Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 20 Février 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

JO : les pom-pom girls nord-coréennes ne passent (franchement) pas inaperçues

Lors des Jeux olympiques de Pyeongchang, des pom-pom girls nord-coréennes ont effectué une bien curieuse chorégraphie.

Le show dans le froid

Publié le
JO : les pom-pom girls nord-coréennes ne passent (franchement) pas inaperçues

De l'ambiance dans les gradins. Le mercredi 14 février, pendant un match qui opposait l'équipe féminine de la Corée du Nord à la Suisse (9-0 pour les Suissesses, au passage), les pom-pom girls nord-coréennes ont effectué une chorégraphie millimétrée, voire mécanique. Vêtues d’anoraks et de pantalons rouges identiques, elles ont chanté et dansé à l'unisson. Un spectacle qualifié "d'un peu effrayant" par le Huffington Post (la vidéo est disponible sur leur site).

Cette "armée des beautés" - leur surnom en Corée du Nord fait sensation depuis le début des Jeux olympiques. Chacune des 229 cheerleaders, envoyés par le régime nord-coréen à Pyeongchang – a été choisie selon des critères rigoureux : faire plus d'1,63 m, venir d'une "bonne famille" (comprenez, d'une famille de cadres du régime) et avoir adhéré au Parti des travailleurs.

Après chacune de leurs sorties publiques, les jeunes filles sont ramenées à leur hôtel par le service d’ordre. Par ailleurs, elles n’ont aucun contact direct avec les Sud-Coréens ou avec les étrangers.

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 14/02/2018 - 22:00 - Signaler un abus Sexy girls!

    Dommage qu’elles aient le cerveau mangé par le socialisme..

  • Par J'accuse - 14/02/2018 - 23:40 - Signaler un abus Pom-pom ? Où sont les pompons ?

    Je les appellerais plutôt des majorettes, vu l'uniforme. Il est vrai que moi, j'ai appris à parler français.

  • Par Paul Emiste - 15/02/2018 - 06:55 - Signaler un abus Bof!

    Pourquoi les japonais se décarcassent ils à la Ducros pour construire des robots? Grand frère Kim y arrive par le lavage de cerveau, ils coûtent moins cher à construire et à recycler une fois obsolètes.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€