Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 24 Août 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Miss Univers Porto-Rico destituée : elle n'aimait "pas trop" les caméras et les photos

Pour la directrice du comité Miss Univers, "une partie de son travail consiste à se trouver en face des caméras et appareils photo".

C'est génant

Publié le
Miss Univers Porto-Rico destituée : elle n'aimait "pas trop" les caméras et les photos

Kristhielee Caride aurait dû représenter le Porto-Rico lors de prochaine édition de Miss Univers. Ca ne sera pas le cas : elle a été destituée pour cause de "mauvais comportement".

La goutte d'eau qui a fait déborder le vase est une interview accordée par la belle à un journal local, dans laquelle elle n'hésitait pas à dire qu'elle n'aimait pas prendre part aux événements médiatiques auxquels elle était conviée car elle n'aime pas les caméras et les photos.

En outre, elle aurait également annulé d'autres engagements à cause de supposés rendez-vous médicaux qu'elle aurait refusé de reporter.

"C'est un énorme problème. Miss Univers Porto Rico est une personnalité publique et une partie de son travail consiste à se trouver en face des caméras et appareils photo. Il faut montrer sa meilleure facette, ce qui sous-entend qu'il faut aller devant les caméras et répondre à toutes sortes de questions", a déclaré la directrice du comité, Desiree Lowry.

Depuis sa destitution, Kristhielee Caride s'est excusée  dans un message publié sur Facebook. Elle y affirme "qu'elle chérissait les moments passés en tant que Miss Univers Porto Rico 2016" mais explique que "les reines de beauté ne sont pas exemptées d'avoir une mauvaise journée […] Peut-être qu'entre des situations personnelles que l'on connaît tous en tant qu'être humain et les nombreux engagements en tant Miss Univers Porto Rico, mes émotions ont pris le pas sur mon travail."

"Je voudrais exprimer mes plus sincères excuses à chacun d'entre vous, à mes fans tout d'abord qui m'ont soutenu depuis le début, à mon staff et à l'organisation de Miss Univers-Porto Rico. Cela n'a jamais été mon intention de vous causer du tort ou d'abîmer l'image de ceux qui m'ont aidée à être ici aujourd'hui", s'est-elle excusée.

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€