Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 25 Juillet 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Leonardo DiCaprio raconte le tournage de "The Revenant", "une de ses expériences les plus dures"

L'acteur américain pourrait bien décrocher pour la première fois l'Oscar du meilleur acteur.

Composition

Publié le
Leonardo DiCaprio raconte le tournage de "The Revenant", "une de ses expériences les plus dures"

"The Revenant" a été récompensé aux Golden Globes par le prix du meilleur film dramatique, du meilleur réalisateur et du meilleur acteur.  Crédit Reuters

Pressenti pour l’Oscar du meilleur acteur, Léonardo DiCaprio est revenu ce lundi sur les circonstances du tournage de "The Revenant" d’Alejandro Inarritu qu’il considère comme "une de ses expériences professionnelles les plus dures".

"Dès le premier plan, que nous avons mis des semaines rien qu'à répéter, nous savions qu'il (Inarritu) avait mis la barre si haut que nous allions devoir poursuivre un tournage qui serait un vrai défi", a-t-il raconté.

"Si l'on ajoute à cela le fait que nous tournions dans la nature, dans des lieux reculés, avec des conditions climatiques extrêmes (...), tout cela a fait de ce tournage l'une de mes expériences professionnelles les plus dures", a-t-il poursuivi.

L’acteur de 41 ans a expliqué qu’il était prêt à repousser ses limites pour permettre au réalisateur de créer "une œuvre d'art mémorable" et "donner au public quelque chose qui est absolument authentique".

Des limites qui ont été mises à rude épreuve puisque DiCaprio a mangé du foie de bison cru, a escaladé des montagnes enneigées et s’est baigné dans des rivières glaciales.

Tourné dans le Grand Nord et en Patagonie, "The Revenant", inspiré de faits réels, raconte les vicissitudes du trappeur Hugh Glass au XIXe siècle.

Le film a déjà été récompensé aux Golden Globes par le prix du meilleur film dramatique, du meilleur réalisateur et du meilleur acteur. 

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€