Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 24 Août 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Oscars : Charlotte Rampling regrette ses propos sur le "racisme anti-blanc"

L'actrice soutient les changements promis par l'académie américaine.

Mea culpa

Publié le
Oscars : Charlotte Rampling regrette ses propos sur le "racisme anti-blanc"

Tiens, encore un mea culpa… Cette fois, c'est au tour de Charlotte Rampling de faire acte de contrition après ses propos polémiques sur les Oscars, qui pourraient d'ailleurs lui coûter une éventuelle victoire dans la catégorie de la meilleure actrice. Pour rappel, l'actrice britannique estimait sur Europe 1 que l'absence d'acteurs de couleur dans la plupart des catégories n'avait rien de choquant, comme l'affirment certaines stars d'Hollywood. "Peut-être que les acteurs noirs ne  méritaient pas d'être dans la dernière ligne droite" a souligné la comédienne qui critiquait à l'inverse un "racisme anti-blanc."

A LIRE AUSSI - Oscars "trop blancs" : derrière la polémique sur le racisme, la réalité pas moins inquiétante de la ségrégation de fait des modes de consommation culturelle aux Etats-Unis

Une réflexion qui a provoqué un véritable tollé aux Etats-Unis et qui a forcé Charlotte Rampling a exprimé "ses regrets" dans un communiqué.

"Je regrette que mes propos tenus cette semaine sur Europe 1 aient été mal interprétés. Je voulais simplement dire que dans un monde idéal, chaque performance aura les mêmes opportunités d'être récompensée. Je suis très honorée de faire partie cette année du merveilleux groupe d'acteurs et actrices nommés. La diversité dans notre industrie est une question importante qui mérite d'être traitée. Je suis extrêmement rassurée par les changements annoncés aujourd'hui par l'Académie pour diversifier ses membres." Pas sûr que cela lui sauve sa place…

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Lafayette 68 - 25/01/2016 - 10:41 - Signaler un abus Pas étonné

    on imagine les pressions !

  • Par Jean-Benoist - 25/01/2016 - 13:09 - Signaler un abus Quand un acteur a du talent, il

    est récompensé, oscarisé quelle que soit sa couleur (cf D Washington, et les autres) Oui il y a du racisme anti-blanc et dommage que la Rampling se soit rétractée Ras le bol des quotas on va abaisser le niveau pour faire plaisir à des minorités..c'est grave ce qui arrive..

  • Par jurgio - 25/01/2016 - 16:47 - Signaler un abus Si maintenant les acteurs et chanteurs

    commencent à dire ce qu'ils pensent (vraiment) où va-t-on ? il était temps que Rampling en vienne à résipiscence !

  • Par Vm - 26/01/2016 - 03:45 - Signaler un abus Collectivisme et bienpensance

    Et hop ! Encore une fois le triomphe de la bien-pensance !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€