Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 31 Juillet 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Il termine ses études
de médecine... à 21 ans

Le jeune homme a aussi obtenu un doctorat en génétique moléculaire en parallèle de ses études de médecine.

Jeune prodige

Publié le
Il termine ses études
de médecine... à 21 ans

Le jeune prodige lisait à deux ans, écrivait à trois ans et composait de la musique à cinq ans. Il est aussi ceinture noire de taekwondo. Crédit Reuters

A seulement 21 ans, beaucoup d'étudiants commencent tout juste leurs études supérieures. A 21 ans, Sho Yano vient de les terminer. Ce jeune homme s’apprête à devenir le plus jeune diplômé en médecine de l'Université de Chicago, rapporte The Chicago Tribune.

Plutôt en avance sur son âge, Sho Yano, a débuté ses études universitaires à 9 ans et ses études médicales trois ans plus tard. Le jeune prodige - qui lisait à deux ans, écrivait à trois ans et composait de la musique à cinq ans - recevra son diplôme de l’École de médecine Pritzker samedi prochain. Sho Yano est aussi ceinture noire en taekwondo.

A noter qu'il a obtenu un doctorat en génétique moléculaire et en biologie cellulaire auprès du même établissement d’enseignement en parallèle de ses études de médecine.

Aux États-Unis, les étudiants admis en médecine ont en moyenne 23 ans. Plusieurs universités ont d'ailleurs refusé la candidature de l’adolescent en raison de son âge. Les responsables craignaient que ces études difficiles n’empêchent Sho Yano de vivre une adolescence normale. Crainte que le principal intéressé a dit n’avoir jamais compris.

Le futur médecin n’est pas le seul prodige de sa famille : sa sœur, Sayuri, est aussi un petit génie. Après avoir obtenu un baccalauréat en biologie en 2010, la jeune fille de 15 ans tente d’obtenir un deuxième baccalauréat en interprétation du violon à l’Université Johns Hopkins à Baltimore.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Estoc - 05/06/2012 - 20:58 - Signaler un abus COD

    "Crainte que le principal intéressé a dit n’avoir jamais comprisE".

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€