Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 20 Août 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Netflix annule la saison 3 de la série politique "Marseille"

La série politique "Marseille" avec Gérard Depardieu et Benoît Magimel ne sera pas reconduite pour une troisième saison.

Clap de fin pour la Bonne Mère

Publié le
Netflix annule la saison 3 de la série politique "Marseille"

 Crédit Marco Grob

Selon des informations de Première, la toute première série originale française de Netflix, "Marseille" , ne reviendra pas pour une troisième saison. Ce programme avait été lancé en 2016 sur la plateforme du géant américain de la SVOD. La série politique "Marseille" a même été diffusée pendant un temps sur les antennes de TF1. 
 
Le casting regroupe de grands talents comme Gérard Depardieu, Benoît Magimel, Géraldine Pailhas, Stéphane Caillard, Nadia Farès, Hippolyte Girardot, Carolina Jurczak ou bien encore Natacha Régnier. 
 
La saison 1 exposait la lutte de pouvoir entre les deux rivaux en course pour l’élection municipale à Marseille.
De très nombreux secrets de famille ont également réservé des rebondissements inattendus sur le plan du scénario. La saison 2, mise en ligne en février 2018, abordait notamment la pression exercée et les jeux de pouvoir de l’extrême droite sur l’échiquier politique. 
 
La série a malheureusement été étrillée par les critiques en France, qui ont préféré la série politique "Baron Noir" sur Canal + avec Kad Merad à la vision sans filtre de la cité phocéenne proposée par Netflix.  
 
"Marseille" ne bénéficiera donc pas d’une saison 3. Netflix a, en revanche, d’autres projets de série en France qui sont actuellement en cours de développement ("Génération Q", "Osmosis", et "Mortel"). Les deux saisons de "Marseille" sont toujours actuellement disponibles en France dans le catalogue de Netflix.
 
 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€