Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 16 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Infertilité : des cellules souches permettent de créer des ovocytes

Les tests ont été effectués sur des souris.

Découverte

Publié le
Infertilité : des cellules souches permettent de créer des ovocytes

Des chercheurs ont réussi à produire des ovocytes viables à partir de cellules souches chez la souris. Crédit Reuters

L'infertilité pourrait appartenir au passé plus tôt qu'on ne l'imagine. Une équipe de chercheurs de l'université de Kyoto ont en effet réussi à produire des ovocytes de souris viables et fécondables à partir de cellules souches. Les travaux de l'équipe de Michinori Saito publiés dans la revue américaine Science font par ailleurs état de la naissance de souriceaux en bonne santé qui ont eux même donné naissance à des petits sains.

Pour arriver à ces résultats, les universitaires japonais ont commencé par faire subir à des cellules souches de souris une manipulation génétique dans le but de les transformer en cellules germinales. Ces dernières sont en effet à la base des cellules reproductives mâles et femelles. Mises au contact de cellules des ovaires pour "mûrir" dans un environnement naturel, les cellules se sont transformées au bout d'un mois en ovocytes, fécondés in vitro puis réimplantés dans des souris. Les chercheurs ont expliqué : "Le résultat de nos expériences va nous aider à comprendre le mécanisme de production d'ovocytes et donc contribuer à élucider et clarifier les causes de l'infertilité", ajoutant que "les recherches vont se poursuivre, d'abord avec des singes, puis sur l'homme".

Il reste en effet encore beaucoup de travail pour arriver à un résultat qui permettrait de remédier à l'infertilité humaine.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par ヒナゲシ - 07/10/2012 - 18:07 - Signaler un abus C'est encore mieux que ça…

    L'équipe emmenée par Katsuhiko Hayashi et ses 5 collègues de l'Université de Kyoto a donc obligé des cellules-souches de souris à évoluer en ovules, dont une partie semble s'être avérée viable.   Or ce que l'article ne dit pas, c'est que la même équipe a déjà — il y a un an — conduit des cellules-souches à devenir des spermatozoïdes (toujours chez les souris). Ces spermatozoïdes artificiels, introduits à l'époque dans des ovules, avaient donné des souriceaux en bonne santé…   Au-delà des questions de simple fertilité, ce qui se dessine c'est la possibilité de créer une descendance à deux individus de même sexe. En faisant par exemple évoluer en spermatozoïde une cellule-souche prélevée chez une femme, cellule implantée in vitro dans un ovule de sa compagne, l'ovule remis dans l'utérus de celle-ci se développera en un enfant qui — génétiquement — sera issu de ces deux femmes.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€