Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 17 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Le père de Meghan Markle aurait-il menti sur son opération cardiaque pour éviter le mariage royal de sa fille ?

D’après les médias britanniques, la distance entre Meghan Markle et son père risque malheureusement de se prolonger. Thomas Markle, qui reste très inquiet pour sa fille, aurait menti sur son opération pour ne pas se rendre au "royal wedding".

Réconciliation impossible ?

Publié le
Le père de Meghan Markle aurait-il menti sur son opération cardiaque pour éviter le mariage royal de sa fille ?

Selon le Daily Mail, Thomas Markle, le père de Meghan Markle aurait trouvé une bonne excuse afin d’éviter le mariage de sa fille. Il avait prextexté une opération cardiaque d’urgence. D’après une source auprès du Daily Mail, "toute l'histoire du père de Meghan subissant une chirurgie cardiaque a été inventée. Il devait trouver une raison suffisante pour ne pas assister à son mariage".

Il avait laissé sa place au Prince Charles pour conduire la jeune mariée épouser le prince Harry. 
 
Le père de Meghan Markle aurait pourtant bien subi une crise cardiaque au mois de mai. Il aurait récemment utilisé ses problèmes de santé pour faire pression sur sa fille, disant qu’il pouvait mourir à tout moment. 
Thomas Markle a accusé sa fille et la famille royale de le délaisser. 
 
"J’ai fait une crise cardiaque.
Je pourrais mourir bientôt, vraiment. Est-ce qu’elle veut que ce soit la dernière chose que nous nous soyons dite ?"
 
Samantha Markel, la demi-sœur de Meghan, a également fait une sortie très remarquée et virulente sur Twitter. 
 
"Je suis contente que vous ayez autant de temps pour rendre hommage aux autres tout en ignorant votre propre père ! Si notre père meurt, je te tiens responsable".
 
Les tensions sont donc encore vives au sein du clan Markle. 
 
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Ajar - 24/07/2018 - 08:50 - Signaler un abus Ah bon

    ça c'est de l'info !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€