Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 29 Septembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Mort de l'académicien Alain Decaux à l'âge de 90 ans

Il laissera derrière lui une impressionnante œuvre littéraire et une carrière pleine à la télévision.

Prof d'histoire

Publié le
Mort de l'académicien Alain Decaux à l'âge de 90 ans

Il aura officié pas moins de 30 ans à la télévision pour raconter l'Histoire de France et du reste du monde. Alain Decaux est mort ce dimanche à l'âge de 90 ans. Académicien et pétri de distinctions honorifiques (Grand-croix de la Légion d'honneur, Grand-croix de l'Ordre national du Mérite, Commandeur des Arts et des Lettres…), il avait réussi à vulgariser sa passion, que ce soit à la radio ou à la télévision, notamment à travers "Alain Decaux raconte", diffusé de 1969 à 1987. En 1988,il devient ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères chargé de la francophonie sous le gouvernement de Michel Rocard.

Il est l'auteur d'une soixantaine d'ouvrages, dont le dernier, "Fabuleux destins",  était sorti en 2015. Il participe aussi, pour son ami Robert Hossein, à l'écriture de grands spectacles sur Jésus ou encore sur Ben Hur (le dernier en date), qui a rempli le Stade de France en 2006. 

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€