Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 20 Avril 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Les Pays-Bas veulent construire une île artificielle pour abriter le plus grand parc éolien au monde

La surface de ce projet en mer du Nord couvrirait huit fois la ville de New York.

Autant en rapporte le vent

Publié le
Les Pays-Bas veulent construire une île artificielle pour abriter le plus grand parc éolien au monde

Un parc éolien, c'est bien, mais ca prend de la place. Beaucoup de place. Pour remédier à ce problème, les Pays-Bas ont mis au point un plan ambitieux : construire une ile artificielle en mer du Nord pour soutenir un immense parc éolien, le plus grand au monde. Ce dernier serait édifié du côté du Dogger Bank, un site venteux situé à une centaine de kilomètres des côtes britanniques, et qui reliait le Royaume-Uni au continent européen durant la dernière ère glaciaire.

L'endroit serait surtout propice à accueillir un tel projet et ses deux cents turbines, grâce à ses eaux peu profondes. Le projet fournirait de l'énergie aux Pays-Bas et au Royaume-Uni dans un premier temps, puis en Belgique, en Allemagne et au Danemark ensuite. Le parc éolien, développé par TenneT, opérateur néerlandais, pourrait produire une puissance de 30 gigawatts, et couvrira une surface équivalente, à huit fois la ville de New York.

Comme le souligne Quartz, si le coût des parc éoliens offshores est généralement plus élevé que ceux sur la terre ferme, ils sont généralement plus productifs, le vent ayant tendance à souffler plus fort en pleine mer.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Anguerrand - 05/01/2018 - 16:07 - Signaler un abus Des éoliennes je veux bien mais

    quand il n’y a pas de vent, il n’y a plus d’electricite, alors que l’on m’explique comment une société avancée comme la nôtre peut se passer d’électicite en plein hiver glacial et sans vent, comment on peut remédier à ce manque d’énergie. Idem pour les panneaux solaires recouverts de neiges. Même l’Allemagne n’a pu résoudre le problème sauf en créant des centrales thermiques à charbon ou pire à lignite dont les particules viennent nous envahir.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€