Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 24 Octobre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

L'incroyable histoire du retrait de la cocaïne du coca (et ce n'est pas pour des raisons de santé)

La cocaéthylène a été présente dans les célèbres sodas depuis sa création en 1886 jusqu'à 1903.

Anecdote

Publié le
 L'incroyable histoire du retrait de la cocaïne du coca (et ce n'est pas pour des raisons de santé)

Les tensions sociales entre noirs et blancs dans le sud des Etats-Unis ont joué un rôle primordial dans cette histoire. Crédit DR

Un article publié par le site Internet américain The Atlantic, lève enfin une partie du mystère qui entoure la création et le développement du célèbre soda américain Coca-Cola.

Quand la cocaïne et l'alcool se mixent dans le corps humain, elles produisent une troisième substance appelée cocaéthylène. Cette dernière agit comme la cocaïne, avec seulement un peu plus d'euphorie.

S'inspirant du chimiste français Angelo Mariani qui avait intégré cette réaction chimique et commercialisé avec succès son Vin Mariani composé de coca et de vin, le docteur John Stith Pemberton, lui même accro à la morphine depuis la guerre civile américaine, décide de produire son propre breuvage qu'il appellera "Pemberton's French Wine Coca".

La campagne publicitaire de l'époque parlait d'une boisson qui "revigore les organes sexuels"... 

Seulement, la prohibition fait son apparition dans l'Etat de Géorgie et très vite le French Wine Coca devient illégal (à cause de l'alcool bien évidemment et non de la drogue..). En réponse, le docteur américain remplace dans sa formule le vin par du sirop sucré. Son nouveau produit se lance en 1886.

L'intelligentsia locale s'approprie la boisson mais en 1899, quand le docteur décide de vendre son breuvage dans des bouteilles en verre, il devient accessible aux plus pauvres, et notamment aux noirs américains qui figurent en majorité dans les couches les plus défavorisées de la population.

Très vite, la classe moyenne blanche des Etats du sud émet des inquiétudes sur le fait que le soda contribue largement à la propagation de l'addiction  au sein des populations noires locales et par conséquent à la vague de crime, et notamment de viols de femmes blanches par des noirs-américains. En 1903, pressé par les inquiétudes de la classe blanche moyenne blanche, largement relayées par les médias locaux, Coca-Cola décide d'enlever la cocaïne de son mélange et rajoute davantage de sucre et de caféine.

Voilà comment la cocaïne a été enlevée du Coca-Cola, non pas pour des raisons de santé, mais par crainte de soulever de nouvelles tensions sociales...

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Cowabunga - 16/04/2013 - 13:21 - Signaler un abus Ce n'est pas tout...

    Coca-Cola et les laboratoires pharmaceutiques achètent des feuilles de coca depuis plus de 100 ans, en Bolivie et au Pérou. La coca est transformée dans les usines américaines, pour retirer la cocaïne, tout en laissant les autres alcaloïdes. Cependant, je ne sais pas ce qu'ils font de la cocaïne après l'avoir séparée... Source : documentaire "Mama Coca" de François Badaire.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

En savoir plus
Je m'abonne
à partir de 4,90€