Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 22 Avril 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Du Mozart pour faire fuir les jeunes

Afin d'améliorer la fréquentation d'un parc municipal en Belgique, la Ville a décidé de diffuser de la musique classique.

D'jeunes

Publié le
Du Mozart pour faire fuir les jeunes

La SNCF commence également à diffuser de la musique classique pour éloigner les bandes de jeunes.  Crédit Flickr/Stefan

Comment faire en sorte que des bandes de jeunes ne passent plus leurs journées dans un parc municipal ? La municipalité de Courtrai, en Belgique, pense avoir trouvé la solution. Dès la semaine prochaine, un parc du centre-ville, connu pour être malfamé, va être équipé de hauts-parleurs qui diffuseront de la musique classique toute la journée. Les élus espèrent ainsi faire fuir les bandes et faire disparaître du même coup les détritus, les graffitis et les trafics de drogue.
 
Selon le quotidien flamand Nieuwsblad, de tels dispositifs existent déjà en Grande-Bretagne, en Australie, aux Etats-Unis et aux Pays-Bas. La SNCF teste également des pratiques similaires sur la ligne J du Transilien, en Île de France, pour faire partir les groupes de jeunes des gares.

"Dorénavant, quand les agents constatent qu'un groupe de jeunes vient semer le trouble, ils peuvent diffuser de la musique classique", écrit la SNCF. "Figurez-vous que ça marche ! Soumettre ces personnes à des airs auxquels ils ne sont pas habitués a le mérite de les faire fuir"'.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Teo1492 - 13/07/2012 - 10:55 - Signaler un abus Très bonne idée !!!

    En somme, la racaille c'est comme les vaches, un peu de musique classique et ça les calme...

  • Par Rhytton - 13/07/2012 - 12:54 - Signaler un abus Hacking music

    J'aime bien la musique classique et je pense qu'on peut rajouter une boite a rythme et des choeurs de rappeurs pour accompagner la musique. Apres, je n'ai pas dit que l'initiative belge etait perfectible mais bon... La perfection n'est pas de ce monde, dedouanons nos amis belges!

  • Par Deckard - 13/07/2012 - 12:56 - Signaler un abus Et une compagnie de CRS, Non

    Et une compagnie de CRS, Non ??

  • Par Nico Attal - 13/07/2012 - 13:11 - Signaler un abus C'est Mozart qu'on assassine...

    mais c'est sans doute mieux pour "les jeunes" que de les emmener au violon.

  • Par ntzsch - 13/07/2012 - 13:43 - Signaler un abus Goût de chiottes !

    Une boîte à rythmes et des choeurs de rappeurs sur du Mozart ? On peut aussi mettre du Coca Cola sans son Château d'Yquem, pourquoi pas ?

  • Par Rhytton - 14/07/2012 - 13:32 - Signaler un abus @ntzsch: le hacking est un etat d'esprit...

    Depuis 2007, tout devient possible, meme avoir un Flan a l'Elysee: vous voyez bien qu'en matiere de hacking, les plus hauts lieux de l'Etat ne sont pas epargnes! Alors pourquoi pas du coca dans un bon vin, puisqu'il y a meme des Canadiens qui mettent des glacons dans du Canard Duchene Grande Cuvee Charles VII (oui, j'ai du assister a cela). Alors... http://www.dailymotion.com/video/x5jvvr_le-bask-hardchoriste_music

  • Par Grwfsywash - 14/07/2012 - 19:56 - Signaler un abus On connait la musique!

    En Grande-Bretagne, il a un moment été question de diffuser un son a haute fréquence pour obtenir l'effet recherché. Les adultes et les anciens devenus, par l'âge, sourds à ces fréquences élevées ne sont pas affectés. Et voilà le travail, allez rapper sur un son à 12Khz! La seule parade c'est l’écoute au casque sur baladeur MP3.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

En savoir plus
Je m'abonne
à partir de 4,90€