Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 24 Septembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Kamasutra 3D : une vidéo sensuelle affole le web

Le réalisateur indien Rupesh Paul va adapter les positions du Kamasutra au cinéma. Et ce en trois dimensions. Un premier teaser est déjà sur la toile. De quoi faire perdre la tête à bon nombre d'internautes.

Sexe virtuel

Publié le
Kamasutra 3D : une vidéo sensuelle affole le web

Sherlyn Chopra est à l'affiche de Kamasutra 3D Crédit REUTERS/Punit Paranjpe (INDIA)

Le Kamasutra fait fantasmer dans le monde entier. Ce recueil indien regroupant plus de soixante positions sexuelles va bientôt être adapté au cinéma. Et c'est le réalisateur indien Rupesh Paul qui est à l'origine de ce projet. Une idée un peu loufoque mais qui devrait bel et bien voir le jour. En effet le site d'informations Slate a interviewé le cinéaste. " C'est un texte sacré, c'est très pathétique d'en associer le nom avec le porno de temps à autre" explique-t-il avant toutefois de révéler que son film ne sera pas non plus des plus soft.

Et pour cela, il compte bien sur la 3D pour rendre la chose la plus réelle possible.

En effet, toujours sur Slate, Rupesh Paul qualifie ce procédé de "meilleur format pour dépeindre l'érotisme classique", l'objectif est de "donner une dimension supplémentaire  aux positions sexuelles décrites dans le texte". L'actrice principale du film est Sherlyn Chopra. Cette top model, chanteuse et comédienne indienne est déjà connue pour avoir fait la Une de Playboy. Elle y est présentée comme la déesse de Bollywood.

Elle devrait jouer le rôle d'une belle princesse indienne à la recherche de son mari disparu depuis de longues années. Au cours de son voyage, elle va rencontrer le dieu de la beauté et du Kamasutra. En attendant, la fin de la réalisation, voici ci-dessous les premières images du film.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par fentreti - 11/03/2013 - 12:45 - Signaler un abus Bof ...

    Pas terrible , je dirais même un peu nul .

  • Par bellangevine - 11/03/2013 - 18:09 - Signaler un abus si j'essaie de faire la même chose

    je vais me coller un tour de rein !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

En savoir plus
Je m'abonne
à partir de 4,90€