Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 04 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

La Nasa prépare le successeur du Concorde

L’avionneur américain Lockheed Martin va se pencher sur le nouvel avion supersonique de l’Agence spatiale américaine.

Digne héritier

Publié le
La Nasa prépare le successeur du Concorde

Vous n’avez jamais eu la chance de prendre le Concorde ? Vous pourrez peut-être vous rabattre sur son successeur. D’après un communiqué de la Nasa, le groupe aérospatial américain Lockheed Martin a remporté un contrat de recherche auprès de l’Agence spatiale américaine pour travailler sur la conception d'un avion supersonique silencieux, aux "prix abordables" capable de transporter des passagers.

Ce contrat est "un premier pas vers un possible retour des jets de passagers supersoniques, mais plus silencieux et économiques", précise la Nasa, qui fait ainsi référence sans le nommer au Concorde, joyau technologique franco-anglais, dont le dernier vol s'est déroulé le 23 octobre 2003, il y a près de douze ans. Selon le patron de la Nasa, Charles Bolden, l’agence "travaille dur pour développer des avions de transport plus écologiques, plus sûrs et plus silencieux capables également de voler plus vite".

Le communiqué souligne donc que ce projet a l’ambition de réduire la consommation de carburants, les émissions polluantes et le bruit. Lockheed Martin recevra environ 20 millions de dollars sur 17 mois pour effectuer les travaux préliminaires à cet ambitieux projet. La Nasa espère que ce bijou de technologie pourra voler aux environs de 2020.

>>>> A LIRE AUSSI : Course au futur supersonique : mais où est passée la France ?

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€