Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 16 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Norvège : Per Sandberg, ministre d'extrême droite, a été obligé de démissionner suite à sa passion amoureuse avec une réfugiée iranienne

Le ministre norvégien des Pêches est au cœur d'une vive polémique suite à sa passion amoureuse avec une jeune iranienne. Des risques d'espionnage ont notamment été évoqués.

Amour et politique ne font pas bon ménage

Publié le
Norvège : Per Sandberg, ministre d'extrême droite, a été obligé de démissionner suite à sa passion amoureuse avec une réfugiée iranienne

 Crédit ESPEN SAND / NTB Scanpix / AFP

La vie politique norvégienne vient de connaître un chapitre pour le moins étonnant et surprenant cet été, digne d'un roman de gare mêlant passion amoureuse et espionnage.

Selon des informations du Point, Per Sandberg, âgé de 58 ans, est dans la tourmente. Le ministre norvégien des Pêches depuis 2015 a été contraint de donner sa démission.

Ce numéro deux du parti d'extrême droite, anti-immigration et anti-islam, est tombé follement amoureux d'une réfugiée de 28 ans, Bahareh Letnes, une ancienne reine de beauté iranienne, qui a obtenu le droit d'asile après quatre demandes.

L'avenir de Per Sandberg a été malheureusement scellé à la suite d'une escapade romantique des deux tourtereaux dans le pays d'origine de la jeune femme, l'Iran. L'homme politique n'avait pas prévenu ses collègues au sein du gouvernement de ce voyage. Il avaiit également emporté durant ce séjour son téléphone de service, contenant des informations potentiellement sensibles. Bahareh Letnes a posté chaque jour sur les réseaux sociaux des photographies de ce voyage depuis l'Iran. Per Sandberg apparaît à de nombreuses reprises sur les clichés. 

Le service norvégien de contre-espionnage, le PST, a en réalité soupçonné la jeune femme d'être manipulée par les services iraniens afin de cibler un membre du gouvernement. La mission de Per Sandberg, en tant que ministre des Pêches, lui accorde notamment la responsabilité de la plus importante ressource de la Norvège après les hydrocarbures. Le PST estime que l'Iran mène des activités d'espionnage très intenses à Oslo, tout comme la Chine et la Russie. A son retour d'Iran, le téléphone portable officiel du ministre a été examiné par les services norvégiens. 

Le ministre a tenté de justifier la discrétion de son voyage en Iran par le fait qu'il ne voulait pas que son épouse légitime, une secrétaire d'Etat au ministère de la Santé, découvre cette escapade amoureuse. 

La Première ministre Erna Solberg et le Parti du progrès (le FRP) de Per Sandberg n'ont pas caché leur mécontentement devant cette situation amoureuse qui a pris des proportions ubuesques avec ce voyage en Iran.

Per Sandberg a donc démissionné le 13 août dernier. Il a quitté son poste au gouvernement et son rôle clé de vice-président du Parti du progrès. 

Depuis cette récente mésaventure et la fin brutale de sa carrière politique, Per Sandberg est fort heureusement toujours transporté par les sentiments amoureux. Il a en effet l'intention de se lancer dans l'écriture d'un livre avec sa bien aimée. Le thème du livre devrait être centré sur l'amour et le voyage. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Anouman - 21/08/2018 - 20:51 - Signaler un abus Extrème droite

    Et après ont dit qu'ils sont racistes. Voilà la preuve du contraire.

  • Par vangog - 22/08/2018 - 10:12 - Signaler un abus Ah, l’amour!

    Bon, ça obscurcit un peu les neurones, mais c’est tellement bon! moi, je le trouve très sympathique, ce ministre qui a été pêcher une reine de beauté iranienne...s’ils aiment tellement l’Iran, sa culture et ses coutumes, pourquoi ne vont-ils pas y convoler en juste-noces, et yproduire plein de petits Iraniens ?...parcequ avec sa femme légitime, c’est mort pour la discrétion...et pour le reste, d’ailleurs!

  • Par ISABLEUE - 22/08/2018 - 12:39 - Signaler un abus bizarre

    Asile politique et ensuite on y va en vacances

  • Par Cheikhkhan - 22/08/2018 - 20:24 - Signaler un abus L'article est discret

    Ministre des pêches, c'est un grand pêcheur. Bien sûr, elle l'a pris dans ses filets, car elle est très à droite, euh non c'était lui. Et ... vous voyez la blague suivante ? Que fait un ministre des pêches ? Moi j'aime. C'est comme cela que l'on doit faire de la politique.

  • Par Atlantica75000 - 22/08/2018 - 23:31 - Signaler un abus un léger détail !

    Isableue a raison : ça me fait penser aux réfugiés politiques qui partent en congés dans le pays qu'ils ont "fui" une fois qu'ils ont été régularisés (cf lesobservateurs.ch) ! Sûr qu'elle a été séduite par son physique !

  • Par Beredan - 23/08/2018 - 11:54 - Signaler un abus Cupidon ...

    On comprend qu’il ait chaviré devant un si joli petit oiseau ...

  • Par abracadarixelle - 23/08/2018 - 16:28 - Signaler un abus Adultère au pays des Vikings ?

    comment on nous bassine avec la rigueur nordique et en même temps on y joue du Courteline ?? En même temps, comme dirait l'autre, cet intermède humanise un peu les sévères citoyens calvinistes !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€