Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 02 Août 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

John Travolta doit faire face à une nouvelle plainte

Robert Randolph estime que l'acteur et son avocat ont cherché à ruiner sa crédibilité, suite à la sortie de son ouvrage évoquant l'homosexualité du héros de Grease.

Sales draps !

Publié le

Il affirme avoir personnellement vu John Travolta avoir des relations homosexuelles dans des spas. Robert Randolph, auteur de You’ll Never Spa in This Town Again au sujet de l'acteur, accuse désormais le comédien et son avocat d'avoir voulu nuire à sa crédibilité, suite à la parution de ces informations. Marty et John auraient faussement affirmé que Randolph avait "des problèmes mentaux et qu'il avait passé du temps dans un asile psychiatrique."

La sortie de ce livre et ses révélations intervient alors que l'acteur de Pulp fiction est en procédure de justice avec  plusieurs masseurs qui l'accusent de les avoir harcelés sexuellement. Une rumeur lui prête également une relation gay de six ans avec son pilote.

Sa femme depuis 1991, Kelly Preston, humiliée par ce scandale, a récemment demandé le divorce.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Erig Le Brun de La Bouëxière - 23/06/2012 - 17:50 - Signaler un abus H aspiré.

    DE harcèlement. Pas d'harcèlement. La syntaxe est vraiment de plus en plus matraitée sur ce site...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€