Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 09 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

La Nasa offre 30 000 dollars à celui qui résout le problème du "caca dans l’espace"

À prendre au sérieux !

Challenge

Publié le
La Nasa offre 30 000 dollars à celui qui résout le problème du "caca dans l’espace"

Depuis le premier homme dans l'espace, le Soviétique Youri Gagarine en 1961, toutes les agences spatiales du monde essayent de résoudre un très sérieux souci, celui du "caca dans l'espace". Et oui, pour l'instant, dans l'espace, les astronautes doivent porter des couches pour faire leurs besoins. "Toutefois, la couche n'est qu'une solution très temporaire et ne fournit pas une option qui dure plus d'un jour en matière de santé et de protection.", précise la Nasa. Or, les astronautes doivent régulièrement attendre plus de 24 heures avant de trouver des toilettes.

Une situation plus qu’embêtante… 

30 000 dollars à la clé

Pour enfin mettre un terme à leur calvaire, la Nasa a lancé sur le site HeroX un concours "Space Poop Challenge" ("Challenge du caca spatial"). Il est ouvert à toute personne de plus de 18 ans, en équipe ou non, et sera clôturé le 21 décembre. Le nom du ou des gagnants sera annoncés en février. Un prix de 30 000 dollars est à la clé. Il pourrait être partagé par trois gagnants, avec qui la Nasa voudrait continuer de travailler pour mettre en place ce système de gestion des déchets. 

Objectif : trouver une solution permettant aux astronautes en combinaison spatiale de faire leurs besoins sans problème. Ce dispositif devra garder l'urine, les matières fécales et les pertes menstruelles en évitant qu'elles touchent le corps de l'astronaute, et notamment ses mains, que celui-ci soit en mouvement ou assis. À noter que lors de longues missions sur Mars qui pourraient intervenir dans les années 2030, la Nasa estime à six jours le temps où les astronautes seront privés de toilettes.

La Nasa espère tester les inventions les plus prometteuses d'ici un an et les utiliser d'ici trois ans.

À vos marques, prêtes, partez ! 

 
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par langue de pivert - 01/12/2016 - 18:15 - Signaler un abus 30 000 $$$$$$$$$$

    ☺ Balancez tout par dessus bord comme au Vendée-Globe ! En plus ça fera des étoiles filantes !

  • Par assougoudrel - 01/12/2016 - 18:47 - Signaler un abus Le mieux est de manger

    l'ancien pain de guerre des rations de combat. Celui qui en mange est constipé pendant plusieurs jours et quand il "poste sa sentinelle", on dirait des galets. En rassemblant le tas d'un régiment, on pourrait monter un mur d'enceinte ou faire une digue au bord de mer. Dans l'espace, il n'y a aucun risque de faire un pâteux.

  • Par Anouman - 01/12/2016 - 21:31 - Signaler un abus Caca

    Il faut leur donner des aliments qui constipent. Ainsi la couche durera une semaine. Evidemment il faut interdire les pruneaux.

  • Par vangog - 02/12/2016 - 01:09 - Signaler un abus Et pourquoi pas des robots télécommandés?

    Les astronautes resteraient sur terre, mimant les gestes que des robots accompliraient pour eux dans l'espace (été système que pour les films d'animation). Le robot serait muni d'une caméra et d'écouteurs, permettant à l'astronaute resté sur terre ( un terronaute?) de voir et d'entendre tout ce qui se passe dans la station...et il pourrait passer le témoin à un autre terronaute, lorsqu'il se rend aux toilettes...ni vu ni connu. Double effet kiss-cool...plus de risque de maladies, de morts dans l'espace, et plus de limite au temps passé dans l'espace par les robots humanoïdes...j'ai gagné les 30000 dollars?

  • Par Fred VS - 02/12/2016 - 11:49 - Signaler un abus jamais

    entendu parler du régime sans résidu?

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€