Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 19 Septembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Le palmarès des positions sexuelles les plus dangereuses pour les hommes

L'Andromaque serait en cause dans près de 50% des cas de fracture du pénis.

Kamasutra

Publié le
Le palmarès des positions sexuelles les plus dangereuses pour les hommes

L’Andromaque serait en cause dans près de 50% des cas de fractures du pénis Crédit Allociné

Les joies du coït… et ses déconvenues. Selon une étude parue dans la revue Advances in Urology, certaines positions sexuelles mettraient particulièrement l’homme en péril. A commencer par l’Andromaque - lorsque la femme est sur l'homme pendant le coït – qui serait la première cause de fracture du pénis.

Les auteurs de l’étude ont analysé les causes de cette blessure, aussi appelée "faux pas du coït". Ils ont épluché treize années de données sur des patients pris en charge aux urgences de Campaninas, au Brésil.  

Selon leurs travaux, 50% des fractures du pénis seraient dues à la position de l’Andromaque, contre 29% pour la levrette et 21% pour le missionnaire. C’est donc lorsque la femme se place au-dessus de l’homme que le couple prend le plus de risques. Les trois quarts des accidents recensés dans l’étude ont eu lieu au cours d’ébats hétérosexuels, contre seulement quatre cas chez couples homosexuels. Six blessures sont dues à une "manipulation du pénis", et quatre à des "circonstances peu claires". Sur les 44 cas recensés, la moitié a raconté avoir entendu un "crack", avant de ressentir une souffrance intense accompagnée d’un gonflement de la verge chez certains.

Pour autant, une part considérable des patients auraient attendu jusqu’à six heures avant de solliciter une aide médicale. "La fracture du pénis est une condition clinique assez rare qui provoque souvent de la peur et de la gêne, expliquent les scientifiques. Cela peut conduire à ralentir le recours à un médecin et aboutir à des déficiences sexuelles".

Mais ne soyez pas effrayés messieurs. Cet accident resterait relativement rare. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par bjorn borg - 22/01/2015 - 20:47 - Signaler un abus Une chose à savoir:

    il faut bien viser et pis c'est tout!

  • Par Henrik Jah - 23/01/2015 - 21:38 - Signaler un abus Ouille

    Ca m'est arrivé c'est hardcore. Le pire c'est quand même quand le pénis qui devient bleu hématome pendant quelques jours. Comptez 1 mois d'abstinence.

  • Par assougoudrel - 24/01/2015 - 15:00 - Signaler un abus Autre risque c'est

    quand la femme monte en haut de l'armoire pour effectuer un magnifique "saut de l'ange". Un fois et demi sur deux "l'os qui pue" est cassé avec fracture ouverte. Surtout si elle fait 150 KG.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€