problème c'est que pour traverser Central Park

    avec nos moyens faudrait dans les deux cents mille ans, et treize années seulement à la vitesse de la lumière, mais à supposer que la masse ne croisse pas avec la vitesse, or plus on s'approche des 300 000 kms seconde, plus le sac à dos est lourd. C'est donc la rando impossible par définition. On ferait mieux d'essayer la téléportation quantique mais le problème est que l'original disparaît quand il réapparaît ailleurs, et qu'une fois sur place il faut pouvoir procéder à l'opération inverse, c'est très délicat dans un monde bourré de dinosaures ou d'extraterrestres à crâne triangulaire.

  • Par walküre - 08/02/2013 - 19:59 - Signaler un abus Clowneries

    Sans intérêt. D'abord, impossible de savoir si une planète est habitée ou pas à ces distances astronomiques, ensuite pour y aller il faudra peut-être attendre quelques siècles, enfin des planètes il y en a encore des milliards à découvrir et en sortir quelques dizaines de son chapeau pour faire parler de soi; relève de la pure vanité scientifique laquelle n'est plus vraiment scientifique.

  • Par tenébon - 09/02/2013 - 11:39 - Signaler un abus Exo-planètes

    C'est évident qu'il doit y avoir d'autres planètes habitables dans l'univers, mais le problème, c'est que nous ne pourrons jamais y aller. Alors, cela alimente les rêves, et peut-être aussi les religions... Eh bien, il vaut mieux protéger notre Terre, et y vivre du mieux possible avant d'aller dans le trou, et çà, personne n'y échappe.

  • Par einstein42 - 09/02/2013 - 13:14 - Signaler un abus @walkure

    si tu a envi d'oublier ta curiosité libre a toi moi je dit que la meilleure preuve de l'existence des extraterestre c'est notre existence

  • Par plplalbe - 09/02/2013 - 14:51 - Signaler un abus ou est t'il?

    Maintenant que nous avons la paire ou est l' étui

  • Par BHbib - 09/02/2013 - 21:18 - Signaler un abus Une Planète jumelle et puis après

    Pour y aller, je ne crois pas qu'on y arrivera vivants en parcourant 13 années-lumière. La solution : y envoyer 3 jeunes couples qui auront des enfants et petits enfants, des garçons et des filles qui se maieront à leurs tours et engendreront des enfants et autres petits enfants. A l'arrivée il y aura une armée d'arrières arrières petits enfants qui n'ont jamais connu la Planête Terre. .... et surtout sans aucune formation scientifique. .... Finalement, C'est beau d'avoir une telle découverte mais ça ne servira à rien, ça n'aura aucune utilité pour l'Humainité.

  • Par einstein42 - 09/02/2013 - 22:15 - Signaler un abus @bhbib

    si on part du principe que il y aura des homosexuel dans ce vaissaux ce serat peut etre une armée de mort qui arivera sur cette planete

  • Par 20dicte - 10/02/2013 - 11:34 - Signaler un abus Avec toutes les lumières

    Avec toutes les lumières qu'on a depuis des années, personne ne veut leur organiser un petit séjour sur cette ravissante terre d accueille.

  • Par Duffy - 10/02/2013 - 17:17 - Signaler un abus Dois-je l'inclure dans l'assiette de l'impôt sur le revenu?

    Ou puis-je déduire les années-lumière en frais de transport?

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€